vendredi 31 août 2012

« Qui se donne la mission de faire le bien des autres est déjà presque un assassin !»

apothicairerie de l'hôpital Saint-Jean à Angers

" Salles de shoot : des expérimentations  assez rapidement , promet Mme Touraine "


" La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a déclaré jeudi sur LCI que son ministère serait prêt "assez rapidement" pour lancer des expérimentations sur les salles d'injection de drogue...."



Contribuables vous allez devoir mettre la main à la poche pour payer la drogue à vos chers petits protégés !

Ils ont gagné !. Toutes ces associations qui réclamaient leurs salles de Shoot : Act-Up Paris, Aides, Fédération Addiction, Gaïa, Médecins du Monde, Réseau Réduction des risques, Sidaction et SOS...



Ils sont devenus fous ou sont-ils des inconscients, ces politiques qui décident ça !

Mais qui leur donne l'argent pour acheter cette saloperie de drogue ?.

A quoi ça sert de poursuivre les vendeurs de ces drogues ?.

Pourquoi nos dirigeants français veulent imposer la démocratie dans les pays arabes quand ils démontrent leur incapacité à s'attaquer au commerce de la drogue ?

http://zen49.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

1 commentaire:

zen a dit…

" Salles de shoot : la bronca policière

Les forces de l'ordre craignent que les centres d'injection de drogue servent de terreau à la délinquance.

Haro sur les «shooting rooms».

Depuis que la ministre de la Santé, Marisol Touraine, s'est déclarée prête à tester «assez rapidement» les salles d'injection de drogue sous contrôle médical, les policiers affichent au mieux une certaine circonspection. Au pire, une vraie colère...". Le Figaro du 4/09/2012