vendredi 6 mars 2009

L'OTAN ou le destin de tous par la volonté d'un seul ?. Vive la République

Dans ses discours de 1962-1966, le Général de Gaulle concluait : "...Bref, il y a maintenant une politique de la France et elle se fait à Paris...". Il écrivait : "...Je suis mélancolique de voir l'Angleterre se diriger vers les Etats-Unis, car elle risque de se comporter comme leur commis-voyageur !."
Dans son discours de Londres, le 27 mai 1942, le Général affirmait : " La démocratie se confond exactement, pour moi, avec la souveraineté nationale. La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave."
"... Car aujourd'hui, comme il en fut toujours, c'est à l'Etat qu'il incombe de bâtir la puissance nationale, laquelle, désormais, dépend de l'économie. Celle-ci doit donc être dirigée, d'autant mieux qu'elle est déficiente, qu'il lui faut se renouveler et qu'elle ne le fera pas à moins qu'on ne l'y détermine. Tel est à mes yeux le principal motif des mesures de nationalisation, de contrôle, de modernisation, prises par mon gouvernement. Mais cette conception d'un pouvoir armé pour agir fortement dans le domaine économique est directement lié à l'idée que je me fais de l'Etat. Je vois en lui, non point, comme il était hier et comme les partis voudraient qu'il le redevienne, une juxtaposition d'intérêts particuliers d'où ne peuvent sortir jamais que de faibles compromis, mais bien une institution de décision, d'action, d'ambition, n'exprimant et ne servant que l'intérêt national. Pour concevoir et pour décider, il faut des pouvoirs ayant à élire à leur tête un arbitre qualifié." (Mémoires, t. III)
Sources Le Figaro.fr : " Le premier ministre avait promis le mois dernier que les députés auraient leur mot à dire sur le délicat dossier du retour de la France dans le commandement intégré de l'Otan. François Fillon a annoncé jeudi qu'à l'occasion du débat le 17 mars prochain à l'Assemblée nationale sur le retour de la France dans la structure militaire intégrée de l'OTAN, il entendait engager la responsabilité de son gouvernement, au titre de l'article 49-1 de la Constitution. S'il était mis en minorité lors de ce vote, le gouvernement chuterait. Mais cette hypothèse reste très improbable au regard de la large majorité dont dispose l'UMP à l'Assemblée nationale...."
"... Le retour de la France, sortie du commandement intégré sur décision du général de Gaulle en 1966, devrait donc être officialisé par le chef de l'Etat lors du sommet de l'Alliance atlantique à Strasbourg et Kehl les 3 et 4 avril prochains. L'Otan fêtera à cette occasion ses 60 ans...".
On nous a fait croire que nous atteindrions les sommets de l'Everest ou de l'Himalaya ?. Les rares personnes ayant réussi cet exploit sont là pour nous le confirmer, la nature humaine a ses propres limites.L'appauvrissement de l'air en oxygène entraîne des maux de tête, une impression de malaise général, des vertiges, des oedèmes locaux ou cérébraux... Une redescente bien conduite est l'unique moyen de s'en sortir. Un retard de prise en charge ou des décisions médicales mal adaptées peuvent entraîner la mort.
L'évolution de la mondialisation économique est tout à fait comparable à une cordée qui serait composée d'américains, d'européens, d'asiatiques et d'africains. Avant d'évoquer un succès espéré, les embûches sont nombreuses. Il suffit que la tête de cordée dévisse, les américains en l'occurence, pour entraîner tous les autres avec elle. La suite est facile à imaginer.
Quand on entend le journaliste Yves Calvi dire « son inquiétude face à l'absence des politiques dans ses émissions » : « Ils ne viennent plus débattre » (C.O.) et qu'en même temps, le Président de la république dire, lors de l'ouverture des Etats généraux de la presse écrite, que « la démocratie ne peut fonctionner avec une presse qui serait en permanence au bord du précipice économique », que faut-il en penser ?.
Nos parlementaires " UMP " veulent-ils en finir avec notre indépendance nationale ?. Le peuple Français aurait-il encore le droit de donner son avis ?.

34 commentaires:

laurent g... a dit…

bonjour

Chers lecteurs et lectrices de zen, chers centriste une bonne nouvelle, le blog de nos amis modem de la majorité municipale repart avec le printemps.
Un conseil aller le lire pour avoir les véritables infos de la municipalité.
http://groupedemocrateangers.blogspot.com/

françoise a dit…

Le modem vendéen cherche des sous????
Pourtant ce mouvement, d'après son chef de file f. Bayrou, a de plus en plus de militants...
alors que se passe-t-il?
Qu'en est-il du modem maine et loire?
Même situation...
C'est normal notre cher Bayrou, jouant trop l'opportuniste, a fait trop confiance à des individus sans scrupule, carriéristes, magouilleurss etc... le profil de ces anciens UDF souvent des amis de l'UMP comme à Angers.
Résultat: les nombreux militants venus spontanément, séduits, repartent car ils se sentent floués par l'attitude de bayrou.
D'où la constitution partout en France de véritables associations de centristes qui vont réussir à se fédérer en grand parti.

