lundi 21 novembre 2016

La "famille droite et centre", l'identité heureuse, Elle est traumatisée.

Sombre démocratie qui fonctionne par sondages.
Occupent les médias, polluent la politique.
Nous sommes intoxiqués, on est pris en otage.
Des intentions de votes se mêlent aux statistiques,
Augmente la marge d'erreur et trouble l'opinion.
Grande détermination d'une Europe despotique,
Elle a pris l'ascendant sur les populations.
Ses États sont soumis au diktat tyrannique.


Lendemain d'élection d'un parti attrape-tout,
La  "famille droite et centre", l'identité heureuse,
Elle est traumatisée. Elle est sur les genoux.
L'élection de Juppé sera-t-elle généreuse ?.
Le logement de Gaymar, une dépense publique,
Et Benoist Apparu «bâtisseur» de mosquées,
Ils sont les porte-parole de Juppé en public.
Fillon sera-t-il l'homme capable de résister ?.

Avec grande modestie, on parle des tueries
Mesurons les dangers qui guettent la Patrie.
Aux hadiths du Coran, la charia est inscrite.
L'islamisme radical justifie sa conduite ;
Génère de la haine dans toutes les sociétés.
Attentats, sauvageries et crimes organisés
Menacent les États et les démocraties,
Et devant ce péril, politiques du déni !.


Réflexion matinale sur primaires de droites,
Surprises et déceptions pour chaque candidat,
La France s'est réveillée avec une pierre froide.
La faillite des centristes, médias n'en parle pas.

dimanche 20 novembre 2016

Élection Donald TRUMP affole l'Occident. Politiques et médias ont été très violents.

Chef des Sioux Sitting Bull, traduit taureau assis
Avec les chefs indiens, tous des insoumis,
Ils ont tous combattus au Dakota du Sud.
Ont défendu leurs terres avec grande inquiétude.
Colons américains, l'armée américaine
À La conquête de l'Ouest, ils volent leur domaine.

Élection Donald TRUMP affole l'Occident.
Politiques et médias ont été très violents.
Journalistes Français se sont encore trompés.
Sondages, n'en parlons pas, sauf sur un canapé.
Observe l'Ours de marche, lui a signé le pacte
Avec le Cheval Blanc, sans disposer d'un tract !.


Candidats aux primaires du front républicain,
Refusons nos suffrages, un acte responsable.
Palinodies abondent chez ces républicains.
Convictions amovibles chez ces irresponsables.
Eurocrates aveuglés par leur cupidité,
Ils ruinent les États et les particuliers.
Alain Février, dimanche 20 novembre 2016


Cette Europe Bruxelloise adore le veau d'or.
Elle se dit protectrice des droits fondamentaux.
Elle sanctionne les crimes contre l'humanité !.
L'Union Européenne cumule les désaccords.
Elle sacrifie les peuples, vénère les capitaux.
Elle a mis la pagaille dans toutes les sociétés.

samedi 19 novembre 2016

"Ubi bene, ibi patria", "Où l'on est bien, là est la Patrie"




On se voile la face dans nos écoles primaires.
Les bases élémentaires, écrire, lire et compter
À l'entrée en sixième, fondamentaux précaires,
Ils vont être un obstacle au fil des années.
Ils ne déchiffrent pas le moindre abécédaire,
Leur incompréhension en fait des révoltés.
Pourquoi cette société accepte l'échec scolaire ?.
Un monde qui s'abêtit, on peut mieux l'exploiter.

La numérisation conduit à l'exclusion,
La désinformation nourrit nos illusions.
Oser le Bleu marine quand ce n'est pas tout rose,
"Symbole Marine Le Pen", références vendéennes,
Soldats de la République affrontent la sinistrose ?.
Fleur de la Liberté contre toutes les haines,
Son QG de campagne, Faubourg Saint-Honoré,
Si près de l'Élysée, c'est là, la bonne idée.
La bannière Gauche et Droite du Front républicain,
Le peuple n'en veut plus. Il reste sur sa faim.
Marine n'a peur de rien, elle défend son pays.
Le peuple l'a bien compris, refuse d'être envahie !.



Sombre démocratie qui fonctionne par sondages.
Occupent les médias, polluent la politique.
Nous sommes intoxiqués, on est pris en otage.
Des intentions de votes se mêlent aux statistiques,
Augmente la marge d'erreur et trouble l'opinion.
Grande détermination d'une Europe despotique,
Elle a pris l'ascendant sur les populations.
Ses États sont soumis au diktat tyrannique.

