lundi 26 mars 2012

Première présence à un meeting de Marine Le Pen, « Il est plus facile de casser le thermomètre que d'arrêter la fièvre » a-t-elle dit en parlant de l'Etat qui a perdu le contrôle des banlieus, des zones de non-droit...

Pourquoi donc Marine Le Pen, candidate à la Présidence de République, est-elle montrée du doigt par tous les partis politiques «installés» ?. Pourquoi de nombreux journalistes n'hésitent-ils pas à la brocarder régulièrement ?.

Pour moi, la meilleure façon d'essayer de comprendre toutes ces hostilités à son égard, c'était de me rendre à un de ses meetings de campagne. Avec des amis, on décide d'assister à son prochain meeting dans notre région, le 25 mars à Bouguenais. Une semaine avant, la Presse régionale et FR3 avaient brisé notre projet de nous rendre à Bouguenais-Port Lavigne, près de Nantes. Leurs arguments avancés : « Le chapiteau du FN est installé dans un cul-de-sac, la sécurité y serait mal assurée, etc, etc...»!. Pour être plus précis dans leurs supputations, ces journalistes intègres auraient du préciser que Nantes et les villes de l'agglomération nantaise, toutes ces villes avaient refusé la venue de madame Marine Le Pen pour cause de troubles à l'ordre public ?.

C'était la première fois que j'assistais à un meeting du Front National. Avec mes deux amis, ce dimanche 25 mars, nous nous sommes rendus dans le cul-de-sac de Port Lavigne à Bouguenais. Effectivement, depuis l'entrée de la ville de Bouguenais, nous avons croisé de nombreux véhicules de Gendarmerie Nationale. A notre arrivée à cette voie sans issue, nousnous trouvons devant un barrage de Gendarmerie et des hommes de la sécurité du FN. Après quelques mots échangés courtoisement, on nous autorise à continuer...

A quelques exceptions près, pour rejoindre le chapiteau, les gens se tapaient plus de deux kilomètres à pieds en descente vers la Loire, ( ils deavaient certainement penser à la remontée d'après meeting ). Tardivement publié dans la presse locale, des cars navettes (bourg de Bouguenais – Port-Lavigne) avaient été mis à disposition, faisant suite à un arrêté municipal et, ou préfectoral !. Ce dernier interdisant « exceptionnellement » le stationnement des véhicules le long de cette longue voie sans-issue du Port-Lavigne !.


Sans rentrer dans la polémique, nos fonctionnaires de la République devraient s'en réjouir de l'excellente tenue de ce meeting de madame Marine Le Pen. Ce qui nous a surpris, c'est d'abord la très bonne organisation de cette manifestation publique. Un contrôle stricte de chaque entrant sous le chapiteau, ça rassure. L' importante participation de jeunes, ça fait du bien de constater que notre jeunesse s'intéresse à la politique et à leur avenir.

Comme le fait Nicolas Sarkozy, le président-candidat à sa succession, qui coure après les idées du FN,  l'idée du jour développée par Marine Le Pen, c'était le fondalisme islamique.... Après ce qui suit, que compte-t-il faire Nicolas Sarkozy ?...
Dimanche, à Bouguenais, Marine Le Pen a dénoncé la venue en France de Youssef Al-Qaradaoui, un prédicateur mulsulman. Cet Imam qatari, sunnite-fondamentaliste, est invité au Congrès de l'UOIF, qui se déroulera le 6 avril prochain, au Bourget. Il ne serait pas le seul invité dans ce cas ?.

Chapiteau FN de Bouguenais - Port
Madame Le PEN a fustigé le laxisme de la politique sécuritaire et migratoire de ces trente dernières années. Le mal-embouché, le globe-trotter de la gauche, Jean-Luc Mélenchon, elle l' a remis à sa place. Il faut bien reconnaître que cette candidate à la Présidence de la République, elle ne manque ni de courage, ni d'à-propos quand elle dénonce les dérives sécuritaires et l'islamisation radicale dans nos banlieues.Tout le monde en prend pour son grade, les millions de pétrodollar des qataris et l'argent public des contribuables qui sont injectés dans les quartiers difficiles, dans le seul but d'acheter la paix sociale. Depuis l'arrivée de Nicolas Sarkozy, il y aurait eu 12 000 policiers en moins en 5 ans ...!.

Les médias et les pouvoirs publics avaient pronostiqué la peur et envisagé le trouble à l'ordre public. Celles et ceux qui ont assisté à ce meeting politique en sont rassurés. Ce que l'on doit retenir de l'organisation de ce meeting de Marine Le Pen, c'est l'exemple d'une parfaite correction. Cette manifestation publique me laissera l'image de gens courtois et, d'une foule respectable et respectueuse  entre militants et curieux.

Les photos de ce meeting politique de Bouguenais en disent plus que les écrits

AFP : "Marine Le Pen se fait très virulente contre l'islam radical et l'immigration :

[...]....Sur l'insécurité, Marine Le Pen a de nouveau promis une "présomption de légitime défense pour les policiers" et la reconstitution des effectifs supprimés ces dernières années.
Dans la salle, fusaient des "La France est chrétienne", "Sarko collabo" ou "peine de mort" et "guillotine", alors que Marine Le Pen s'en prenait à "l'islamo-gauchisme" et au "racisme anti-français", ou donnait sa vision des banlieues, loin du "fantasme" des "banlieues bigarrées" d'un Jean-Luc Mélenchon." [ les propos avancés par ce journaliste narrateur, ils me font dire qu'il ne devait pas être tout à fait au même endroit que moi !!
" Pour la première fois depuis le début de la campagne, le candidat du Front de gauche, avec lequel Marine Le Pen avait refusé de débattre il y a un mois, a concentré une bonne part de ses attaques..."


