vendredi 29 avril 2016

Les États souverains appartiennent au passé Leur peuple s'abandonne aux manifestations

Parlement Européen, Brussels

Création de l'Europe, c'est une aberration,
Elle a été construite pour lobbys financiers.
Une Allemagne égoïste étouffe les nations
La Fondation Schuman est son fidèle allié.

Les États souverains appartiennent au passé
Leur peuple s'abandonne aux manifestations
Dénonce la situation, ces menteurs éhontés.
Bruxelles et Dûsseldorf fixent les conditions.

La pression migratoire s'invite dans ce chaos,
Immigrés musulmans arrivent par millions
Attentats terroristes, Musulmans radicaux
Cette Europe invivable n'a aucune solution.

Premier mai 2004, sur décision allemande,
L'Union Européenne gonfle sous sa demande
Chypre-Estonie-Hongrie-Lettonie-Lituanie,
Malte-Pologne-Slovaquie-Slovénie et Tchéquie.

Cette terre promise, l'Europe des illusions,
Elle admirait la lune, elle pleure son infortune.
En une dizaine d'années, une triste constatation,
Villes en ébullition, les révoltes font la Une.

FMI et ONU viennent brouiller le cartes,
Avec l'assentiment de Merkel, Obama !.
Le peuple bâillonné fait appel à Descartes,
« Je pense, donc je suis » finit leur bla-bla-bla.

L'Europe, telle qu'elle est, il faut l'abandonné.
Que chaque État reprenne toute sa souveraineté ;
Retrouve ses frontières et son autorité.
C'est la guerre programmée entre communautés.
Alain Février, vendredi 29 avril 2016

S'en remettre à l'Europe sans le soutien des peuples,
Cette caste politique, eurocrates, garde-meubles,
Gouverner, c'est prévoir, une maxime oubliée !,
Depuis quarante années, on paye les pots cassés.
Nos dirigeants bouffons n'ont qu'une seule vision,
Celle de tous les bourreaux de nos révolutions ;
Actifs coupeurs de têtes agissent dans les Nations.
Avec un peu de bons sens, le pire est à venir !.
Ces cupides lobbys ne pensent pas à l'avenir.
Le culte du veau d'or a envahi le monde,
Il est source de violence et de propos immondes.

mercredi 27 avril 2016

Chômeurs à Pôle emploi, ce calcul est sans fin, Lecture dans l'EXPRESS, véritable scandale,


Un barbier d'iTéle cherche la notoriété.
À lire son EXPRESS, il se fait remarqué.
Défenseur du système, de la pensée unique,
Qui a mené la France au chaos dramatique.
Un jour économiste, le lendemain socialiste,
İl raserait gratis l'électeur populiste,
Si il ne votait pas pour le Front National.
Lecture dans l'EXPRESS, véritable scandale,
Du piètre économiste, marque l'écharpe rouge,
Avec ses certitudes, la France est dans le rouge.
Sortez du microcosme et des plateaux télés,
Allez aux U.S.A. Et dites la vérité :
Retraites diminuent de + de quarante pour cent.
Toutes le aides sociales réduitent énormément ;
Beaucoup d'Américains travaillent toute leur vie.
Ce barbier d'İtélé patauge dans son déni.
Le système Français, par la répartition,
İl est à l'agonie. L'État, sans solution,
Utilise le BARBIER pour agiter leurs peurs.
Un tissu d'inepties et un manque de rigueur,
Cette Europe a vingt-huit, une bombe incendiaire,
Mensonge et corruption à l'échelle planétaire !.
L'Autriche, les Pays-bas, la Pologne, la Hongrie,
Brexit brittanique, leur peuple l'a bien compris.
Alain Février, mardi 27 avril 2016.


Alain Février, mardi 27 avril 2016.
Chômeurs à Pôle emploi, ce calcul est sans fin,
Puisé dans les Maximes de Bussy-Rabutin.
"L'absence est à l'amour, ce qu'est au feu le vent.

Il éteint le petit, il allume le grand "

Croissance de petits boulots, de la précarité,
Radiations passagères, de A ils passent en B.
Vérité des sondages se trouve dans les cités.
L'oisiveté progresse chez tous ces dépités. 

Captage sur twitter, le 26 avril 2016
Dictature de Bruxellescourbettes à Cameron, affront aux patriotes

dimanche 24 avril 2016

Aller combattre Daesh, c'est se voiler la face. Édifier des mosquées , l'église n'a plus sa place.


