jeudi 13 octobre 2011

les primaires citoyennes PS ne dérangeraient-elles pas uniquement le microcosme parisien des soutiens à Nicolas Sarkozy ?.

Où est-elle donc passée la Majorité, quelqu'un m'a dit qu'elle était en voie de minorité ?.
Plus de six millions de téléspectateurs, avec des pointes à six millions sept, pour un tête à tête de 90 minutes entre deux personnalité du PS, vous en pensez quoi ?. Que la politique intéresse encore les français ou que c'est le PS qui fait l'audience ?. Où...? 
Dimanche 16 octobre, n'oubliez pas que tout électeur, toute électrice, ils  peuvent aller voter...
Hier soir sur FR2, ce dernier débat des primaires a donné lieu à un tête à tête agîté, guère plus qu'une mer formée !. Il est rassurant pour la suite des évènements que ces deux personnalités respectables, appelées à gouverner la France, elles ont fait montre de prudence. Vous l'aurez remarqué, j'ai toujours été « plus hollandais corrèzien qu' aubryste lillois ». Je laisse le soin aux journalistes intègres de droite et de gauche et aux partis politiques, la primeur de leur argumentation sur cet événement inédit en politique.

Sachant que le vainqueur conduira le PS et ses alliés à la présidence de la République, il ne fallait pas s'attendre que cet ultime débat des primaires entre les deux prétendants, Martine Aubry et François Hollande, puisse répondre à toutes nos préoccupations. Si je devais en résumé très brièvement l'esprit, disons que Martine Aubry, la dame de Lille [un très joli centre-vieux-LILLE] a tenu des propos *acido-alcalimétries [* pour faire plaisir à Me Montebourg ] et, François Hollande s'est contenté de paroles acidulées digne d'un présidentiable. Ce n'est que mon avis.

Par contre, ce matin, dans l'interview de Jean-Michel Aphatie sur RTL,j'ai entendu une Martine Aubry « débridée » sous-entendre dans ses derniers assauts qu'il y a un loup chez François Hollande !. Serait-elle redevenue « Martine militante » à la place d'une « Martine rassembleuse » ?.

Pour conclure, il est clair que le candidat, le plus rassembleur, ça ne peut être que François Hollande.

La boutade matinale est à mettre au compte de Bernard Debré, médecin et député UMP de Paris. Sur France 2, il a fait l'éloge de Martine Aubry !. Par contre, il s'inquiète pour son parti, si c'est François Hollande qui est face à Nicolas Sarkozy... Il a bien raison et l'avenir le confirmera.

ANGERS, une ville jeune, une ville de jeunes, une ville qui veut faire des jeunes citoyens responsables, des acteurs de la Cité... 
Précédent cette soirée des primaires, un Conseil Municipal, non dépourvu d'originalité, avait lieu à 18 heures à ANGERS !. 

Sous l'autorité de monsieur le maire, Jean-Claude Antonini, toute la séance était consacrée  à la jeunesse, à l'éducation enfance et petite-enfance. Il me semble que l'espace réservé au public était plus bondé qu'un bus, c'est vous dire !. Par contre une importante présence virtuelle de conseillers municipaux était bien visible !.

En quelques mots, un projet éducatif local cohérent, partagé à 99,99 % par l'ensemble des membres présents à ce conseil municipal. Pourquoi ce pourcentage, juste pour reprendre les propos de monsieur Emmanuel Capus, conseiller de la minorité, qui, dans son intervention très pointue, il a eu le mérite de soulever " la mouvance estudiantine qui est à la fois une charge pour la collectivité mais une belle vitrine pour ANGERS...!." On ne va quand même pas mettre un fil à la patte à nos étudiants venus d'ailleurs pour les obliger à rester ici, chez nous !.

De nombreux intervenants se sont succédés, parmi eux, Luc BELOT, Silvia CAMARA-TOMBINI, Daniel Loiseau, Rachel ORON, Frédéric BEATSE, Jean-Luc ROTUREAU, Michel HOUDEBINE, Ahmed El BAHRI, Laurent GERAULT....et, Pierre LAUGERY, le benjamin

http://zen49.blogspot.com/
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

7 commentaires:

zen a dit…

BRIEFING à l'UMP

Le Monde.fr publie :

« critiques de la primaire du PS

Un document révèle les éléments de langage de l'UMP »

Premier élément : relativiser la portée du scrutin. "Une consultation privée, aussi grande soit-elle, ne fait pas une consultation. C'est en 2012 que l'élection présidentielle aura lieu, pas en octobre 2011."

Deuxième élément : pointer les divisions à gauche. "La primaire PS montre bien la difficulté du PS à désigner un candidat. Faire arbitrer les querelles d'ego par les électeurs, cela montre bien le désarroi de cet ancien grand parti, devenu parti de chapelles, de clans."