Anonyme a dit…

En Guadeloupe, la mobilisation, ça paie

" Baisse du prix des repas scolaires, baisse des tarifs bancaires, baisse du prix de l'eau, baisse des carburants, baisse de la taxe d'habitation, baisse de 20 % des transports en commun interurbains, gel des loyers, gel du prix de la baguette de pain..."

" Cette impressionnante litanie a mis d'accord le LKP et les représentants de l'État dans la nuit de mercredi à jeudi. Leurs paraphes ont marqué le terme d'une grève générale historique de quarante-quatre jours. Et la fin d'une longue léthargie économique dont la Guadeloupe ne sortira pas indemne."

" Au total, pas moins de 165 articles composent le protocole d'accord qui doit venir alléger et embellir la vie quotidienne des Guadeloupéens. Logement, transports, éducation, produits de première nécessité... Le texte intègre aussi le revenu supplémentaire temporaire d'activité ¯ sorte de RSA transformé pour l'Outre-mer ¯ de 80 € jusqu'en 2011 pour les bas salaires. Au total, l'État estime insuffler près de 850 millions d'euros pour répondre à la crise sociale aux Antilles."

" À ce protocole est annexé l'accord dit « Jacques Bino », qui prévoit la hausse globale de 200 € pour les bas salaires. Une annexe que boude toujours le Medef et qui ne concerne donc que 15 000 salariés, selon le préfet... et « plus de 30 000 à 40 000 salariés » selon le leader du LKP. Élie Domota a donc appelé ses troupes à « rester mobilisées » pour étendre cet accord à toutes les entreprises."
sources Ouest-France

Anonyme a dit…

Beau résultat que le jusqu'au boutisme de LKP. Quarante quatre jours d'entrave à la liberté du travail... Combien faudra-t-il de temps pour que l'île se relève?
Ceux qui ont soufflé sur les braises, Besancenot, Domota, Royal, ce ne sont pas eux qui vont se retrousser les manches.

QU'est-ce que c'est que cette habitude de crapule que d'usurper l'identité d'autrui. ça pourrait vous mener en correctionnelle.

zen49 a dit…

Bonjour Monsieur Aphatie, Bonjour bloggueuses et bonjour bloggeurs,

Sur Politique.net, JMA fait la une !.

Il en manque des Jean-Michel Aphatie dans le journalisme politique. Je lis ses iTv tous les jours sur RTL et je le regarde souvent dans le grand journal de canal+. Il m'arrive de ne pas être toujours en accord avec ses propos mais, il faut lui reconnaître ses grandes qualités d'interviewer. L'efficacité de ce grand journaliste politique n'est plus à démontré et il n'hésite pas à revenir sur les non-dits de ses interlocuteurs. Et oui, c'est "dégueulasse" le régime des retraites de nos parlementaires. Quand on veut réformer les retraites en instaurant "plus de justice sociale", nos politiques n'ont aucun scrupule à voter une diminution de leurs rendements ( Réforme Balladur en 1993 et 2003 Fillon-CFDT).
Bon week-end
zen49

Extraits de " Jean-Michel Aphatie considère que le système de retraite des députés est "dégueulasse" " sur politique.net du 6/03 :

"...S'il y avait un statut de l'élu, si on y réfléchissait deux minutes, si on organisait l'entrée dans la vie politique puis la sortie de la vie politique, on aurait des carrières moins longues, il n'y aurait pas de cumul des mandats, il n'y aurait pas ce scandale dont vous profitez Aurélie Filippetti, vous allez en profiter peu, mais c'est un scandale : une retraite exorbitante, en une année vous en cotisez pour deux"."

" Au cours de l'émission (le grand journal de canal+), Jean-Michel Aphatie fait habituellement un petit billet d'humeur sur l'actualité politique. Ce soir-là, il avait décidé de démontrer que la nomination de David Douillet et de Gilbert Montagné à l’UMP s’inscrivait dans une logique d’ouverture de la vie politique à des personnalités issues de la société civile. Or, selon lui, cette ouverture se solde généralement par un échec, car la politique est un métier qui doit être réservé à des professionnels."

"La vie politique française est à ce point mal foutue, mais alors vraiment mal foutue, que si on peut convenir que la politique est un métier, il n'y a pas de statut de l'élu."

(Aurélie Filippetti, PS) "Moi, j'ai demandé la suppression du régime spécial de retraite des députés. On n'était pas nombreux à demander ça, mais je l'ai fait. J'ai demandé qu'on réforme le régime de retraite des parlementaires" réplique Aurélie Filippetti."
" Et Aphatie de lâcher : "Bravo mais pour l'instant vous en profitez. Donc, à votre corps défendant. Et pas pour longtemps, d'accord. Mais vous cotisez quand même une année et vous en gagnez deux. 20 ans de mandat et 40 ans de cotisation. C'est exorbitant, c'est dégueulasse pour dire les mots, franchement."