« J'en veux à Moïse d'avoir installé le peuple juif dans le seul pays du Moyen-Orient où il n'y apas de pétrole. » Madame Golda Meir, née en 1898.

Laïcité, démocratie sont-elles cocus ?.
L'islam mine l'Europe, politiques corrompus.
Aller combattre Daesh, c'est se voiler la face.
Édifier des mosquées , l'église n'a plus sa place.
L'UNESCO aveuglé par le Cheikh al-’Alâwî,
O.N.G. AISA ONG, ordre soufi alâwî,
Sans mesurer les risques, soutien ces diplomates.
L'Europe, Belgique, France, en garde les stigmates
Alain Février, dimanche 24 avril 2016.

« Les hommes, malgré leurs différences, constituent une vérité unique ; l’être humain est par rapport à la société comme le membre par rapport au corps : les membres diffèrent entre eux car diverses sont leurs fonctions, mais on ne peut se dispenser d’aucun d’entre eux, quel qu’il soit, sous prétexte qu’il existe un autre membre plus noble : chacun est noble en raison de sa nécessité.» Cheikh al-‘Alâwî, Recherches philosophiques, n° VIII ».
Sources :




Pourfendeur de Bruxelles, capitale de l'Europe, Soutien aux misanthropes qui ne rêvent pas d'Ésope. http://zen49.blogspot.fr/2016/04/pourfendeur-de-bruxelles-capitale-de.html

vendredi 22 avril 2016

Toi, Front républicain, ne vois-tu rien venir ?. L'électorat Français, tu l'as trahi deux fois

Saint Yves, patron des avocats, Photo au Pardon de St Michel,  Plouguerneau 29

« İl faut se retourner vers les ignorants et les déshérités et faire du suffrage universel, qui est la force par le nombre, le pouvoir éclairé par la raison. Il faut achever la Révolution. » Extraits du discours de Léon Gambetta prononcé le 26 juin 1871 à Bordeaux.
Figure en sciure de bois colorée, Plouguerneau 

Toi, Front républicain, ne vois-tu rien venir ?.
L'électorat Français, tu l'as trahi deux fois.
P.S., Républicains, c'est la France sans avenir,
Déficit abyssal, croissance des sans emplois.

Une "France qui va mieux", la pauvreté progresse.
Au pays des aveugles, on voit la vie en rose !.
Effrayante vérité, les libertés régressent
Au pays de Voltaire, seule une femme s'impose.

La presse et les médias se servent des sondages,
De subventions publiques et de cadeaux fiscaux.
Un chef de rédaction doit se mettre à la page.
Les interdits fleurissent quand il traite de l'euro !.

Remettre sur les rails un Etat sous tutelle
Qui n'est plus souverain et n'a plus un rotin.
Une personne de poids tiendra tête à Bruxelles.
Plus personne n'a confiance au Front républicain.

Seul le Front National est en ordre de marche.
Ses villes sont bien gérées, constats d'administrés.
Citoyens, patriotes devront sauter la marche
Aux prochaines élections, pour lui donner les clés.

Le menu proposé par Front républicain :
Critiques, petits mots doux, insultes d'incapables,
Déchaînement des médias et de bande de vauriens,
Contre Front National, se comportent en coupables.

Alain Février, vendredi 22 avril 2016

Parlement Brussells
Vous comprenez pourquoi je suis eurosceptique.
Entendre les eurocrates parler fédéralisme,
Observer trois régions se tirer dans les pattes,
Ils se voilent la face, tous ces hommes politiques.
L'Europe vue de Bruxelles, c'est de l'illusionnisme,
Capitale d'une Europe aux pays des Carpates !.

http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2016/04/est-ce-choquant-president-et-ministres.html

mercredi 20 avril 2016

Est-ce choquant ? Président et Ministres, députés, sénateurs, Sortez de votre monde et voyez l'hécatombe


1978,
Naissance de l'UDF qui rassemble le CDS, Parti Républicain, Démocrate-socialiste, Parti Radical valoisien, la même année, une gigantesque marée noire « Amoco Cadiz », Libération des Prix industriels en France, la plus grosse panne d'électricité, 75% du territoire français plongé dans le noir durant plusieurs heures.

