vendredi 11 février 2011

Situation internationale - Questions-Réponses du Président Sarkozy sur TF1

"Sarkozy a mis le café du commerce au pouvoir"

Extraits des réactions de personnalités politiques


Sécurité-sécurité – vérité-vérité – ficelles-ficelles – même discours-promesses – plus la foi...

Citation trouvée dans le journal de Jules Renard : " Ce serait beau, l'honnêteté d'un avocat qui demanderait la condamnation de son client. " !. Une introduction pour la discussion suivante de sénateurs à l'esprit satirique !


SITUATION INTERNATIONALE

Lien : http://www.senat.fr/questions/base/2011/qSEQ11020594G.html

Question d'actualité au gouvernement n° 0594G de Mme Monique Cerisier-ben Guiga (Français établis hors de France - SOC)


publiée dans le JO Sénat du 04/02/2011 - page 853
 
Mme Monique Cerisier-ben Guiga. Madame le ministre, les révolutions qui ont éclaté au sud de la Méditerranée condamnent les orientations de la diplomatie sarkozienne que vous devez mettre en oeuvre.


Sur l'avenir de ces révolutions, seuls les États-Unis exercent une influence évidente, alors que la France, à l'origine de la création de l'Union pour la Méditerranée, est ignorée.


À confondre diplomatie et intérêts économiques, à sombrer toujours davantage dans la complaisance et le copinage, à force de pratiquer le double langage, le Gouvernement français s'est attiré l'hostilité de ces peuples, spoliés du produit de leur travail, terrifiés par une effroyable répression, bâillonnés, soumis au culte imbécile de la......etc

Réponse du Ministère des affaires étrangères et européennes


publiée dans le JO Sénat du 04/02/2011 - page 853

Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d'État, ministre des affaires étrangères et européennes. De nombreux événements se déroulent aujourd'hui au sud de la Méditerranée. Le Gouvernement français doit être aux côtés des peuples tunisien et égyptien, pour leur permettre d'exercer sans violences leur droit de manifester leurs aspirations, mais aussi pour participer au redressement et à l'installation dans la démocratie de leur pays. Nous avons formulé des propositions en ce sens à la Tunisie et nous avons appelé les dirigeants égyptiens à s'engager dans la voie d'une transition démocratique qui permette notamment la  tenue d'élections libres. etc...

Un sénateur du groupe socialiste : Personne ne vous croit

Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d'État. Telle est notre conception des relations internationales. L'UPM se fonde précisément sur l'idée que ses membres ont des intérêts communs qu'ils doivent défendre ensemble, dans un esprit de grande solidarité.



Les principes de la politique internationale de la France sont le respect de l'État de droit, la non-ingérence et l'appel à la démocratie et aux libertés....etc sur le lien 

http://zen49.blogspot.com/
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Les critiques du Député Académicien, Pierre-Paul Royer-Collard (1763-1845) à propos des "avocats politiques" seraient-elles toujours d'actualité ?.

Sa mise en garde à l'intentention des (trop) nombreux avocats tentés par la politique... Cet " homme de prétoire lui même et homme public que sa modération ne servit pas toujours " :

" Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux "

Faites le compte au gouvernement, à l'Assemblée nationale et au Sénat ?

Amen a dit…

Les beaux parleurs qui vivent aux crochets des subsides de l'argent public sont légions dans notre société. Sans cette manne " providentielle " d'aides juridictionnelles ", accordée par l'Etat, combien de ces gens de robe pourraient-ils vivre de leur métier ?.

Alain Février a dit…

http://blog.rtl.fr/aphatie/20110211/tf1-hier-soir-charentaises-et-camomille-11-02.html

TF1 hier soir, "charentaises et camomille" 11/02
Extraits :

......."Ce qui a manqué hier soir, c'était la diversité de caractère. Car très étonnamment, les responsables du casting ont choisi des gens qui étaient tous gentils, tous polis, tous dociles. Le plateau d'hier soir était un plateau gentil, voire gentillet, ce qui est, à l'expérience, la pire des choses que l'on puisse concevoir à la télévision."......