" La presse et encore moins la télévision évoquent rarement le système de retraite des députés. A Politique.net, nous en avions parlé au moment de la réforme des régimes spéciaux :
- Quel est le système de retraite des députés ?
- Les députés ont légèrement modifié leur régime spécial de retraite en octobre 2007 "

Anonyme a dit…

Pas mal l'article sur l'autre blog : http://zen49.blogspot.com/
" La politique est-elle devenue un fonds de commerce ?."

Anonyme a dit…

Organiser la sortie des élus de la vie politique, ça pourrait peut-être commencer par ne pas se présenter ou se représenter lorsqu'on a atteint l'âge de la retraite: Antonini à la mairie d'Angers, Auxiette à la Région des Pays de Loire, Tiberi à la mairie du Vème à Paris, Cohn Bendit au parlement européenn.
Pour cela, il n'y a pas besoin de statut de l'élu, il suffit que les électeurs aient le courage d'élire des candidats plus jeunes.
Quant à critiquer le régime de retraite des députés et sénateurs, il faut savoir que à indice égal dans la fonction publique, les cotisations de retraite sont deux fois moins importantes...
Ceci explique cela. Ayez au moins l'honnêteté de dire que si un député était aligné sur le régime ordinaire de la fonction publique, les cotisations retraite seraient deux fois moindres. Et à ce moment là, nous verrions des députés élus non pas pour 20 ans mais pour 40 ans et plus...
Si on proposait aux fonctionnaires d'être alignés sur le régime des députés et de voir leur salaire amputé d'autant pour atteindre le même ratio de cotisation, vous verriez la ruée...

Anonyme a dit…

Au dernier anonyme,
Pourquoi des jeunes qui n'ont rien prouvé sont accrochés aux basques des élus parfois très âgés ?. Qu'est-ce qu'ils connaissent de la réalité de la vie ?
C'est déprimant de constater l'incompétence de ces personnes qui seront appelés aux responsabilités

zen49 a dit…

Ouverture d'une enquête judiciaire pour « provocation à la haine raciale » contre Elie Domota, leader du LKP.

Après 45 jours de grève, il n'est pas exceptionnel de constater, d'un côté comme de l'autre, des escalades verbales, des maladresses ou des règlements de compte.
Si une partie du Medef continue à ignorer l'accord conclu et, si le gouvernement veut mettre de l'huile sur le feu en traitant une partie des syndicalistes guadeloupéens «  des sortes de tontons macoutes » selon les propos de Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, c'est de l'irresponsabilité politique; c'est faire d'Elie Domota, le symbole de l'oppression patronale syndical en Guadeloupe.

J'ose espérer que toutes ces provocations vont trouver un dénouement immédiat dans la mise en application de cet accord guadeloupéen.

zen49 a dit…

Bonjour et bon dimanche,
Un dimanche à MEXICO pour le Président

Pendant son séjour au Mexique, Carla pourra toujours lui chanter : « Je ne vois que des fauchés autour de moi... » chanson de Marcel Amont de 1962 « un mexicain basané est allongé sur le sol, en guise, en guise....de parasol... » pour lui éviter de trop penser à la condamnation à 60 ans de prison de Florence Cassez.
zen49

Anonyme a dit…

Politique.net : " Il y a un an, la Cour des comptes dénonçait le coup exorbitant du nouveau bâtiment des services de renseignement "

" Nous vous en parlions le 04 mars 2008. Le rapport 2008 de la Cour des comptes avait révélé que le nouveau bâtiment hautement sécurisé de la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) avait eu un coût exorbitant. En septembre 2007, la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait inauguré le nouveau bâtiment des services de renseignement français situé à Levallois-Perret. La fusion des RG (Renseignements Généraux) et de la DST (Direction de la Surveillance des Territoires) avait été décidée par Nicolas Sarkozy. Le choix de la ville de Levallois-Perret n'était pas le fruit du hasard, puisque cette commune est administrée par Patrick Balkany, ami intime de Nicolas Sarkozy."

" Or, selon la Cour des comptes, l'Etat aurait pu économiser plus de 40 millions d'euros s'il avait mieux gérer le dossier. La cour présidée par Philippe Séguin avait notamment signalé trois problèmes :

" 1. Pas d'appel d'offre pour l'implantation du site ".....

" 2. Un loyer payé à un intermédiaire "....

" 3. D’importants travaux à réaliser "....
........
" En juin 2008, le Figaro avance le chiffre de 366,2 millions d'euros....".
................
" Si la sécurité des Français n'a pas de prix, elle a manifestement un coût."

Sources politique.net et le Figaro.fr

le boursicoteur a dit…

Invitée de BFM TV-La Tribune BFM, avec Dailymotion 8/3/2009

En cette fin d'après-midi, Christine Lagarde nous annonce que 2010 sera une "année de redémarrage économique" ?.
suite à une question d'Olivier Mazerolle ?.