Troisième élément : critiquer la stature du candidat choisi. "...

http://feedproxy.google.com/~r/politique-net/~3/33QRu1-pdvQ/2011101202-ump-elements-de-langage-primaires.htm?utm_source=feedburner&utm_medium=email

Anonyme a dit…

Il serait intéressant de savoir ce que ce blog pense du retrait des délégations de la première adjointe au maire d'Angers.

Alain Février a dit…

"... retrait des délégations de la première adjointe au maire d'Angers." anonyme

Merci cher anonyme de poser cette question. Ma réponse pourra peut-être ouvrir les yeux à celles et à ceux qui s'engagent à soutenir politiquement un ou une personne.

Du retrait..., je n'en pense rien, mais absolument rien du tout. Si monsieur le maire d'Angers a jugé bon de sanctionner sa première adjointe, c'est son affaire. ll y a belle lurette que je n'ai plus aucun contact avec cette dame de "fer" "aille!". Vous savez, en politique tout les moyens sont bons pour aller à la soupe. Après avoir donné de son temps et de son argent personnel, une fois élu(e), vous n'êtes plus bon à rien, chacun retourne à sa besogne et, c'est très bien ainsi.

En 2006-2007,François Bayrou en avait payé le prix fort. Lui aussi, il avait une collection d'apparatchik autour de lui, certains se disaient tantôt de droite, du centre et tantôt de gauche, selon la météo des vents dominants.

" Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :

Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,

Tout petit prince a des ambassadeurs,

Tout marquis veut avoir des pages."

Bravo monsieur de La Fontaine, votre fable est et sera pour toujours d'actualité.

Salut cher inconnu

Je vais vous faire une confidence, en 2013, j'observerais de plus près les candidats afin de ne pas me faire surprendre une seconde fois.Vous pouvez compter sur moi et sur d'autres.

On me dit très bavard, c'est pourquoi j'en profite pour adresser un carton rouge à cet illustre journaliste "inconnu", Laurent Rouault du gratuit La Tribune, pour son article du 13.10 en page 6 : " Angers : la tension monte en mairie... en attendant 2014 "

A bientôt sur ce blog

Alain Février

zen-fiatlux a dit…

Mise au point

FR 5, C'dans l'air, émission dirigée par Yves Calvi, ce 13 octobre,

Le cynique Yves Thréard du Figaro, "l'aide de camp" d'Etienne Mougeotte, souvenez-vous, il avait écrit cette oeuvre sublime, le 22 mars 2011 : " Et si l'on s'occupait de l'extrême gauche !" et, plus récemment, cette loufoquerie : " Martine Aubry : "Vas-y François, si t'es un homme, fais-moi mal"

Figurez-vous que ce soir sur FR5, ce monsieur Thréard,journaliste aux figues Arreau, il a voulu faire croire aux téléspectateurs que Nicolas Sarkozy craignait davantage Martine Aubry que François Hollande !. Alors que c'est exactement l'inverse !.

Prêcher le faux pour savoir le vrai, c'est l'habitude de ce journaliste du Fig aro.

Nous ne sommes pas au Figaro !. Mr Thréard, il ne faudrait pas prendre les téléspectateurs des émissions d'Yves Calvi pour des demeurés.

J'ai dit
zen-fiatlux

zen a dit…

"François Hollande emporterait le second tour de la primaire socialiste avec 53% des suffrages, contre 47% à sa rivale Martine Aubry, indique un sondage OpinionWay Fiducial pour la chaîne d'information LCI et le quotidien Le Figaro."

au vu du 1er tour et des soutiens, FH 60% - MA 40% serait un résultat plus réaliste

faiseur d'esbroufe a dit…

Le Monde – 10 octobre 2011-
Copé voit une «proximité idéologique troublante» entre Montebourg et Le Pen

« Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, a déclaré que son parti allait "suivre de très près les marchandages et braderies" auxquelles se livreraient François Hollande et Martine Aubry, finalistes de la primaire socialiste, pour courtiser Arnaud Montebourg. "Le score d'Arnaud Montebourg (près de 17 % ) a fait mentir les sondages, c'est lui le faiseur de roi et le problème des faiseurs de roi. Il va devenir l'homme le plus important de la Terre pour Mme Aubry et M. Hollande", a poursuivi le parlementaire.».

Ils n'ont que ça à faire. Il ne faut pas s'étonner que la France soit en faillite avec des UMP qui passent leur temps au fichage et au flicage de leurs concitoyens

faiseur d'esbroufre

Anonyme a dit…

En matière de flicage et de fichage, le PS vient de procéder à un test grandeur nature. Ceux qui ont voté aux primaires, ceux qui n'ont pas voté. Ceux qui ont laissé leur mail, et ceux qui ne l'ont pas fait. Les pauvres qui se sont saignés pour payer l'Euro pour avoir le droit de voter, et les riches bourgeois de la gauche caviar.
On peut supposer que les maires PS des grandes villes ont profité de l'occasion pour vérifier si tout le monde dans leur majorité plurielle a voté.