Vous détestez les chiffres, références politiques.
Sondages catastrophes de tous ces homophobes,
Ils n'ont qu'un intérêt, créer une dynamique,
Satisfaire ses clients, tous ces idéologues !.
Pourcentage de votants, des intentions de vote,
Ils reposent sur quoi, sur une poignée de gens.
Ils sont interrogés pour mentionner leur vote.
Sont-ils intéressés, sont-ils des militants ?.
L'électeur abusé ne croit plus aucun chiffre.
Dans les prochains scrutins, il sortira ses griffes.



Monsieur Delanoë, ancien maire de Paris,
Il coule des jours heureux, là-bas en Tunisie.
Sa canopée des halles, œuvre architecturale,
En l'espace de six mois, Toit de verre abîmé,
Un million deux cent mille pour restaurer la dalle,
Encore les contribuables qui seront ponctionnés !.
Ses élites socialistes toujours prompts au conseil,
Sont-ils aussi naïfs pour choisir l'architecte ?.
Où sont-ils simplement des avides d'oseille ?.
Banlieusards, Parisiens en veulent à ces métèques.
Alain Février, samedi 19 novembre 2016


Violents coup de roulis, tempête et paquet de mer,
Rien n'arrête un marin et tous ces gens de mer.

mardi 15 novembre 2016

Candidats aux primaires sont-ils irréprochables, Quelles sont leur ambition ?

République exemplaire et conflits d'intérêts,
Un poison qui altère la confiance citoyenne.
Laboratoires privés, les prêts sans intérêts,
Les banques américaines et les européennes,
Ils sont souvent mêlés à toutes ces corruptions.
Élus de la Nation, parlementaires cupides,
L'absence de transparence installe la suspicion.
Cascades de démissions de ministres stupides,
De conseillers véreux, ils arguent le complot.
Candidats aux primaires sont-ils irréprochables,
Quelles sont leur ambition ?. Souvent ces mégalos
Ils vous promettent la lune suspendue à un câble !.

Alain Février, mercredi 16 novembre 2016.


Pouic-Pouic, colvert corrézien de Cornil
Publie son estimation 1er tour Primaires :

Alain Jupé
24-27 %
Bruno Lemaire
12-15 %
François Fillon
20-23 %
Jean-François Copé
3-6 %
Jean-Frédéric Poisson
2-5 %
Nathalie Nathalie Kosciusko-Morizet
4-7 %
*Nicolas Sarkozy
25-28 %

Nombre de votants à 2 €U estimés :

2 Millions !.

Médiapart sans cervelle :

*Chiffres réévalués après révélations,
Pots-de vin réchauffés par la média partie.
Trotskyste Edwy Pleynel et sa coalition,
PS et Front de gauche font partie des amis.
Son amnistie fiscale le rend donc redevable
Envers ses députés qui ont voté cette loi.
Médiapart partisan, il est donc vulnérable ;
À 3 jours d'un scrutin affiche sa mauvaise foi.
Cette annonce, sans preuves, conforte Sarkozy
Son effet recherché modifie le scrutin.
Cette persécution, c'est du vrai pain bénit.

L'électeur indécis votera Sarkozy !.

Qui pourra mettre fin à l'hydre de l'anarchie ?.
Le Front républicain, il n'en est plus question.
Il navigue en eaux troubles, étouffe leurs partis.
Votez Front National, c'est la bonne solution.

Vieilles lunes des partis éclairent leur destin.
Le pouvoir à tout prix, tant pis pour la morale,
L'éthique en politique, c'est une peau de chagrin.
Ces partis s'acoquinent sur le plan National.
[...]

dimanche 13 novembre 2016

Vivement Primaires à gauche après celles de la droite...



Voilà Primaires à gauche après celles de la droite,
C'est une foire d'empoigne, électeurs s'en amusent.
Gentillesse au début, puis critique l'extrême droite.
Le Front républicain joue au docteur "Mabuse".
Ces élites politiques n'ont plus aucune morale.
Gauche ou droite, elle enfile le bonnet des ripoux.
Leur bête noire,c'est Marine, véritable scandale,
Pour tous ses partisans, virons tous ces voyous



Polémique médiatique, des menteurs éhontés, ils répandent leur fiel !.

Polémique médiatique, des menteurs éhontés, ils répandent leur fiel !.