Monsieur Mazerolle aurait du invoquer le principe de précaution et éviter de poser cette question à madame Lagarde !.

Autre nouvelle en provenance des Etats-Unis :

" WASHINGTON (Reuters) - Deux hauts responsables républicains, dont l'ancien candidat à la Maison blanche John McCain, ont estimé dimanche que Barack Obama devrait abandonner à leur sort les grandes banques américaines en difficulté plutôt que d'y injecter massivement de l'argent public."

"Fermez-les, sortez-les du circuit. Si elles sont mortes, qu'on les enterre!", a déclaré sur la chaîne de télévision ABC le sénateur Richard Shelby, membre républicain de la commission bancaire au Sénat."

" Pour Shelby, l'administration Obama est en train de faire la même erreur que celle commise par le Japon dans les années 1990, quand Tokyo a renfloué les grandes banques du pays, freinant ainsi le redémarrage de l'économie.

"On enterre les petites banques, on doit enterrer les grandes et envoyer ainsi un signe fort aux marchés", a ajouté Richard Shelby."
.....
sources Boursorama
Le boursicoteur

zen49 a dit…

Invité de Jean-Michel Aphatie à 7H50 sur RTL, Yves Jégo

Conflit guadeloupéen... :

Hier matin j'avais terminé mon commentaire de 9H50... comme ceci : " J'ose espérer que toutes ces provocations vont trouver un dénouement immédiat dans la mise en application de cet accord guadeloupéen.
A entendre votre invité de 7H50, les paroles d'Yves Jégo sont déroutantes et inquiétantes pour la suite....
De retour de Guadeloupe il y a 15 jours, ce même Yves Jégo avait pris ses cliques et ses claques avec son accord sous le bras qui devrait être visé par le gouvernement ?.

Si je retrace les étapes de son "monologue de ce matin" jalonné de criants changements de cap, monsieur Jégo serait-il le Figaro du Régime Elyséen ?. Ce matin, on est loin d'être rassuré; le Medef a les cartes en mains en Guadeloupe et peut-être même en métropole ?.

Après cette constatation désabusée, j'en terminerais par une boutade tirée du Mariage de Figaro : " Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l'obtint. " Beaumarchais

Intervention d'Alain Duhamel RTL 7H40
Contrairement à la tièdeur des propos matinaux d'Alain Duhamel, Nicolas Sarkozy et le gouvernement ne peuvent récolter que ce qu'ils ont semé.... Ils doivent s'attendre à vivre des moments très difficiles si ils s'obstinent dans cette politique "nuit et brouillard" incomprise par le peuple.
zen49

Anonyme a dit…

Encore une nouvelle déclaration qui redonne du moral aux travailleurs ?

" Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo qualifie de "dérapage verbal inadmissible" les propos tenus par le porte-parole du LKP Elie Domota contre les patrons blancs qui refusent d'appliquer l'accord sur l'augmentation des bas salaires," lundi dans un entretien publié par "Le Parisien/Aujourd'hui en France".

Mais traiter une partie des syndicalistes guadeloupéens « des sortes de tontons macoutes » selon les propos de Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, ce n'est pas un dérapage inadmissible simplement de l'irresponsabilité politique ?.

zen49 a dit…

A propos de la polémique Inter-RTL par personnes interposées : Aphatie-Guillon (Ouest-France du vendredi 6 mars)

Monsieur Aphatie, vous me pardonnerez de faire vinaigre en jouant à l'érudit en rouvrant le fausset (le guillon) du tonneau qui ne contient plus que la mère du vinaigre !. l'acétobacter responsable de la transformation de l'alcool en acide acétique qui donne la saveur du vinaigre.

Delà à imaginer que cette origine du nom Guillon aurait une incidence sur les chroniques acides et parfois très engagées de Stéphane Guillon, "le sale gosse de la matinale d'Inter" (Ouest-France du 6 mars), je vous laisse seul juge.

En dernière page de ce O-F, je cite quelques mots de l'article d'Alain Bessec consacré à Stéphane GUILLON :
"..., il manie avec maestria le politiquement incorrect. Dans des billets corrosifs qui n'épargnent pas les puissants (JMA est donc un puissant ?), cet héritier de Desproges et de Bedos met les rieurs de son côté. Et en hérisse d'autres...".
Selon Nicolas Demorand : "..., il vient semer le désordre et apporter un éclairage très particulier sur l'actualité. Le principe de liberté totale appliqué à tous les collaborateurs est valable aussi pour lui. S'il égratigne un invité, cela fait partie du jeu."
Alors, vous aviez raison monsieur Aphatie; pourquoi présenter des excuses ?.

La concurrence serait-elle la raison de cette polémique ?. Votre iTv politique, monsieur Aphatie, est très écoutée et bien implantée. A l'inverse, l'humour caustique de Guillon s'usera comme toute matière vivante ou grise...
zen49

Anonyme a dit…

on prend vraiment le peuple français pour des imbéciles

" Ce que possèdent les Français " selon le Figaro Patrimoine ?

