jeudi 22 mai 2014

Europe du babélisme, qui est en train d'en payer les pots cassés ?. On n'oubliera jamais. On n'abdiquera pas.


2005, dernier référendum en FRANCE,
54,5% de NON 
Face à la chancelière, les autres sont des nains 

Qui peut encore croire à l'expansionnisme de cet Europe ?
Qui peut accepter qu'une Allemagne expansionniste soit encouragée par Bruxelles, Berlin, Francfort, voir par les américains ?

Promesses non tenues, on part dans l'inconnu.
L'utopie d'une idée qu'on nous a imposé
Une Europe solidaire, partager la misère,
Les Schuman et Delors, on les a crus sincères.
Sans doute, l'ont-ils été, ces gens de qualité,
Sur leur vision d'europe, seule planche de salut
Pour une paix durable, on sortait de deux guerres..
"Tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil"
Ce rêve irréaliste, aujourd'hui, a vécu.
Toutes les technologies, les pertes de repères,
L'économie virtuelle, la robotisation,
Etats de la zone euro ne tiennent qu'à un fil,
Déficit commercial, l'explosion du chômage,
L'immigration massive perturbe les nations
La France, plus généreuse, offre des avantages
L'accord de Schengen, plus d'contrôles aux frontières.
Perte de souveraineté, aux mains d'une commision,
D'une Banque Européenne au vrai statut privé.
Soumission innommable à une Allemagne altière,
La France mérite respect et considération
Pas question d'abdiquer à ces autorités.

On oubliera jamais.

Cacher ces vérités, fuir les réalités
Inventer des prétextes, se mentir à soi-même,
Pour ne pas révéler sa peur de l'étranger,
Occulter son histoire, véritable dilemme,
De parler du nazisme sans évoquer l'Allemagne
D'oublier trop souvent, la fuite des exilés,
Hors frontières de l'Europe, aux pays de cocagne,
Des juifs de Pologne, des réfugiés allemands,
Déportés politiques, des victimes ciblées,
D'autres stigmatisées pour moeurs ou religion,
On confond trop souvent l'appellation des camps.
Camps de concentration, c'est la déportation
Vers douze «camps de mort lente», beaucoup y sont restés
Camps d'extermination, c'est la mort assurée
Dans six camps de Pologne, Ils étaient tous gazés.

Zen-fiatlux.blogspot, le jeudi 22 mai 2014,
Sources :

1 commentaire:

zen a dit…

A la UNE de Ouest-France du Jeudi 22 mai 2014

"Pont de vue par Jean-Dominique Giubliani"

" Européennes : la colère ou la raison"

A lire l'édito de ce nantis de Bruxelles et Strasbourg, en résumé, vous les français, vous vous plaignez la bouche pleine !. Si vous n'avez pas compris, demain, j'afficherais quelques extraient de la vision de l'héritier de Robert Schuman. Y'a de quoi tomber sur le cul !!!

J.D.Giuliani : Président de la fondation Robert Schuman, membre du C.A.d'ARTE, combien touchent-ils le président et les membres de la Fondation Robert Schuman ?.