Mensonges médiatiques, ils se sont effondrés !
Le gagnant Donald TRUMP + de 700 milles voix,
Polémique médiatique, des menteurs éhontés
Qui répandaient leur fiel, ils étaient aux abois.

Décompte final des votes, Clinton, elle a perdu.
Majoritaire en voix, TRUMP est très bien élu.

TRUMP a recueilli 62.972.226 voix

CLINTON a obtenu 62.277.750 voix

Total Grands Électeurs, répartition des sièges :

TRUMP, républicains : 306

CLINTON, démocrates : 232


En mémoire de Virgile, "Énéide" en chantier,
Ce poète latin, d'origine provinciale,
Exerce son influence dans toutes les sociétés.
Littéraires, philosophes ont-ils peur de Dédale ?.

Ce poète latin, Horace l'épicurien,
Il profite des largesses de l'empereur Auguste ;
Jouis de l'heure présente, Carpe diem, le refrain.
Élection Donald TRUMP, démocrates se disputent.
Ils refusent leur défaite, affichent leur cynisme.
Vertu en politique n'est plus d'actualité.
Le Front républicain, en France, l'anti civisme.

La vieille Europe s'émeut, ses médias sont groggy.
L'Américain est fier, patriote aguerri,
L'avalanche de critiques pour susciter des peurs,
Politiques et médias entretiennent des leurres.
Que t'importe de savoir ce que sera demain ?.
Les élites démocrates se disent démocrates.
La décadence de Rome, c'est l'affaire des romains.
L'Europe, c'est différent ; elle cultive ses patates!.

Bruxelles, une dictature, dirigeants corrompus,
La Fondation Schuman, un paradis fiscal !.
Là-bas, au Luxembourg, c'est le règne des abus.
Cette Europe a vécu. Elle croule sous les scandales.
Alain Février, dimanche 13 novembre 2016.

" La victoire a une nombreuse parenté. La défaite est toujours orpheline... de père et de mère ". John Fitzgerad Kennedy.
Il est assassiné le 22 novembre 1963. Il est tué d'une balle dans la tête à Dallas au Texas


Conclusion empruntée à Talleyrand : "La politique, c'est une certaine façon d'agiter le peuple avant de s'en servir" Talleyrand. http://zen49.blogspot.fr/2016/11/la-politique-cest-une-certaine-facon.html

vendredi 11 novembre 2016

Spécialités médias, des journalistes Français, C'est nager en eau trouble, entretenir le doute.

Spécialités médias, des journalistes Français,
C'est nager en eau trouble, entretenir le doute.
Élection Donald TRUMP dévoile leurs excès.
Le Président Hollande affirme coûte que coûte,
La future présidente, c'est Hillary Clinton.
Son chat noir le poursuit même au États-Unis.
Les sondages et médias avaient le même iPhone.
Le peuple américain ne vit pas dans le déni.

Dénoncer, critiquer les résultats d'un vote
Dans une démocratie qui respecte l'électeur,
Journalistes, politiques, pas un sous de jugeote,
Prenez plutôt exemple sur tous vos détracteurs.
Grandeur d'États-Unis, c'est 18 fois la France.
Ces cinquante deux États sont bien représentés.
Surface, ses habitants déterminent l'importance.
Leurs délégués élus, ils sont tous mandatés.

Consulter ce qui suit, vous serez convaincu
Le corps électoral, modèle démocratique,
L'Amérique, un modèle, le nôtre il a vécu.
Fonds publics proscrits, aucune dépense publique,
Parlementaires réduits, La France en a le double.
Tous les Américains sont mieux représentés.
Contribuables électeurs refuser tous ces troubles,
Français ouvrez les yeux, il faut aller voter !.

Alain Février, vendredi 11 novembre 2016





Le découpage électoral est révisé à chaque recensement décennal dans chaque Etat. Un nombre de sièges lui est attribué. Les Etats sont divisés en autant de circonscriptions qu'ils ont de sièges ? Chaque circonscription élit son représentant...

Les 435 membres ayant le droit de vote, plus 5 membres sans droit de vote des district de Colombia, les Samoa américaines, Guam, les îles les Mariannes du Nord et les îles Vierges des Etats-Unis.Porto Rico élit un résident commissionner sans droit de vote.

Vous comprenez pourquoi, par mesure d'équité entre petits et grands Etats, un Etat comme la Californie qui vote à 80% pour Hillary Clinton n'aura pas plus de 53 sièges.