Adoption du SME (Système monétaire européen).
Signature à Camp David de deux traités pour la paix entre l'Egypte et Israël.

2015,
Année tragique et catastrophique pour la France et les Français !.

UDF éclaté avant de sombrer, Parti Républicain recomposé, Démocrates éparpillés, ERDF, centrales nucléaires se sont endettés ad vitam æternam

Après seulemnt 14 ans d'existence, l'€URO, La monnaie unique, pour une partie de l'Europe, est de plus en plus contestée

Le Moyen-Orient vit sur des charbons ardents.

Sources Wikipédia


Hillary, Chicago, Donald, le New-Yorkais,
Un Parti démocrate contre un républicain,
Candidat Donald Trump, celui qui parle vrai.
Une Hillary Clinton qui a fait son chemin.

Est-ce choquant ?

L'investiture Clinton, l'égérie des médias,
Des libéraux français, Auraient-ils eu la honte
De dîner à la table d'Hillary, en campagne.
Il faudra s'acquitter du prix de son repas,
Des milliers de dollars déversés son compte,
Coût, 350 000, pour Georges et sa compagne.
Un moyen, parmi d'autres de se remettre à flots.
Vous êtes républicain, vous êtes un démocrate,
Chez les américains, il faut être très riche
Et trouver du pognon, sinon vous êtes chaos.
En France, on subventionne candidat, candidate.
Des déductions fiscales, l'électeur, il s'en fiche.
Bercy

Président et Ministres, députés, sénateurs,
Sortez de votre monde et voyez l'hécatombe
De tous ces petits patrons,véritables acteurs
De notre économie, eux ne font pas la bombe.
...........................
Entre l'entrepreneuriat et la rue, il n'y a qu'un pas. Découvrez, sur YouTube, l'histoire d'Amandine

Place de la République, théâtre du gauchisme,
Ils cherchaient une tribune, une agora publique.
Des médias à l'affût de troubles et d'incivisme,
Ont trouvé leur bonheur sur cette place publique.
Le Front républicain voit à travers leur prisme,

Les effets désastreux de toute leur politique !.

lundi 18 avril 2016

" Il y a une culture du silence qu'il faut briser. "... « Français, ils vous boufferont »


Emile de Girardin « gouverner, c'est prévoir
Et de ne rien prévoir, c'est courir à sa perte »
François Hollande a dit « gouverner c'est choisir ».
Se soumettre à Bruxelles, pas d'autre échappatoire,
Il n'est pas très à l'aise avec la croissance verte.
Politique hollandaise, c'est de laisser courir.
Un article « décapant » est paru dans Ouest-France.
Ministres, parlementaires, vous devriez le lire.
Wahhabo-salafisme s'est installé en France.
Alain Février, lundi 18 avril 2016


Dans les années Giscard, j'allais à Monplaisir
Boire le thé à la menthe, discuter du passé
Avec les Algériens, Marocains, Tunisiens.
Harcha, makrout, tcharek, un moment de plaisir,
Pâtisseries maghrébines, pour ça, rien n'a changé.
J'ai encore dans la tête la parole des anciens ;
Me répéter souvent "Français, ils vous boufferont"
Le moment est venu de comprendre leurs propos.
Laxisme des politiques, des médias trop pressés
À prendre leur défense, sont-ils des fanfarons ?.
Leurs coupables désignés, les extrêmes, les cocos.
Les Français ont compris. Ils sont manipulés !.
Alain Février, lundi 18 janvier 2016



« Ce fils d'immigrés alerte sur l'islamisme »
« Croyant mais non pratiquant, Soufiane Zitouni, professeur de philosophie, parle sans détours de l'islamisme. Il se bat pour sauvegarder la cohésion sociale. Décapant. »

« Selon vous, qu'est-ce qui a changé dans l'islam ?.
Ou ce qui n'a pas changé...Contrairement à la civilisation chrétienne qui a su évoluer depuis la Renaissance, la civilisation musulmane manque cruellement de grands penseurs capables d'autocritique. Quelques voix s'élèvent mais elles ne sont pas prises au sérieux par la communauté. Il y a un dicton : « Qui n'avance pas régresse ». À force de stagner, les pays musulmans ont fini par régresser de façon dramatique pour ne pas dire tragique.

