vendredi 3 janvier 2014

Supercherie ou joli tour de passe-passe de l'Etat, de l'Arrco et de l'Agirc, cautionnés par les partenaires sociaux !


 

Comme d'habitude, les retraités ont du en être informé parcimonieusement !.

Le calendrier 2014 des versements des pensions Agirc et Arrco

Mois concernés
Jour de paiement
Janvier 2014
Jeudi 2
Février 2014
Lundi 3
Mars 2014
Lundi 3
Avril 2014
Mardi 1er
Mai 2014
Vendredi 2
Juin 2014
Lundi 2
Juillet 2014
Mardi 1er
Août 2014
Vendredi 1er
Septembre 2014
Lundi 1er
Octobre 2014
Mercredi 1er
Novembre 2014
Lundi 3
Décembre 2014
Lundi 1er
Source : Agirc-Arrco



Imaginez-vous retraité, salarié du privé, qui percevait, chaque trimestre, une retraite complémentaire Agirc ou Arrco, de 500 € x 3 mois = 1 500 €, à chaque fin de mois de mars, juin, septembre, décembre.

Pour les retraités du privé qui n'ont pas eu l'honneur d'être prévenus, pas de versement au 30 décembre 2013.

Quand l'Etat et les syndicats ont vidé les caisses de retraites complémentaires du privé pour, soit-disant, rendre service aux salariés du privé, ils ont inventé le prétexte d'un paiement au mois !. Jusqu'ici, tout va bien, sauf que, les salariés du privé comptaient sur un versement du dernier trimestre 2013, soit 3 mois, 1500 € au 31 décembre 2013, qui s'est transformé en 1 mois de 500 €, le 2 janvier 2014 !.
Par contre, la retraite versée par la CRAM, la sécurité sociale, sera toujours servie le 10 de chaque mois !. Pourquoi ne pas regrouper les retraites CRAM, AGRICOLE avec les Caisses complémentaires, cherchez l'erreur ou plutôt l'intérêt financier de l' Etat

Quand les médias [sondage] disent qu'il manque, mensuellement, 450 € à un français pour vivre correctement ?.  

 

Les banques françaises se frottent les mains en ce début d'années 2014, les agios et les frais de commission d'intervention vont flamber !.


Quand on sait que 30% des français dépassent leur découvert, mensuel, autorisé et, que seulement un Français sur trois n'est jamais à découvert, vous imaginez l'explosion des découverts et des dépassements, en janvier 2014 !.

Retraités du privé, de France et de Navarre, vous pourrez inscrire dans votre épitaphe : ci-gît "première victime de la plus belle fourberie d'une gauche aux abois et de syndicats complices ou inexistants"


Retraités du privé :
Ils auraient pu réécrire : " On travaille pour votre pouvoir d'achat ! "

Cette année 2013, Retraités du privé, vous aurez 2 mois de de retraites complémentaires qui ne seront pas à déclarer au fisc, puisqu'ils ne vous ont pas été versés, les syndicats, l'Agirc et l'Arrco vous les ont confisqués. Quand vous décèderez, vos ayants droits n'auront plus à rembourser le trop perçu, si vous résidez en France. Les retraités, centenaires et beaucoup plus, ils ne vivent pas en France !.


Fin 2013, nos "chers" Ayrault et Hollande font les fonds de tiroirs. Fin 2014, que vont-ils trouver d'autres pour plumer les retraités et les actifs du privé ?.

Retraités du privé, vos impôts auraient du augmenter fortement en 2014, mais par l'opération terme, échu ou à échoir, vos saints François, Jean-Marc et les saintes Agirc, Arrco, ils se sont octroyés le droit d'amputer des 2/3, votre dernier versement trimestriel de l'année 2013 !. On dit merci qui ???

1 commentaire:

zen a dit…

Merci pour ta réponse Jean-Pierre, mais ça ne m'empêche de te dire que les retraités qui comptaient sur une rentrée d'argent (3 mois) le 31 décembre 2013, ils se retrouvent avec 1 mois de complémentaire le 2 janvier 2014 !. Bonjour les découverts.

Autre chose, mon cas personnel, je suis parti en retraite début janvier, j'avais touché ma retraite cram et msa, le 10 février et ma 1ère retraite complémentaire (Carcept-Arrco) le 31 mars, au prorata !. C'était bien à terme échu ?.

Alors terme à échoir, vous repasserez ???

Cordialement,

Alain février