Alabama ( 7 ), Alaska ( 1 ), Arizona ( 9 ), Arkansas ( 4 ),
Californie ( 53 ), Caroline du Nord ( 13 ), Caroline du Sud ( 7 ), Colorado ( 7 ), Connecticut ( 5 ),
Dakota du Nord ( 1 ), Dakota du Sud ( 1 ), Delaware ( 1 ),
Floride ( 27 ),
Géorgie ( 14 ),
Hawaï ( 2 ),
Idaho ( 2 ), Illinois ( 18 ), Indiana ( 9 ), Iowa ( 4 ),
Kansas ( 4 ), Kentuky ( 6 ),
Louisiane ( 6 ),
Maine ( 2 ), Maryland ( 8 ), Massachusett ( 9 ), Michigan ( 14 ), Minnesota ( 8 ), Mississippi ( 4 ), Missouri ( 8 ) Montana ( 1 ),
Nebraska ( 3 ), Nevada ( 4 ), New Hampshire ( 2 ), New Jersey ( 12 ), New York ( 27 ), Nouveau-Mexique ( 3 ),
Ohio ( 16 ), Oklaoma ( 5 ), Oregon ( 5 ),
Pennsylvanie ( 18 ),
Rhode Island ( 2 ),
Tennessee ( 9 ), Texas ( 36 ),
Utah ( 4 ),
Vermont ( 1 ), Virginie ( 11 ), Virginie Occidentale ( 3 ),
Washington ( 10 ), Wisconsin (8), Wyoming (1)
Entre parenthèse (...) : le nombre de délégués attribué à chaque Etat.
Sources Wikipedia et divers
Jaurès assassiné, déclaration de guerre,
Hollande, un va-t-en-guerre, musulmans en colère,
Et l'Europe, dans tout ça, elle a perdu sa flamme..
Au pays d'Oncle Sam, résonnent les tam-tams.

jeudi 10 novembre 2016

Propos de journalistes " Les pauvres ont élu Donald TRUMP " !

Quand une société a perdu son bon sens,
Elle cache sa misère, vante les apparences.
Le paraître au bien-être, voilà son mode de vie
Elle voudrait l'imposer au monde des impies.

Bonjour les amies et, compassion pour les ronchons bobos journalistes et politiques. 


Pour résumer le TOHU-BOHU provoqué par l'élection de Donald TRUMP dans les médias et chez les politicards, je n'ai pas trouvé mieux qu'une petite phrase de Nadine Morano qui avait été nominée au prix Press Club Humour et politique en 2008. " Fadela Amara au gouvernement, cela montre les limites du casting à la Fogiel ". No comment


« Comment ne pas penser que ceux qui trahissent à la fois leurs proches et ceux auxquels ils doivent tout ne trahiront pas un jour le peuple lui-même ? ».

Assemblée Nationale, députés en séance !
Un mot a-t-il un sens dans ce gouvernement
Qui triture sa cervelle, abuse du syllogisme.
Cet axiome d'Euclide n'est pas un argument.
La confiance est perdue, la faute à l'affairisme.
Ministres et président, ils donnent des leçons
À l'Europe et au Monde. Ce plein de suffisance
Cache leur impuissance, petit péché mignon
D'un État affaibli qui a ruiné La France.

Pourquoi un journaliste s'attache au petit mot
Omettant de citer la phrase intégralement ?.
Le buzz sur la toile, l'effet d'un jaune fluo,
Écorne cette personne, écorche son talent.
Médias, ils se repaissent de ce mal à propos.
Ivresse du journaliste, l'espace d'un moment,
Qui lui fait oublier tous ses petits boulots.
Ultime réflexion sur ces dénigrements,
Épargnez-vous la peine de ressasser ce mot.


Propos de journalistes " Les pauvres ont élu Donald TRUMP ". Ils les auraient comptés ?. Cela voudrait dire que les pauvres sont majoritaires en Amérique !.