Votre constat est sévère...
Non, il esr réaliste. Grâce à la puissance financière de l'Arabie Saoudite, le wahhabo-salafisme, cette doctrine intransigeante de l'islam, a progressé partout de manière massive. Par le biais des sites internet, des chaînes satellitaires, du financement des mosquées. Aujourd'hui, on se demande ce qui arrive à la Belgique, mais qui a financé la grande Mosquée de Bruxelles ?. Ce sont les Saoudiens. On s'étonne aujourd'hui que cet islamisme nous pète à la figure, mais ça fait des années que l'on joue avec le feu.

Vous dénoncez un aveuglement du politique ?
Les intérêts économiques ont primé... Manuel Valls nous dit aujourd'hui qu'il veut lutter contre le salafisme, c'est bien. Mais, si de l'autre côté, le président Hollande va décorer le ministre de l'intérieur saoudien, cela manque de cohérence. L'Iran a aussi contribué à la diffusion d'un islamisme qui nous fait tant de mal aujourd'hui.

Cet islam rigoriste, est-il majoritaire en France ?
Il gagne du terrain. On voit de plus en plus de jeunes femmes voilées dans les quartiers populaires. Je considère que le voile est un étendard de l'islamisme. Ne soyons pas naïfs, il est instrumentalisé pour montrer aux non musulmans que l'islam est bel et bien présent et qu'il a l'intention de s'implanter. Le voile est devenu musulman pour des raisons politiques. Dans les années 1970, ma maman avait une coupe à la garçonne et allait à l'usine les cheveux au vent. Mes parents, qui étaient pratiquants, ne demandaient pas à la cantine de nous servir de la viande hallal.

Vous juger ce durcissement insupportable dans les pays européens...
Je me souviens du livre de la féministe Wassyla Tamzali : Une femme en colère, lettre d'Alger aux Européens désabusés. En 2008, elle lançait un cri : nous, on se bat contre le voile, les barbus et vous, Européens, vous leur déroulez le tapis rouge. Pour des raisons économiques, par clientélisme électoral. On a plus besoin désormais des musulmans modérés qui prennent la parole pour rassurer sur l'islam mais bien de musulmans courageux qui s'expriment pour dénoncer cette cours au rigorisme.

Il est trop tard ?.
On vit une époque dangereuse, mais elle porte en elle de l'espoir. J'espère que les drames que nous vivons vont nous réveiller et stopper ce laxisme avec l'islamisme. Il y a une forme de silence religieux dans la communauté face à cette peste verte qu'est le djihadisme. Il est urgent de prendre la parole comme je le fais. Il y a une culture du silence qu'il faut briser. Arrêtons de cacher la poussière sous le tapis de poussière !; Il y a un travail énorme à faire dans les quartiers.

La peur de faire le lit de l'extrême droite a-t-elle paralysé les politiques ?
Bien sûr, mêlée de culpabilité d'anciens colons. On dit : ces musulmans, ils ont déjà bien souffert, laissons-les tranquilles, tant qu'ils ne mettent pas des bombes. Sauf que ça y est, elles sont là.

Seul un Français d'origine algérienne comme vous peut tenir ce discours !
Il faut comprendre que l'islamisme creuse un fossé qui s'agrandit entre les musulmans et les non-musulmans. C'est très mauvais pour la cohésion sociale, le vivre ensemble. Il faut mettre un grand coupde frein à tout ça et je m'y emploie. »
Propos recueillis par Philippe LEMOINE
« Adepte du soufisme, Soufiane Zitouni, plaide pour un islam éclairé par la raison »

Source : Ouest-France du dimanche 17 avril 2016,
En pleine indifférence, choisissons l'indulgence
L'absence de bon sens mène à l'intolérance.
http://zen49.blogspot.fr/2016/04/en-pleine-indifference-choisissons.html

samedi 16 avril 2016

L'électeur de demain restera sur sa faim. Fin d'un cycle se dessine, le peuple souverain.



La mondialisation, le fléau d'une nation

Les marchés financiers, sources d'inégalités,

Le peuple a perdu pied, il est en dépression.

C'est le grand oublié d'une Europe imposée.



Ces partis installés, depuis quarante années,

Ont menti, ont trahi, au fil des années.

Leur légitimité est souvent contestée,

Démocratie bafouée et votes modifiés !.



Un Front républicain qui ne respecte rien,

Le vote du citoyen réduit à peau de chagrin.

L'électeur de demain restera sur sa faim.

