lundi 23 février 2009

Avis à la population, aux Contribuables, aux demandeurs d'emplois, aux retraités..

ANGERS.FR
La lettre d'information du 23 février 2009 " Présentation des nouveaux bus du réseau Keolis Cotra "
" Treize nouveaux bus circulent depuis janvier sur les lignes de la Cotra. A plancher bas et équipés de palettes rétractables, ils concourent à améliorer l'accessibilité du réseau pour les personnes à mobilité réduite. Ils seront présentés aux Angevins mardi 24 février, place Imbach." " En tant qu'autorité organisatrice de transports, Angers Loire Métropole a la charge du renouvellement des véhicules du réseau de bus, dont l'exploitation est confiée à Keolis Cotra."
La collectivité s'est ainsi engagée dans un plan de modernisation de la flotte. Depuis début 2009, pas moins de treize bus articulés sont ainsi entrés en service. Ces véhicules neuf ont remplacé des modèles plus anciens.
D'un montant total de près de cinq millions d'euros, ces acquisitions concourent à améliorer l'accessibilité du réseau pour les personnes à mobilité réduite.
Ces nouveaux bus sont en effet à plancher bas et équipés de palettes rétractables, pour faciliter la montée et la descente des personnes âgées ainsi que des fauteuils roulants et poussettes, qui disposent à l'intérieur de places réservées.
En termes de rejets polluants, ces bus satisfont la norme EEV, plus contraignante que la prochaine norme européenne, qui entrera en vigueur en septembre 2009. Les Angevins pourront découvrir ces nouveaux véhicules lors d'une présentation mardi 24 février de 17 à 19 heures, place Imbach, en face de la Maison du tramway.
" Chiffres-clés : 170 bus se relaient sur le réseau Keolis Cotra, et parcourent au total 10 millions de kilomètres par an. 72% des bus du réseau sont à plancher bas (100% en 2015 au rythme d'acquisitions actuel). 20% des bus du réseau sont équipés de palette rétractable (53% en 2015 au rythme d'acquisitions actuel)."
Photo : Albert

15 commentaires:

les enfoirés a dit…

Le recrutement de conducteurs et d'agents de maîtrises à la retraite est-il toujours d'actualité à KEOLIS ANGERS ?.

Les enfoirés 20 ans plus tard

chut a dit…

info du matin

D'aprés un mini sondage au sein de l'équipe de l'opposition, il semblerait que Capus soit plébiscité pour devenir chef de l'opposition et soutenu par l'UMP.

Il est vrai que le modem a déjà une grande part du gâteau avec les deux jeunes attachés du groupe politique qui ont été embauchés par la mairie (il n'y avait pas de demandeur d'emploi à l'UMP en cette période?)

conducteur de bus a dit…

Quand on calcule le temps de travail sur une année, il est très facile de gérer les congés et les dépassements du volant d'heures de chaque conducteur. Quant à l'absentéisme et à la productivité du personnel roulant de Kéolis-Cotra Angers, la Direction de l' entreprise reconnaît qu'Angers est dans le peloton de tête sur le plan du très faible taux d'absentéisme et même su celui de la vitesse commerciale malgré les travaux du Tramway ?.
Les raisons de réembaucher des retraités sont bien politiques avant tout.
Un conducteur de bus

Anonyme a dit…

Bravo zen, il faut appeler à manifester pour nos jeunes. Sarko s'en fout de tout

Anonyme a dit…

François Bayrou, Président du Mouvement Démocrate sera l'invité de:
-la matinale de France Info, mercredi 25 février à 8h10.

-des 4 vérités dur France 2, jeudi 26 février à 7h50.

Anonyme a dit…

François Bayrou ferait bien de reconnaître enfin les Modem qui ont gagné aux côtés de Jean-Claude Antonini, ceux-là qui mettent en place une politique durable pour Angers, tandis que les autres "Modem" (plus que trois : Gérault-Groussard-Le Goff) s'entredéchirent au sein de l'opposition... et comptent tout autant repartir aux municipales suivantes avec l'UMP Béchu. Alors plutôt un UMP à la tête de l'opposition, cela aurait l'avantage de la clarté. M.Capus serait plus digne que le soi disant Modem Gérault de conduire l'opposition. Celui-ci pourrait alors démissionner pour permettre au Modem de repartir en Anjou sur de bonnes bases. Côté UMp ca pourrait être aussi Mme Cogné, Mme Bou Tlélis, Mme Bienvenu ou M.Thomas.
JF

