jeudi 4 septembre 2014

"La femme est sans défense, mais non pas sans attaque" !. Un poème décapant !. Un exemple type de désinformation !



Langues de bois des médias
Et mensonges d'Etat,
L'overdose est atteinte,
Entends-tu la complainte
Des Français écoeurés
Par toutes ces voluptés ?.
Comment avoir confiance
Après tant d'impudence,
Le poème qui suit
Reflète l'état d'esprit
D'une France convoitée
Par beaucoup d'immigrés !.
Alain Février, le 4 septembre 2014

 
" Evocation douce-amère
Mais pourquoi le taire
Le couscous nous savons le faire
aussi bien que ta mouquère
Tu l'as voulue l'indépendance,
Tu réclames même la repentance
Alors que fais-tu en France
Baladant ton arrogance ?
Avec toute ta famille,
Tes femmes et tes filles,
Que les voiles entortillent
Notre économie tu bousilles
Tes fistons cambriolent,
D'autres plus marioles
sont dans la fumerolle
et roulent en belles bagnoles.
Tu ne connais pas le travail,
Pour toi c'est l'épouvantail,
A sa vue, tu bailles,
Et même tu défailles...
Tu es couvert par la Secu,
Tu as en plus la CMU,
Et tu restes à l'affut
Tu rêves d'être élu...
tu prônes l'Islam,
A genoux sur le macadam,
Tu fêtes le ramdam.
Et des fatmas tu brames.
Alors petit maghrébin
Avec sous le bras tes bambins
Et tout ton saint-frusquin
Va retrouver ton président faquin.
La France n'est pas biculturelle
Vous êtes notre érésipèle
Plus même, nos écrouelles
IL REVIENDRA CHARLES MARTEL" 

Descendants de sans dents,
Ou bien sans dents vraiment
Voilà comme il vous traite
Le monarque en goguette !.


Un exemple type de la désinformation du PS et de Var Matin :

Opposition : l’ignorance n’excuse pas tout | Front National

"Communiqué de Presse de David Rachline, Maire de Frejus – Conseiller régional de PACA"

"Décidément, rien de nouveau sous le soleil Fréjusien. Les déclarations de M. Mougin et du PS se suivent et se ressemblent : on retrouve une nouvelle fois, dans Var Matin du 1e septembre, les mêmes amalgames, inexactitudes et contre-vérités dans lesquels se complaisent depuis plusieurs mois leurs auteurs."
[...]
http://www.frontnational.com/2014/09/opposition-lignorance-nexcuse-pas-tout/#.VAWQwnPTcag.blogger

Basilique Ste Cécile à ALBI

http://zen49.blogspot.com

2 commentaires:

criscat a dit…

Mon pauvre monsieur Hollande! votre gazelle...que dis-je votre compagne à nous et par vous imposée...vous fit ainsi dindon d'une farce à vos soins fabriquée!
Votre gazelle disais-je dénonça vos propos concernant les sans dents dont vous ferez partie mon pauvre monsieur hollande. Tant il vrai que vos propos ne sauraient que concerner les retraités aux revenus ajustés par vos soins à la modestie.
Mon fils , ce gredin me fit récemment une remarque ma foi fort judicieuse à laquelle votre comportement m'ôta toute réponse sincère, à savoir: pourquoi toi papa as-tu été contraint de travailler tant de trimestres pour percevoir une retraite que tu t'es donc payée? ne me disais-tu pas il y a peu que des ministres ou présidents en quelques mois se constituaient une retraite bien supérieure à la tienne! Ainsi donc mon pauvre mr Hollande vous m'avez contraint à mentir à mon fils car j'ai du lui faire avaler qu' une retraite ne saurait être distincte de la vie professionnelle..... or mr Hollande, homme politique n'est pas un métier répertorié la question de mon fils....qu'Est-ce qu'une démocratie ne donnant pas les mêmes droits à chacun? j'ai alors dû lui dire mr Hollande une contre vérité constitutionnelle, nous ne sommes donc pas en démocratie!

Alain Février a dit…

"....qu'Est-ce qu'une démocratie ne donnant pas les mêmes droits à chacun? j'ai alors dû lui dire mr Hollande une contre vérité constitutionnelle, nous ne sommes donc pas en démocratie!".

Hélàs, mon dénommé criscat, vous n'êtes pas sans savoir que beaucoup de nos hommes politiques n'ont pas l'âme d' homme d'Etat. Depuis bientôt dix ans, tous ces gouvernements, les derniers présidents, ils ont peur de leur peuple. Aucune consultation, aucun référendum, une véritable insulte au suffrage universel.

Cette caste politicienne, RPR-UMP et Parti Socialiste, rejette toute intrusion dans leur choix de « primus inter pares ». La soupe est tellement bonne et la suite très copieuse, il n'est donc pas question d'ajouter des convives. A la vague bleue des gaullistes d'après 1968 succède la vague rose de 1981, la gabegie des dépenses et l'augmentation des fauteuils pour nos parlementaires, elles sont en pleine croissance !. Pas encore europhile, belle aubaine, l'argent public coule à flots. Nos politiques se disent, l'arrivée de l'€uro dissimulera nos folles dépenses. Satanée monnaie unique qui ne leur permet plus d'ajuster la balance des prix. L'économie exsangue prônée par un ex-Goldman Sachs' a vite favorisée les délocalisations et la paupérisation. A cela, il faut y ajouter 2004, l'entrée des 12 pays de l'Est dans cette zone euro. Ce choix, très calculé, par une Allemagne gourmande en main-d'oeuvre ; elle a gagné le jackpot. Des salaires de misère fleurissent leurs industries !. Bien sûr, ces salariés de l'Est voient leur revenu triplé mais, ils sont bien inférieurs à ce d'Allemagne de l'Ouest.


J'ai tellement de griefs sur ces sujets brûlants, qu'il me faudrait des heures pour cracher ma colère à ces économistes, ces conseillers vénaux, ces requins de la finance. Ils savent, depuis longtemps, qu'il faut inverser la courbe des montants des salaires, des retraites, des prestations sociales. Ces adeptes UMP-PS du club Bilderberg ne peuvent l'ignorer, l'égalité des revenus pour la classe moyenne. Elle les tire vers le bas !.

Moralité de cette bafouille : Citoyenne, citoyen, il faut tailler dans le vif. Grand ménage d'automne au sommet de l'ETAT, dans tous les ministères, à l'Assemblée Nationale, au Sénat, chez les Hauts Fonctionnaires, dans les Collectivités locales : Mairie, Conseils généraux, Syndicats de communes,, Hôtel de Région...

Si l'on fait un calcul à la louche, l'ensemble des « improductifs » à la richesse nationale représenterait plus de 60% du PIB !. Sans réforme structurelle, immédiate, la France est, dès demain en cessation de paiement.