" Selon un rapport rendu public mardi, le patrimoine des Français a triplé en dix ans pour atteindre en moyenne 380 000 euros par ménage fin 2007. Une hausse liée en grande partie à l'évolution des prix de l'immobilier."

" Le Conseil des prélèvements obligatoires, qui est rattaché à la Cour des comptes, a rendu mardi son rapport sur le patrimoine des ménages entre 1997 et 2007.
Un patrimoine en hausse de 147%

Dans son rapport, la Cour des comptes note que la richesse nette des ménages a connu une «augmentation exceptionnelle» entre 1997 et 2007...."

C'est de la provocation ou une entourloupe sarkozienne de plus pour éviter de parler de pouvoir d'achat ?.

Vous en connaissez beaucoup de ménages ( hors Paris et petite ceinture, et très grandes villes ) qui ont un patrimoine en hausse de 147 % ?.

Si ce n'est pas de la provocation, ça y ressemble ?. Je propose que toutes celles et tous ceux qui n'ont pas un patrimoine de 380 000 €uros descendent dans la rue le 19 mars prochain.

Une manipulation de l'opinion inadmissible de la part d'un journal et de cet organisme X de sondage. Après des âneries de la sorte, nos gouvernants s'étonneront que le peuple se révolte.

" La taxation du patrimoine en hausse constante "

" Selon le rapport de la Cour des comptes, la taxation du patrimoine des ménages s'élève à 65 milliards d'euros en 2007, contre 31 milliards dix ans plus tôt. Ils sont parmi les plus élevés d'Europe.

Entre 1997 et 2007 «les prélèvements sur le patrimoine ont augmenté plus vite que les revenus du patrimoine, mais moins vite que la valeur de ce patrimoine», précise le rapport.

En dix ans, les prélèvements sur les revenus du patrimoine ont ainsi plus que doublé. La proportion des contributions sociales, de l'impôt sur le revenu et du prélèvement forfaitaire libératoire représente ainsi 24,2% en 2007 contre 10,2% dix ans plus tôt."

Quant à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), il a progressé de 147% alors qu'en dix ans son nombre de redevables a été multiplié par presque trois.

Du côté des taxes foncières - dont le calcul obsolète est une nouvelle fois soulignée le produit de la taxe sur le bâti a progressé de 67% et celui sur le non bâti de 8% entre 1997 et 2007. En outre, la non-révision des bases cadastrales «crée des situations inéquitables, tant entre redevables qu'entre territoires», note la Cour des comptes..."

Quel avenir pour la jeunesse de France qui ne bénéficie d'aucun ascenseur social ou politique ?.

zen49 a dit…

" L’ancien monde s’écroule " écrit JMA sur son blog RTL ?;

J'ajouterais que la société change à vue d'oeil. Le progrès technique a rendu la main-doeuvre moins urgente dans nos pays "riches" et les salaires ont continué à progresser pour ceux qui avaient le bonheur d'occuper un emploi.

Depuis l'ère Giscard d'Estaing jusqu'à aujourd'hui, que nous disent nos dirigeants politiques, nos chefs d'entreprise, nos économistes, nos journalistes : il faut faire de la croissance, de la croissance...?.
Comment faire de la croissance quand les ménages n'ont plus suffisamment d'argent pour pouvoir acheter ces biens de consommations, ces biens de production et même payer les services à la personne ?.

Sous peine d'être tous victimes d'une catastrophe humanitaire mondiale, oui, il faut construire notre nouvelle civilisation. Elle devra tenir compte, prioritairement , d'assurer un développement durable et colossal des pays abandonnés à leur sort; l'Afrique est l'exemple le plus criant et le plus proche de nous.

Revenir à une logique purement comptable comme le fait la France et une partie de l'Europe, ce n'est pas sérieux et pas du tout rassurant pour l'avenir des populations.

zen49

Philippe Markowicz a dit…

Bonsoir Alain,

Pour poursuivre ton dernier propos, il est aussi nécessaire de remettre de la morale dans le fonctionnement de l'économie.
Quand la société Total qui a fait l'an dernier des bénéfices records (de plus de 14 milliards de dollars) annonce aujourd'hui des suppressions de postes, on croit marcher sur la tête.

Philippe Markowicz

SNAFU a dit…

SALUT ALAIN ,SALUT PHILIPPE .

LE GOUVERNEMENT ABOIE .
VAUQUIEZ S ' ETRANGLE .
BERTRAND S ' INDIGNE .

TOTAL PASSE , IMPERIAL !

QUE SONT DEVENUS LES CHANTRES
DU LIBERALISME DEBRIDÉ ?

Anonyme a dit…

Une vidéo a voir sans modération... sur lepost.fr
« Énorme. Les jeunes de l'UMP débloquent... la fac d'Arras! »

« Je vous propose d'assister au courageux "débarquement" des "Jeunes Pop'" d'Eure-et-Loir (28) qui, comme ils l'expliquent ici, ont profité, ce week-end, du "Printemps des Jeunes Pop'", à Arras (62), pour assurer le "déblocage de la fac" locale. » lepost
-------------------------------------------------------------
"Ave Imperator, morituri te salutant" Salut Empereur, ceux qui vont mourir te saluent.