Hier soir, mon commentaire passé sur Facebook public sous l'article de maville.com  : « Rassemblement contre les idées du Front national » - - En même temps que le meeting de Marine Le Pen à Bouguenais, une contre-manifestation a été... Nantes : www.nantes.maville.com :

« Une centaine de mélanchonistes contre plus de 2000 personnes au fond d'une voie sans issue, no comment !. Ces personnes ont fait l'effort de venir voir Marine Le Pen après une marche de 3 km, imposée "par arrêté municipal et peut-être préfectoral ?. Il faisait très beau et, des cars au départ de Bouguenais avaient été signalés en toute discrétion, uniquement par la presse locale. Plus de 2 000 personnes, à la tenue exemplaire, étaient rassemblées sous un immense chapiteau. Il est bon de signaler la présence de nombreux jeunes. Toutes ces personnes ont fait le déplacement à leur frais et, elles ont acquitté un droit d'entrée de 5 €. Pas de boisson ni casse-croûte, ça change du racolage gracieux de l'UMP. Aux conditions identiques, j'imagine que la participation dans les meetings UMP etc..., elle serait bien moindre, vous ne le pensez pas ?. Bientôt un reportage de ce meeting sera diffusé avant demain soir, sur le blog http://zen-fiatlux.blogspot.com . Voilà, c'est fait.

Moralité : Certains leaders de partis politiques, certains candidats à la Présidence de la République Française et certains journalistes, ils feraient bien d'en prendre de la graine pour le bon déroulement de cette campagne présidentielle !

http://zen49.blogspot.com/
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

3 commentaires:

Crédit Médecine Universelle a dit…

16 millions d'euros pour un seul patron français

C'est ce que touchera le patron de Publicis en 2012. On comprend mieux pourquoi il appelait les patrons Français à plus de solidarité...Moi aussi je veux bien être solidaire avec 16 millions d'euros

Chômage total augmente de plus de
6 000 personnes

C'est le 10ème mois consécutif de hausse de chômage. Ce n'est pas une bonne nouvelle même si Nicolas Sarkozy a expliqué que la hausse était moins forte que prévue.

Y'en a qui leur trouve des excuses
On est plus maître de rien, des insultes d'un père algérien, de la diffusion d'une vidéo d'un massacre de militaires, d'enseignant et d' enfants sur le sol français.
En France, on entretien des voyous qui ne respectent rien et qui se comportent en assassins

Le paradis pour les voyous
L'enfer pour les honnêtes citoyens français

zen a dit…

Cette monstruosité mérite autre chose que des condamnations verbales !. La France et les français en ont -ils encore la force de châtier les auteurs de toute cette indignation collective ?.

« Mohamed Merah a envoyé une vidéo de ses tueries à la chaîne Al-Jazeera
Le paquet postal "portait un cachet postal daté de mercredi dernier, c’est à dire au moment où le siège de l’appartement du tueur avait déjà débuté", affirme LeParisien.fr

Dans Sud-Ouest : « Par ailleurs, le père de Merah, séparé de la mère du tueur depuis 1994, qui vit en Algérie et n'avait guère de contacts avec son fils, a assuré hier avoir décidé d'enterrer celui-ci en Algérie. « Son frère Abdelghani m'a appelé pour m'assurer qu'ils font le nécessaire pour le ramener en Algérie. »
Il a également annoncé vouloir porter plainte contre la France « pour avoir tué » son fils. « Je vais engager les plus grands avocats et travailler le reste de ma vie pour payer les frais […] »
« Al Jazeera a-t-elle le droit de diffuser la vidéo des tueries de Mohamed Merah ? La chaîne qatarie étudie aujourd'hui l'éventualité de diffuser les images tournées par Mohammed Merah, qui ont été envoyées à son bureau parisien.»

Alain Février a dit…

MM les députés et MM les sénateurs, MM les journalistes, vous ne vous gênez pas pour jeter l'opprobe sur les populistes qui seraient tentés par le vote Marine Le Pen. C'est votre liberté "conditionnée !".

Mais pouvez-vous vous exprimer sur ce qui suit :

[ Au pays de la Fraternité et des droits de l'homme, monsieur Nicolas Sarkozy peut-il nous dire pourquoi ses services de l'état civil refusent-ils encore des prénoms, tels que Staline, Maïté, périphérique, lampadaire...... et, qu'ils acceptent celui de Seif el Islam [Ce qui signifie « Glaive de l'islam »]?. En France, il y aura toujours deux poids et deux mesures !.]

Seif el Islam Kadhafi, n'est-il pas le prénom du deuxième fils de feu Mouammar Kadhafi ?.

En Libye et dans un pays musulman, ça ne doit poser aucun problème particulier. Par contre, en France, doit-on y voir un signe de provocation et de mépris, surtout quand le père porte le Maillot de l'équipe de France de football ?.