Populisme méprisé et souvent humilié,
Ont-ils tiré un trait sur la démocratie,
Politiques sans idées, ils sont désabusés.
Une Europe corrompue qui siffle la partie.
Les États sont soumis à une troïka.
Ils sont bien obligés d'appliquer les traités.
Sans même les refuser, peu importe le cas.
Mondialiser les choix, les rentabiliser
Est-ce bien la solution qui sauve les États ?.
Journalistes assistés abandonnent l'éthique
Ou se font licencier avec indemnités.
Un monde très protégé lui attire la critique.
Reniement des idées, protège son pré carré,
Niant les connivences avec les politiques,
Acceptent sans broncher leurs contrevérités.
Le chômage, un fléau qui suscite la panique.
Ils sont très informés sur cette réalité.
Sortir de ces tabous, de ces propos cyniques
Trop souvent décriés par des gens timorés,
Exit les arguments des hommes politiques,
Sont-ils tous compromis dans cette société ?.
Belle leçon de démocratie des peuples américains et britanniques !. http://zen49.blogspot.fr/2016/11/election-donald-trump-va-t-il-donner-le.html

mardi 8 novembre 2016

USA à sa Banque et sa planche à billets Les anglais, leur monnaie...La France son arrogance


Un pays qui n'est plus souverain, qui a perdu son âme sur l'autel de Bruxelles, il est en perdition Vendredi 27 décembre 2013

Jeudi, vingt six décembre, publication fertile
Du décompte de chômeurs, défi du président,
Inversion de la courbe des demandeurs d'emploi,
Chiffres manipulés , sommes-nous des imbéciles
La hausse est contenue, grâce au gouvernement.
Mais où sont-ils passés, les ministres aux abois ?

David Assouline juge chômage des jeunes en baisse
Hier soir, vers 18 heures, plus 18 mille chômeurs.
Les jeunes les plus touchés, pas de quoi s'inquiéter
Quand on entend Sapin, les perspectives renaissent
Où sont-ils donc passés députés Sénateurs,
D'habitude, ils commentent, ils nient la «vérité» !.

Comment peut-on admettre ces propos optimistes,
Accepter constamment la négation des chiffres.
Comment ne pas hurler quand on entend Sapin
Comment « Moi président » se fend d'une réussite
«Moi président» absent, il cherche ses sous-fifres
«Moi président» Français, n'est donc qu'un pantin.

Ma France originelle, fille aînée de l'église,
Ma France, les socialistes, ils veulent l'assassinée
France des droits de l'homme, les français oubliés
Ma France, républicaine, restera insoumise
Ma France, les patriotes, ils crieront victoire
Ma France n'en veut plus d'un régime Directoire

USA à sa Banque et sa planche à billets
Les anglais, leur monnaie et leur livre dévaluée
Les allemands, leur export, gouvernement restreint
La France son arrogance, BCE son guichet
Ministres à profusion, sénateurs, députés,
Fonctionnaires en tout genre et ses partis vauriens



Attendez-vous au pire pour les mois à venir. 
Il faut changer d'Europe avant d'être ruinés http://zen49.blogspot.fr/2016/11/attendez-vous-au-pire-pour-les-mois.html

lundi 7 novembre 2016

Ces migrants islamistes n'arrivent pas par hasard....


La culture, notre histoire, subissent des attaques.
Les bagarres politiques ont cassé la baraque.
L'Empire Romain s'effondre, assailli de barbares
Ces migrants islamistes n'arrivent pas par hasard.
Les règles de probité, en matière historique,
Sont misent au pilori par nos hommes politiques.

« L'identité malheureuse »
[...]
« La bonne conscience nous est interdite mais il y a des limites à la mauvaise conscience. Notre héritage, qui ne fait certes pas de nous des êtres supérieurs, mérite d'être préservé, entretenu et transmis aussi bien aux autochtones qu'aux nouveaux arrivants. Reste à savoir, dans un monde qui remplace l'art de lire par l'interconnexion permanente et qui proscrit l'élitisme culturel au nom de l'égalité, s'il est encore possible d'hériter et de transmettre ». [...]
Alain Finkielkraut

Qui sont-ils ces censeurs et ces libres-penseurs ?.
Veulent-ils nous inculquer qu'il n'y a rien après.
Serions-nous imposteurs, croire serait un leurre ?.
Les croyances ancestrales n'auraient plus d'intérêt.

Toutes ces affirmations, simple avis personnel,
Elles sont très convoitées par radios et télés.
Condition exigée, morale conventionnelle,
Approuve pensée unique, tu seras invité !.

Quand on répand le doute, la suspicion s'installe.
Politiques, humanistes, ils ne sont plus crédibles.
Analyses objectives, ils se renvoient la balle.
Ce troisième millénaire prépare un temps horrible.