Ce slogan aurait été entendu lors du débarquement" des "Jeunes Pop'" d'Eure-et-Loir (28) pendant le "déblocage de la fac d'Arras" par des petites mains Universitaires Massacrant (le) Portail, non, arrachant difficilement une petite banderolle accrochée à ce portail ?.

Seront -ils les « dignes » successeurs de leurs « pères nourriciers UMP » ?. Si la réponse est oui, la crise actuelle durera ad vitam aeternam à moins que le peuple de la France d'en bas prenne les choses en mains ?.
Le ridicule ne tue pas !.

zen49 a dit…

L'original sur blog JMA 9H30

Bonjour monsieur Aphatie,
Bonjour aux révolutionnaires et aux pacifistes,

Dans tous ces labyrintes factices d'un pouvoir qui complique volontairement la compréhension de sa stratégie en matière diplomatique, économique et sociale, existent-ils encore des personnalités capables de dire la vérité sur le véritable état de la France ?.

Afin de détendre cette atmosphère malsaine, je vous propose une vidéo a voir sans modération... sur lepost.fr
« Énorme. Les jeunes de l'UMP débloquent... la fac d'Arras! »
-------------------------------------------------------------
"Ave Imperator, morituri te salutant" Salut Empereur, ceux qui vont mourir te saluent.
Ce slogan aurait été entendu lors du débarquement" des "Jeunes Pop'" d'Eure-et-Loir (28) pendant le "déblocage de la fac d'Arras" par des petites mains Universitaires Massacrant (le) Portail, non, arrachant difficilement une petite banderolle accrochée à ce portail ?.
Seront -ils les « dignes » successeurs de leurs « pères nourriciers UMP » ?. Si la réponse est oui, la crise actuelle durera ad vitam aeternam à moins que le peuple de la France d'en bas prenne les choses en mains ?.
Zen49

Anonyme a dit…

" J'ai vu la vidéo, un courageux jeune de l'UMP (qui s'appelle actuellement mouvement populaire) avait perdu un ongle.
Ils sont si fragiles? "
lion08

A Lion08,
L'ongle dont vous parlez, aurait-il servi à piocher dans le pot de confiture de gratte-cul ?.
A Arras, il y a de nombreux églantiers et, comme vous le savez, ceux-ci servent de porte-greffe aux rosiers !.

Delà à laisser penser que ces "apprentis casseurs" soient des greffons UMP, je vous laisse le soin de répondre à cette interrogation : "Ont-ils perdu cet ongle avant ou après avoir trempé le doigt dans le pot de confiture de cynorhodon ?".

Pour la bonne réponse, il faudra peut-être consulter l'Impérator, la cour n'étant pas apte à décider de quoi que ce soit ?.

vindicte populaire a dit…

Le pauvre François Bayrou qui aura vraiment misé sur le mauvais cheval à Angers

Ses quelques élus modem (3 ou 4) de l'opposition municipale font vraiment pâle figure dilués dans l'équipe de l'UMP

Propos relevés dans un blog, soutien de Béchu Tête de liste Européenne UMP et de Gérault 4ème sur le liste européenne Modem, un sacré dilemme pour les électeurs ? :

"...Rappelons que c'est au sein de ce groupe de la minorité que siègent les conseillers investis par François Bayrou lors des élections municipales de 2008.
Pour revenir sur cette image des chiens se disputant l'os médullaire, rappelons simplement que la vie politique n'est pas une vénerie où l'on vient planter ses crocs dans les mollets de ceux qui pensent autrement ou tout simplement qui pensent.
Pour reprendre le mot fameux de je ne sais quel journaliste se plaignant de ce que le président de la république les ait comparés à des chiens dans un éloge funèbre resté célèbre, nous ne sommes pas des chiens....
"...Au lieu de tout cela, la politique du trompe l'oeil se poursuit."... (au CG ?)
"...Cela suppose aussi le respect des électeurs, car on ne peut pas impunément présenter pour les besoins d'une élection la culture comme l'art d'être ensemble et un an après immoler pour de fallacieux prétextes certaine manifestation sur l'autel expiatoire des froides vengeances."
--------------
La crise oblige à des sacrifices qui doivent profiter aux plus pauvres. Le Conseil Général a, lui, préféré augmenter fortement les impôts tout en multipliant par 1000 % en 5ans l'endettement du département 49 ?. Ceci n'a pas dérangé spécialement les élus et les médias locaux ?.

Alors les aboyeurs de service de l'opposition municipale, soyez donc un peu plus modestes dans vos propos sous peine d'être ridiculisés dans les semaines à venir.

vindicte populaire

ancien élu a dit…

Au Conseil Municipal de lundi dernier, monsieur Béchu n'a pas été très sympathique envers l'adjointe à la culture, Monique Ramognino qui, elle au moins, ne souhaitait pas stigmatiser qui que ce soit.