Fin d'un cycle se dessine, le peuple souverain.



Confiance a disparu dans ces gouvernements.

Ont-ils bien pris conscience de ces intolérants

Insultant le pouvoir, s'exprimant violemment ?.

L'Europe du moins-disant en est l'aboutissement.

Alain Février, samedi 16 avril 2016
Où est le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes,

Quand sa majorité n'est pas représentée ?.

Où est le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes,

Quand leurs votes exprimés ne sont pas respectés !.


jeudi 14 avril 2016

Que va-t-il annoncé, qu'il va démissionner, Dissoudre l'Assemblée, cette nuit j'en ai rêvé !.


Médiatiquement correct, politiquement usant,
Le peuple est courroucé par toutes ces dérives.
Confusion générale dans les sphères d'influence,
Informations tronquées par tous ces faux-fuyants,
Les partis au pouvoir étouffent les forces vives ;
Manipulent l'opinion sans qu'on en ait conscience.

Ministère du bon sens devient indispensable
Dans cette cacophonie instrumentalisée.
Outrage et impudence, spectacle insupportable
Pour le peuple français qui est désemparé.

Après l'état d'urgence, pointe la prohibition,
L'herbe est légalisée dans une France de drogués.
Une dégénérescence pour des générations,
Canabis socialiste paralyse les idées.

Prélever à la source l'impôt des salariés
Sans faire le ménage dans les niches fiscales,
Cette désinvolture est source d'ambiguïté.
C'est une usine à gaz, idée d'une gauche bien pâle.

L'islam incompatible avec une république
Il suffit de relire des sourates Coraniques !.
Élites musulmanes n'émanent aucune critique.
N'est-ce pas reconnaître cette certaine logique ?.

En Libye, au Mali, et même en Centrafrique,
Sarkozy et hollande ont semé la panique.
Etats européens n'aiment pas les fanatiques.
Mayotte est à nos portes, une situation tragique.

Encore un quinquennat de familles endeuillées,
D'attentats, de blessés, victimes terrorisées,
Hier encore au Mali, trois jeunes soldats sont tués
Pour une guerre entre ethnies, voilà la vérité !.

Un Dupont parisien, calife de la Justice,
N'hésite pas à braver les Instances du foot-ball.
Serait-il un messie avec beaucoup de malice ;
Ou bien un avocat adepte du punching-ball ?.

Argent n'a pas d'odeur pour tous ces défenseurs,
Ils mentent constamment pour défendre leur client.
Notoriété oblige, ils parlent de valeurs,
Sonnantes et trébuchantes réglées très rapidement.

Chaîne publique, Antenne 2, propose son élixir
Du bouquet, pas de corps, ce soir quatorze avril.
Intervention publique du premier pince-sans-rire,
Ce soir quatorze avril, président sur le grill,
Face aux quatre invités qu'ils ont sélectionné.
Triés sur le volet, deux ont été exclus,
Sans doute trop pertinents, ça aurait pu gêné.
Polémique assurée, ce choix, il n'a pas plu.

Que va-t-il annoncé, qu'il va démissionner,
Dissoudre l'Assemblée, cette nuit j'en ai rêvé.
Au réveil, je me dis que je me suis trompé !.
Bonne soirée les amis, moi, je vais au ciné.

Alain Février, jeudi 14 avril 2016.

Pourtant les Français avaient refusé, à près de 55%, cette EUROPE imposée par les partis politiques installés !. Ces politiques ont bafoué le résultat de ce dernier référendum de 2005. Majoritairement, en 2008les parlementaires français ont voté contre le peuple de France ce traité scélérat européen à Versailles


La haute définition d'un Front Républicain,
Volonté du combisme, faiblesse du jauressisme,
La capitulation face aux votes citoyens,
C'est une provocation, un véritable schisme !.

lundi 11 avril 2016

Enseigner à l'école, [Europe de la discorde, Antidémocratique, Unité de façade !].


« L'Union Européenne est en difficulté »,
Au bas "mot généreux", au vu de son désordre.
Ce pilier de Ouest-France a sa petite idée,
Enseigner à l'école, [ Europe de la discorde,
Antidémocratique, Unité de façade ! ].
Le peuple est excédé, il a perdu confiance
Dans l'Europe imposée, c'est une mascarade.
Le recul social, le chômage en croissance,
Il faut changer de cap, des États souverains
Redeviendront crédibles aux yeux du citoyen.

