vendredi 28 septembre 2012

A2 "Des paroles et des actes, Jean-Marc Ayrault, 1er ministre - Dettes de la France 91% au 30 juin 2012 ! - "Jurisprudence traminots"...


France 2 jeudi soir " Des paroles et des actes " invité Jean-Marc Ayrault 

J'ai bien peur que les commentaires du Président de Debout la République se révèlent exacts dans les prochaines semaines !. Nourrir de noirs desseins l'avenir de la France et des Français, hier soir, le premier ministre en a fait la cruelle démonstration, rien qu'en disant que 9 français sur 10 ne subiront pas d'augmentations d'impôts !. Ce mensonge, à lui seul, prouve bien qu'il se trouve dans la situation du commandant d'un navire désemparé !. Les dirigeants des 17 pays de l'eurozone, accros à la communautarisation des dettes "souveraines" et à la monnaie unique, sont-ils des criminels en puissance pour leur peuple ?.
Photos : capture d'écran A2


Commentaires de Nicolas Dupont-Aignan sur l'intervention du premier ministre Jean-Marc Ayrault


" Jean-Marc Fillon est à Matignon "


NDA : "...Avec une cohérence proche du néant, Jean-Marc Ayrault vient de nous annoncer qu'il allait réussir la quadrature du cercle :
- mettre en place le pire plan de rigueur de la Ve République
- rester avec une monnaie surévaluée d'au moins 20%
- donner toutes les manettes du pouvoir à Bruxelles
- et réussir comme par miracle à relancer la croissance et inverser la courbe du chômage

Souffrez petites gens, priez très fort, et peut-être qu'un jour vos problèmes disparaitront. Voilà le message délivré par le Premier Ministre. Le discours n'a pas vraiment changé depuis les plans de rigueur I et II du gouvernement Fillon. Pour réenchanter le rêve français et résoudre les problèmes des Français, il faudra repasser."

Nicolas Dupont-Aignan
Député de l'Essonne
Président de Debout la République



" Nette hausse de la dette publique en France au 2e trimestre, à 91% du PIB "

" La dette publique de la France a augmenté de 43,2 milliards d'euros au cours du deuxième trimestre, pour s'établir à 1.832,6 milliards d'euros fin juin, soit 91,0% du produit intérieur brut, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques.

La dette publique au sens des critères européens de Maastricht a ainsi augmenté de 1,7 point par rapport à la fin du mois de mars.

La dette cumulée de l'Etat, des collectivités locales et de la sécurité sociale atteignait 89,3% du PIB à la fin du premier trimestre.

La progression constatée au deuxième trimestre est due à une hausse de l'endettement de l'Etat, qui a vu sa dette augmenter de 51,3 milliards d'euros au cours de cette période, a expliqué l'Insee."...
AFP, Boursorama Actualités, lien :
http://t.co/KLebUXW3


François Hollande et le PS veulent mutualiser l'ensemble des dettes souveraines des Etats de l'Eurozone. La compétitivité, c'est la mutualisation des revenus salariaux !. La descente aux enfers ne fait que commencer...!
Photo inauguration de la ligne de tramway Avrillé-Roseraie, juin 2011. Un clin d'oeil aux "généreux" traminots angevins qui se sont cotisés pour payer une facture Keolis "non certifiée" de 1 600 €uros, pour  un nettoyage de pare-brise, baptisé aux oeufs frais

Les élus angevins devraient s'en inspirer de cette " Jurisprudence Irigo-Kéolis " : Tous ceux qui cassent ou qui salissent le bien public devront passer à la caisse !

http://zen49.blogspot.com/
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

2 commentaires:

zen a dit…

Même pas 48 H après l'affirmation de Jean-Marc Ayrault sur l'A2 que 9français sur 10 seraient épargnés par les hausses d'impôts, voilà son 1er mensonge :

«Les pensions des retraités imposables seront soumises à un prélèvement de 0,15%, pour aider au redressement des comptes de la Sécu en 2013 puis, à partir de 2014, pour financer la dépendance, a annoncé la ministre des Personnes âgées Michèle Delaunay à l'AFP vendredi.»

On était riche à partir de 4 000 €/mois disait le candidat Hollande ?. Un radar puis 20 et 1 000..., cette légère contribution pour des riches retraités qui gagnent 800 €/ mois et un peu +, c'est une nouvelle boîte de pandore qui est ouverte par le PS-EELV. Il faut ajouter le gel du barème des impôts pour la 2ème année consécutive. A peine 5 mois de PS-EELV, à ce rythme là, de nouvelles ponctions sont à prévoir, ce ne sera pas une baisse de revenus mais une paupérisation délirante d'une nouvelle classe sociale de la société française !.

ON paye les erreurs des accrocs à la monnaie unique et à la mutualisation des dettes souveraines contractées par les 17 pays de l'eurozone. Ce n'est que le début de la dégringolade.

Les pauvres retraités qui quittent la France pour aller s'installer au Maroc, les milliers de centenaires algériens, tunisiens...qui retournent chez eux, la France touche pas à "ses potes" !. Je ne parle même pas de ces milliers de clandestins qui peuvent se loger, se soigner, se nourrir..., le tout gratuitement...

zen a dit…

37 milliards d'économie sans toucher au 700 mille- feuilles du monde des élus, aux 30 000 attaché(e)s aux services des Politiques UMPS et à la ribambelle de journalistes de Cour, la normalité hollandaise à la rose de Ronsard aura vécu l'espace d'un...!

..."Hollande a ainsi reçu à dîner 1500 Français de New York dans une salle de spectacle de Broadway, le Roseland Ballroom. Montant de la facture : 116 000 euros. Au total, d'après Le Parisien, ce voyage comprenant une délégation française de 61 personnes aura coûté... 900 000 euros ! Pour un simple discours à l'ONU ?

Heureusement, précise Le Parisien, Hollande a économisé "100 000 € par rapport au déplacement de Sarkozy à l'ONU en 2011". ..

Tout ça pour un discours à la Tribune du "Grand machin" mot du Général de Gaulle pour qualifier l'ONU !.