mardi 4 octobre 2011

Depuis 2008, la banque DEXIA a coûté plus de 15 milliards aux contribuables français malgré plusieurs cessions d'actifs, la dernière aurait rapporté un montant de 52 milliards...?

ET NOS ELUS VEULENT QUE L'ON VOLE AU SECOURS DES GRECS ET D'AUTRES PAYS EN DIFFICULTE !. ILS SONT DEVENUS FOUS !. MÊME GEORGE SOROS, LE FINANCIER MILLIARDAIRE AMERICAIN SOUTIENT LES ANTI- WALL STREET, C'EST DIRE LA GRAVITE DE LA SITUATION !. A QUAND LES ANTI-CAC40, chez nous ?

 Et, hier, on nous annonce 100 milliards d'euros d'actifs pourris !

" Le Point' évoque sur son site Internet une "vente à la découpe" et 'Le Figaro' annonce une "liquidation ordonnée"... Ainsi, dans un premier temps, le portefeuille obligataire de Dexia, qui frôle les 100 Milliards d'Euros, serait placé dans une structure de 'défaisance' ("bad bank")."

 
Depuis plus de deux ans, les pratiques du groupe bancaire DEXIA ont toujours été dénoncées sur les blogs zen49 et zen-fiatlux !. Qu'ont-ils fait nos parlementaires pour y mettre fin, rien ?

Après avoir coûté quelques dizaines de milliards aux contribuables français, les activités de la banque Dexia vont être vendues à la découpe. C'est un triste symbole décadent d'un libéralisme débridé !....A partir d'aujourd'hui, il va falloir ouvrir grands vos yeux pour désigner vos représentants locaux et nationaux. Certaines conduites en politique ont dépassé la ligne rouge depuis trop longtemps.....

http://zen49.blogspot.com/2011/10/apres-avoir-coute-quelques-dizaines-de.html

GREEN ET VERT : “Taxer les transactions financières pour un monde plus juste : ici et maintenant”. L’intitulé de la conférence organisée le 14 septembre 2011 à l’UNESCO à Paris était on ne peut plus clair. Des hommes politiques de tous bords étaient rassemblés et tous semblaient unanimes : la mise en place de la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) est désormais une évidence.
La seule note positive que je retiendrais de cette conférence de l'UNESCO, ce sont :
« Arielle de Rothschild, avec sa double casquette de Présidente de l’ONG Care France, et d’associée de la Banque Rothschild & Co, enfonce le clou :
Si nous avons débloqué 18 trillards d’euros pour sauver les banques entre 2008 et 2009, nous devrions trouver des moyens pour éradiquer la pauvreté »
http://zen49.blogspot.com/
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

2 commentaires:

Anonyme a dit…

http://news.20minutes.fr/HS?
a=ENX7CqnmpBRX8SA9MKJeblPnGHxKLeMqnfc
StGb5lw8W0bBhOG5mpqVsje_Hhe-pvVPa

En Polynésie Française, la Justice ne badine pas avec les détournements de fonds publics et la prise illégale d'intérêts, la signature de « contrats cabinets », [Gaston Flosse] la corruption en relation avec la régie publicitaire de l'annuaire téléphonique de la Polynésie. Pienes de. prison et de prison avec sursis et fortes amendes pour le sénateur (DVD, ex-UMP) Gaston Flosse, [...] et deux députés UMP Michel Buillard, maire de Papeete et Bruno Sandras, maire de Papara.....

zen a dit…

http://www.boursorama.com/actualites/la-france-et-la-belgique-determinees-a-agir-vite-et-a-moindre-co-t-pour-dexia-bd359aa34b7513c5aa09dc531222d8d2

Toujours à la botte des banquiers, et, toujours fuir les réalités, mais savent-ils où ils embarquent leurs concitoyens, NON ?.

" En pleine crise de la dette, alors que l'état des finances publiques des pays de la zone euro est scruté par les marchés, la perspective que deux Etats comme la France et la Belgique prennent un risque sur une banque à l'agonie n'est pas sans inquiéter.
D'autant que c'est la deuxième fois que Paris et Bruxelles volent au secours de Dexia."...Dies irae, dies illa ?