dominique a dit…

Je suis passé ce soir voir les nouveaux bus Kéolis place Imbach (merci pour l'info), ils sont très beaux et parait-il encore plus confortables pour les passagers comme pour les chauffeurs. Beaucoup de monde à l'inauguration qui s'est poursuivi à la Maison du tramway, des représentants des associations, des constructeurs Man et Scania, des élus dont la vice-présidente qui a très bien présenté tout ca. Et peut-être bientôt un bus hybride, la ligne 5 dès la fin de l'année 100 % accessible. Expo aussi sur la construction du centre de maintenance.

politicien a dit…

Je crois que Madame Bou Tlélis est aussi Modem! Oui elle est devenue Modem durant les municipales, une modem fabriquée par gérault lors de ses manipulations.
Alors j'accorde à notre cher anonyme de 21h06 le droit de se tromper, car cette dame est vraiment transparente dans sa politique, preuve que ses convictions ne sont pas solides.

chut a dit…

Encore une indiscrétion: Gérault se prépare pour les élections régionales! Non je ne me trompe pas, pour lui les européennes sont un tremplin, histoire de se montrer et se faire connaître. Et surtout il l'a négocié à Paris avec FB en acceptant d'être 4 sur la liste des europeénnes.
Merci à mon ami de Paris pour les infos!

Anonyme a dit…

François Pérol, secrétaire général adjoint de l'Elysée qui a piloté la fusion des Caisses d'Epargne et des Banques populaires serait maintenant "autoproclamé président du groupe " par le président Sarkozy ?. Que ce haut fonctionnaire soit compétent, je n'ai que le souvenir d'un inspecteur des finances qui a été à l'origine de la création de Natixis ?.

Selon le Figaro, "...des voix s'élèvent aussi pour soutenir cette candidature, comme celle du député PS Jean-Louis Bianco, «pas du tout gêné». «Qu'un politique soit à la tête d'une banque dès lors qu'il est compétent, entouré de gens compétents, ça me paraît même une bonne chose» , estime-t-il. Or, «sur le plan de la confiance et de la compétence, il ne vient à l'idée de personne de contester les qualités de M. Pérol» , a souligné sur Europe 1 la ministre de l'Économie, Christine Lagarde..."

Alors, si madame la ministre Lagarde a dit ça...on a tout lieu
de craindre une nouvelle catastrophe financière ?.

Si seulement on avait un Barack Obama a la tête du pays ?

De profundis morpionibus a dit…

Toujours un tour d'avance, le Zérault !

rêveur a dit…

Enfin Bayrou va tout nous dire sur son incapacité à gérer le modem et plus particulièrement le modem angevin puisque il passe à l'émission les 4 VERITES!

employé du CG a dit…

béchu fait le tour des popotes au niveau du conseil général!

Est-ce légal lorsque l'on se présente à une élection 6 mois avant?

éthique a dit…

22 à 15 Régions ?

Balladur qui a profité et qui profite encore de l'argent du contribuable nous a pondu une nouvelle usine à gaz. Sa dernière usine remonte en 1993, l'amputation financière des retraites.
Depuis la naissance des régions, il aurait été logique de supprimer progressivement les conseils généraux qui coûtent très cher et qui ne sont bien souvent que des doublons.

Le pouvoir actuel étouffe les parlementaires de la majorité et cie. L'Etat de droit n'existe plus en sarkozie. La politique sociale et fiscale menée par ce gouvernement est totalement injuste et déprimante pour tout le monde.
L'histoire retiendra le passage éclair d'un homme de pouvoir qui aura réussi en moins de deux ans à mettre la France à genoux. Les générations actuelles et futures sont condamnées pour les 30 prochaines années.

éthique

boursicoteur a dit…

DEXIA ?

" Dans son communiqué, la banque de financement des collectivités locales précise que l'impact de la crise sur son résultat net s'établit à -5,868 milliards, FSA, son rehausseur de crédit américain, représentant -3,139 milliards. La banque indique que la cession de FSA est en voie de finalisation et lui permettra «d'améliorer significativement son profil de risque». La vente est prévue pour le début du deuxième trimestre 2009... "

" Dexia estime que «2009 connaîtra un ralentissement macroéconomique sans précédent et que les marchés des actions et du crédit resteront très fortement perturbés»."
Boursorama