Dictature imposée à un peuple écœuré
Par une Commission, un Président nommé,
La Belgique et Bruxelles sont très privilégiés.
La Fondation Schuman, quelle légitimité
Pour faire la promotion d'une Europe divisée,
Un vrai capharnaüm qui profite aux banquiers.
Regardez leur programme, vous serez édifiés :
Mutualiser les dettes, les revenus écrêtés,
Les retraites amputées, la jeunesse écrasée !.
C'est l'Europe sans espoir, le déclin assuré.

Alain Février, lundi 11 avril 2016.

SUPER PHOTO MONTAGE !
Des moralisateurs, des émigrés fiscaux, 
Ont le cœur sur la main, ils vous font la leçon.
[…]
« Moi Président normal » promettait transparence,
L'égalité des chances et la proportionnelle,
L'anaphore d'un espoir n'est qu'une désespérance.
Virons tous ces menteurs à la Présidentielle.

[…]

samedi 9 avril 2016

Collectif « Nuit debout », place de la République, Acteurs ou spectateurs, tout le monde s'interroge ?.


Collectif « Nuit debout », place de la République,
Acteurs ou spectateurs, tout le monde s'interroge ?
Ce mouvement spontané exclue les politiques.
Est-il révélateur, personne ne les déloge ?.

Symbole de libertés, la parole confisquée,
Crayon dans une main et matraque dans l'autre,
Médias sanctuarisés fabriquent des moutonniers.
Dépêches du monde entier, une info chasse l'autre.

Sélection des sujets, même choix d'information,
Opinion qu'en pense-telle de subir cette pression ?
Elle souffre toute la journée de critiques acérées
Contre les populistes, en toute impunité.
L'éthique des journalistes n'est plus d'actualité.

Les règles et les principes, situation dramatique
L'Europe de Bruxelles antidémocratique,
Dictature déguisée, elle n'est plus acceptée.
Le peuple est ignoré , trop souvent méprisé ;
Sa parole étouffée, il n'est plus consulté !.

Gouvernants et médias mènent le même combat
Une Europe fédérale avec perte et fracas !.
Alain Février, samedi 9 avril 2016


"Ni de droite, ni de gauche". Prof de Science-Po brise l'Omerta. Visiteurs III chatouille les fripouilles,

jeudi 7 avril 2016

Mercredi six avril, l'Europe dans la tourmente, La Fondation SCHUMAN a des yeux de Chimène..


Union Européenne, sa présidence tournante
Du Conseil de l'Union revient aux Pays-Bas.
Mercredi six avril, l'Europe dans la tourmente,
Le peuple néerlandais, il a franchit le pas,
Soixante et un pour cent récusent les élites
Qui veulent intégrer l'Ukraine à cette Europe,
Le " Brexit " des Anglais et l'Europe se délite !.
Montée eurosceptique des peuples misanthropes.
La Fondation SCHUMAN a des yeux de Chimène
Ne voit que par Bruxelles et sa chère Allemagne.
Cette pro-européenne, elle alimente les haines,
Promotion permanente pour sa fidèle compagne.
Alain Février, jeudi 7 avril 2016


Une tragédie humaine réveille toutes les haines.
France soulage sa peine à coup de paroles vaines.
Urgence et émotion, on vote des lois fourre-tout.
Les comités d'éthique, ils sont très médiatiques ;
Exposent les politiques sous le feu des critiques.
Victimes de tous les maux pour avoir dit un mot
Qui est en porte-à-faux, repris dans les journaux.

République en danger dans cette société
Qui est très divisée, n'a plus d'identité !.
Vivre-ensemble imposé par des communautés,
C'est une aberration, une source de conflit
Qui ne peuvent aboutir qu'à créer des ennuis.
Citoyennes, citoyens, dites non à ces dénis.
Alain Février, jeudi 7 avril 2016.


D-Day ou Jour J, 70 ans après 

Bizarre, bizarre qu'un journal allemand « Süddeutsche Zeitung » sorte ces infos qui épargnent précisément l'Allemagne et les USA. « Le Monde Politique » aurait-il été soudoyé ?. Serait-ce une opération de déstabilisation des opinions publiques pour discréditer la Russie et les partis patriotes ?. De nombreuses interrogations sont soulevées.