mercredi 19 février 2014

France, la maîtresse du Monde conseiller par je ne sais quel exégète, relayé par des opportunistes ?.


Philosophes français, sauveurs de la planète,
Politiques et médias, tous des opportunistes
Qui est-il, d'où vient-il, BHL l'exégète ?.
Que faut-il en penser de ce révisionniste ?.
Brillante conversation, ma seule reconnaissance,
A cet homme cultivé qui oublie notre histoire,
Etouffée par l'Europe, quel espoir pour la France.

Créer de l'émotion, pleurer dans les chaumières
Quand, chez nous, on propage un climat de violence
Voir tout ces va-t-en-guerre qui se disent être fier
D'aller mettre le chaos , commettre l'ingérence.
Dans pays souverains aux mains de dictateurs
C'est d'abord leur histoire d'un peuple étouffé
C'est un état de fait, qui enchaîne d'autres peurs.
Origine des droits de l'homme d'un pays violenté.

France de quatre vingt neuf, troubles qui ont suivi
Révolte de juillet, Assemblée constituante.
Le peuple révolté contre sa monarchie
Contre les privilèges, une France combattante.
Les victimes se contaient par dizaines de milliers.
Ce mouvement de violence, Terreur du pouvoir,
Il trouve son origine à la suite de guerres
Et d'une monarchie, coupable de tous ces maux
Un Necker impuissant, un Turgot sans pouvoir,
Deux ministres «éclairés», mal-aimés de leurs pairs
Leur renvoi déclencha les Etats Généraux.

Jouer les grands seigneurs, un comble d'incompétence
Quand on oublie son peuple qui vit dans l'indigence.

Zen-fiatlux / zen49.blogspot.com, le 19.02.2014


Colonisation à grande échelle sur la terre sacré, les massacres de Sabra et Chatila que l'on ne devrait jamais éclipser de notre mémoire
Spectacle « Asou Zoa » frappé par la censure
De Manuel et d'Arnaud, intégristes sans mesure ?.
One-man-show de Dieudo, son «Mur» est enterré,
Comme celui de Berlin, pas celui d'Beit Jala
Ariel Sharon est mort, il l'avait édifié.
Impossible d'oublier Sabra et Chatila
Epouvantables crimes, peuple exterminé ,
Véritable boucherie pour les Palestiniens
Témoignages fracassants et, très vite étouffés
Par la Communauté et les israëliens
Les présidents Reagan et François Mitterrand,
Ils sont restés discrets, un silence troublant !.
Ce témoin, journaliste, il révèle ces horreurs,
Scènes apocalyptiques, le règne de la terreur

Zen-fiatlux.blogspot, le 11 janvier 2014

http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2014/01/le-mur-spectacle-de-dieudonne-remise-au.html

Voltaire, cet inconnu de l'Europe de Bruxelles, l'ont-ils tous oublié, ces eurocrates nantis ?. Je voulais leur rappeler " Le nègre de Surinam "


Facebook : alain Février
Tweeter : @fiatlux49 et avant @patchou49 ?

1 commentaire:

zen a dit…

Abraham Lincoln 1860 :

Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l'épargne.

Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.

Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l'employeur

Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.

Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.

Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.

Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l'initiative et l'indépendance.

Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu'ils devraient faire eux-mêmes.

Comment Abraham Lincoln a pu, en 1860, savoir qui on allait avoir pour Président en 2012 ?

Quel visionnaire….!