Alain Février, lundi 7 novembre 2016
«..Autant dire que l’Euro n’a pas été créé pour servir les Etats européens, mais bien l’unification forcée de l’Union européenne. Et maintenant que l’Euro connaît ses premières difficultés, il faudrait selon Jacques Delors, sacrifier les Etats et le peu d’autonomie qui leur reste pour sauver l’Euro. Si la monnaie a plus d’importance que l’Etat, autant adorer le veau d’or !... » 

dimanche 6 novembre 2016

Un drame pour la France qui a perdu son âme...


Radios, Télévisions, journalistes s'interrogent.
Pourquoi Marine Le Pen est-elle si discrète ?.
Une crainte imaginaire en travers de la gorge,
Supputent-ils un complot, envisagent la défaite ?.
Citoyens avisés, auditeurs, électeurs,
Politiques et médias vous leurs faites pitié !.
Mensonges permanents alimentent la terreur.
Vous êtes tous rejetés par cette société.

Un drame pour la France qui a perdu son âme.
Vous vous voilez la face pour ne pas regarder
France des communautés qui endure ce drame.
« Que survive la France » lisez-le sans tarder.

Alain Février, dimanche 6 novembre 2016


L'ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, écrivait dans son livre-testament une conclusion dont on ne voit pas quelle ligne on pourrait changer 41 ans plus tard.

" Son âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer. Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. […] Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du «cher et vieux pays» et celui du campement avancé du tiers monde africain. Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes. Nous allons vers des Saint-Barthélemy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression. Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. " Où sont les grandes tâches dévolues à l’État ? La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est à l’abandon, et en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’État."

" Si la vérité vous choque, faites en sorte qu'elle devienne acceptable, mais ne bâillonnez pas celui qui en dénonce l'absurdité, l'injustice ou l'horreur."


« Il y a en France des ministres. On murmure même qu'il y a encore un Premier ministre. Mais il n'y a plus de gouvernement ». François Mitterrand " Le Coup d'État permanent ", 1964 


Une presse de gauche qui censure à outrance !.
«Ils ont acheté la presse» de Benjamin Dormann
Ce quatrième pouvoir paralyse la France.
Il a tous les défauts d'une bande de Doberman.

vendredi 4 novembre 2016

Politiciens du centre et Front républicain. Qui les a regardés, qui les a écoutés ?.


Hier soir, la TNT avait des invités,
Politiciens du centre et Front républicain.
Qui les a regardés, qui les a écoutés ?.
Ces sept politiciens chantent le même refrain.
La dérégulation, libre-échange débridé,
Ces partis politiques, ils ont perdu la main.
Ils sont tous les esclaves de leurs traités signés.
Virons ces bons à rien lors du prochain scrutin.
Sombre démocratie qui fonctionne par sondages.
Occupent les médias, polluent la politique.
Nous sommes intoxiqués, on est pris en otage.
Des intentions de votes se mêlent aux statistiques,
Augmente la marge d'erreur et trouble l'opinion.
Grande détermination d'une Europe despotique,
Elle a pris l'ascendant sur les populations.
Ses États sont soumis au diktat tyrannique.


Première radio de France, un message importun
Seriné chaque matin, à longueur de journée,
L'auditeur s'interroge, est-ce bien opportun ?.
Il refuse de se fier à ses trop belles données.
Outrecuidance verbale, un atout pour l'Audience,
L'émission de Bouvard avait une autre prestance.

Poulailler de Ruquier, abri de poules mouillées,
Elles passent leur journées, à rire, à blasphémer.
Les critique acérées, les boutades embrouillées,
Elles sont toutes dirigées contre la chrétienté.
Jésus, leur tête de turc, le prophète ménagé,
Sont-elles islamisées pour ne plus en parler ?.

Avec grande modestie, on parle des tueries
Mesurons les dangers qui guettent la Patrie.
Aux hadiths du Coran, la charia est inscrite.
L'islamisme radical justifie sa conduite ;
Génère de la haine dans toutes les sociétés.
Attentats, sauvageries et crimes organisés
Menacent les États et les démocraties,
Et devant ce péril, politiques du déni !.

île de Batz


Bonheur d'être vivant au milieu des absents,
Oblige à réagir dans ce monde bouleversant.
Nier un événement et fuir à travers champs,
Héros sur le moment ou vivre dans l'isolement,
Exigent fatalement un vrai tempérament.
Un changement de ton agace les bien-pensants,
Réjouit les innocents et fait rire très souvent !.


Suffisance, arrogance, mensonge systématique,
Totalement dépassés par engagements surfaits,
A la botte de Bruxelles, soumis aux musulmans,
Non à cette politique, les Français sont en rogne.