La Culture est bien plus populaire au Quai, à Chanzy, au Chabada... que la culture offerte par le Conseil Général de monsieur Béchu qui va davantage vers les classes aisées et les familles et entourages d'élus.

Je ne connais pas la situation financière du conseil général mais, celle de la mairie d'Angers est saine selon les médias.

Lundi soir, entendre l'UMP, monsieur Béchu, nommé tête de liste aux européennes par le président Sarkozy, dire que "la crise a bon dos", il y a de quoi sourire et de quoi s'inquiéter en même temps pour l'avenir.
ancien élu

le boursicoteur a dit…

Encore un qui ne sait plus où il est d'un jour à l'autre ?

" Total supprime 555 emplois " titre le Figaro du 11/03

"... Le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez a lui jugé «scandaleux» que le groupe pétrolier annonce des suppressions des postes alors qu'il a dégagé des bénéfices records. «Qu'un groupe comme Total, qui fait plusieurs milliards de bénéfices, ne soit pas capable dans cette période d'avoir un comportement exemplaire en termes d'emploi me reste en travers de la gorge», a lancé le secrétaire d'Etat.
(lefigaro.fr)

Radoucissement de Laurent Wauquiez :

" ...L'annonce de la suppression de 550 emplois par Total n'est "pas une bonne nouvelle pour l'emploi" et "maladroite" mais doit être "mise en regard des 3.000 créations d'emplois" du groupe en France en 2009, a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.... ". boursorama
le boursicoteur

Démocrate encarté a dit…

Le cocker qui a étalé sa prose dans le blog "Groupe Démocrate d'Angers" des vrais démocrates angevins. Il doit être le même caniche qui a écrit les propos repris par
" vindicte populaire a dit...

Pauvre François Bayrou, il aura vraiment misé sur le mauvais cheval à Angers ..."

Le petit cocker écrit ceci parmi beaucoup d'autres âneries :

"...A la question « pourriez-vous être candidate à la succession de Jean-Claude ANTONINI ? », elle répond « Je n'exclus rien, je ne suis pas pour l'exclusion » et de rajouter « Mes responsabilités de première adjointe m'ont permis d'acquérir une stature ; je deviens, je suis une femme politique et je revendique le leadership des centristes à Angers ».

Pour un démocrate, c'est tout à fait exact et d'une logique implacable aux yeux de l'électorat centriste.

Le cocker poursuit :[ ...quelconque avec un C ]
" Doit-on laisser croire que cette personne représente un quelquonque poids politique sur la Ville d' Angers et son agglomération ? La réponse est bien sûr que non, car elle n'a obtenu ce poste de première adjointe qu'aux prix de la trahison de sa famille politique, de la calomnie et de la renonciation à toute idéologie centriste !".

P.S. il faudrait travailler la langue française sinon l'ancien Ministre de l'Education Nationale, françois Bayrou, ne va pas être content.

Avec Gérault, ce sont toujours les autres qui ont tort mais c'est toujours lui qui perd, même avec l'aide de l'UMP et de trois autres ex-adjoints d'Antonini qui ne sont pas des traîtres ceux-là ?.

Cette fois-ci, il sera tout seul aux européennes à porter le 49, son équipe va prendre sa déculotté en juin prochain. Pauvre Bayrou

Démocrate encarté

Anonyme a dit…

Les pleureuses de la rue saint maurille ne savent plus où elles sont, elles non plus ?. A l'UMP, à l'UDF, au Modem ou ???

Anonyme a dit…

"..Le séjour des Sarkozy payé par un milliardaire mexicain? "

" L'une des plus grosses fortunes du Mexique, qui a été soupçonné d'être un "narco-banquier", aurait pris en charge le séjour du couple Sarkozy." ?.


" Qui a payé ce séjour? "

" Le responsable de la communication de l'Elysée, Franck Louvrier, s'est empressé de déclarer que le couple Sarkozy avait effectué ce séjour privé "à l'invitation du président Calderon". Sous-entendu: cela n'a rien coûté à l'Etat français. D'après Médiapart, le coût total du séjour s'élèverait à "50.000 euros".

"La version de l'Elysée n'a pas été confirmée par les autorités mexicaines", précise RTL, qui ajoute que cette version "ne convaint personne"...

" D'après une enquête de RTL, publiée ce mercredi, ce serait l'une des plus grosses fortunes du Mexique qui aurait pris en charge le séjour des Sarkozy."
Sources Lepost.fr - Médiapart - RTL

Anonyme a dit…

Verrouillage démocratique au MoDem adhère et tais-toi

« Les blogs ne doivent pas être le lieu où les militants dénoncent leurs instances élues, ce devrait être lors des Conseils départementaux ou des réunions du Bureau départemental. »93

Ces instances sont-elles élues ou imposées ?

Anonyme a dit…

Instance élues ou imposée ? Exact ! Imposée en Maine et Loire ! Son "président" LG est un président autoproclamé car il s'est fait élire en avril alors que le national avait demandé que les élections départementales Modem soient faites en septembre, après la rédation des réglements. En avril, il a fait pression (amicale bien sur) sur Xavier Coiffard qui se présentait lui aussi afin qu'il se désiste en sa faveur. Ce qu'il fit d'ailleurs en plein vote ! Faut le faire ! Ca c'est du savoir faire magouille panique.
Puis pour les vraies élections - les annoncés et voulus par le national, en septembre -, le président départemental autoproclamé a tout mis en oeuvre pour refuser les autres listes, idem pourle sélections jeunes.
Résultat : c'est ce président toujours autoproclamé, qui ne sait pas construire avec tous, mais ne sait que détruire toutes les bonnes volontés démocrates, les vrais démocrates.
Honte à ces soi disants Modem qui ne savent que magouille pour arriver au pouvoir.
Heureusement les électeurs reconnaissent en Anjou les vrais : ils ont choisis les vrais Modem aux municipales d'Angers et pour les Européennes, et si Sylvie Goulard accepte d'avoir LG à ses côtés, elle subira une déculottée à Angers.

Anonyme a dit…

Que cherche-t-il donc le président Sarkozy pour décider de rejoindre l'Otan sans consultation des parlementaires et en oubliant le peuple de France ?.

Son entrain à réintégrer l'OTAN aura des conséquences immédiates : un coût supplémentaire de 100 millions d'€uros pour la France et des relations plus délicates avec le monde arabe.

Anonyme a dit…

" En Afghanistan, la France dépense 200 millions d'euros pour l'armée et 11 millions d'euros pour l'aide sociale "

Rejoindre L'OTAN sans contrepartie de décision, ça s'appelle une reconnaissance gratuite de la France pour les Etats Unis qui risque de nous valoir de gros ennuis plus tard...?.

" Le nouvel engagement de la France est lié à son retour dans l’OTAN
Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il décidé d'envoyer des troupes supplémentaires, contrairement à ses engagements de campagne ? En réalité, cette décision s'inscrit dans un retour de la France au sein de l'OTAN et de son rapprochement avec les Etats-Unis. Nicolas Sarkozy a annoncé aujourd'hui que la France allait faire son retour dans le commandement intégré de l'OTAN, quarante ans après en être sortie sous De Gaulle."
--------------------
Revue de presse du mercredi 11 mars 2009
- Le Figaro : L'Afghanistan en train se "déliter" (ONU)
- Le Monde : Pierre Lellouche veut renforcer le rôle de la France à Kaboul
- L'Express : Paris se défend de brader son indépendance en réintégrant l'Otan "

Sources Politique.net

Anonyme a dit…

En Bretagne, une candidate non déclarée sème le trouble


"...L'hypothèse d'une candidature de Bernadette Malgorn se heurte à celle de Jacques Le Guen.

Pierre Méhaignerie, délégué général de l'UMP, l'homme fort de la droite et du centre en Bretagne depuis plus de trente ans, est gêné aux entournures : «Le calendrier de désignation des candidats est mal fichu, car il part beaucoup trop tôt. Pour l'heure, il ne faut éliminer aucune candidature et il faut qu'un véritable débat ait lieu avec les militants», dit-il.

Reste qu'aujourd'hui le seul candidat aux primaires, au cours desquelles l'UMP désignera celui qui affrontera le président socialiste sortant Jean-Yves Le Drian, est le député du Finistère Jacques Le Guen. Pourtant, certains - notamment à Paris - verraient bien Bernadette Malgorn assumer cette tâche..."
Lefigaro.fr

zen49 a dit…

OTAN TOTAL ramasse du fric, OTAN l'ETAT dépense son énergie...

Mor a nos oppresseurs ! lol

« Dailymotion et Youtube ont reçu des réquisitions judiciaires....Elles visent - ces réquisitions - des commentaires jugés insultants, postés par des internautes, sous des vidéos de Nadine Morano, la secrétaire d'Etat à la Famille» lepost.fr du 12/03/2009
« Les deux sites de partage sont sommés de «fournir en urgence la date, l’heure et les adresses IP utilisées et tout élément d’identification, pour la mise en ligne des commentaires ci-joints des internautes dont les pseudonymes suivent.»

Madame Morano, suis-je passible de poursuites si je cite les propos de Talleyrand ?:

« Il faut avoir aimé Mme de Staël pour comprendre tout le plaisir que l'on éprouve à aimer une bête... »
ou si je reprends certains propos tenus par notre président de la République : au Guilvinec le 6/11/ 2007 «...c'est toi qui a dis ça ?. Ben descends un peu le dire !. Descends un peu...si tu as des... » ou au salon de l'Agriculture le 24/02/2008, à un quidam qui refuse de lui serrer la main en lui disant. « Tu vas m'salir », Réponse de Nicolas Sarkozy : « Casse toi, alors, pauv'con ».
" Honni soit qui point n'y pense ! " Rachel

zen49