..."Pour une part, ceci était explicable par le côté pépère de la confrontation télévisuelle. Sans ironie ni irrévérence, la machine sarkozienne ronronne. C'était net hier. Mais ceci vaut pour une part. Pour une autre part, l'interrogation demeure: le président comprend-il vraiment les changements du monde? Le seul fait d'écrire la question est inquiétant."....

Ces deux paragraphes de l'iTv de Jean Michel Aphatie, résument bien
l'atmosphère de cette causette du Président sur TF1

Je salue la, les révolutions outre-Méditerannée décidées par le, les peuples exaspérés par tant de corruption visible par tout le monde. Algériens, Jordaniens etc ..., à vous d'en prendre le même chemin pour obtenir une vie meilleure!.

Djeun's PCD-POP a dit…

Ils squattent l'entrée de la Catho ce matin

Les djeun's PCD de Christine Boutin apportent leur soutien aux djeun's UMP

""" Après moult hésitation, les Jeunes du Parti chrétien-démocrate ont choisi de soutenir la candidature de Benjamin Lancar à la tête des Jeunes Pop'. Le scrutin aura lieu en août prochain et déjà, la polémique fait rage entre partisans et opposants. Jeanne des Rieux Ducorroy, porte-parole des Jeunes du PCD, a accepté de répondre à nos questions.""" e-deo.info

Février alain a dit…

Ce que l'on veut nous faire croire :
Jean Luc Mélenchon peut-il être comparé à un Franciso Bustelo, ("le marxiste espagnol"), ferme opposant à Felipe Gonzales ( le Jospin au PS) ?. Marine Le Pen aurait-elle eu sa place dans le régime de Franco ?. Comme les autres partis sont loin d'être parfaits, regardons pour se forger sa vérité.

« 20minutes.fr : VIDEO - Rendez-vous, lundi matin de 8h30 à 9h30, écoutez et commentez en live les échanges entre les deux candidats à la présidentielle

Lundi de 8h30 à 9h30, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon seront face-à-face pour un débat inédit, organisé par RMC et BFM TV. 20minutes.fr vous le retransmettra en direct et en vidéo. »

Alain Février a dit…

Après l'émission de Jean Jacques Bourdin sur BFM :

A quoi servirait-il de voter le parti de Mélenchon au 1er tour, puisqu'il na cessé de dire que la gauche serait rassemblée au second tour ?. Autant qu'elle se rassemble au 1er tour, ça éviterait, éventuellement, des mauvaises surprises par la suite.

Quand à Marine Le Pen, elle n'était pas dans sa meilleure forme face un Jean Luc Mélenchon très en verve comme à son habitude, des réponses à tout les rêves de ses concitoyens mais totalement irréalisables ou presque.

Les deux débateurs de ce matin sur BFM pratiqueraient-ils un langage politique opposable, l'une pour l'égoïsme national, l'autre pour une solidarité mondialisée ?.

En dehors des Etats-Unis, depuis le soulèvement des populations arabes des pays méditerannéens, notre président Sarkozy et son gouvernement ne font que de se réfugier derrière le principe de la non-ingérence des affaires intérieures d'un Etat ?.
Avec un tel discours, les dictateurs "démocrates" peuvent donc continuer à massacrer leur peuple en toute impunité.

Anonyme a dit…

Encore une annonce de plus

Selon l'AFP-BOURSORAMA :
"Nicolas Sarkozy s'est montré favorable à la suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), comme l'ont fait "les socialistes allemands et espagnols", mardi lors d'un déplacement à Montmirail (Marne) sur le thème de la réindustrialisation des territoires.

"L'ISF été supprimé partout en Europe, il a été supprimé par les socialistes allemands en Allemagne et par les socialistes espagnols en Espagne", a argué le président de la République.

Selon lui, "ce que les socialistes ont compris en Europe - pas en France - peut-être que la droite et le centre français peuvent le comprendre aussi. Ce n'est pas absurde", a-t-il ajouté.".....lire la suite

Qui va financer cette perte de recettes fiscales ?.

sarkomenteur a dit…

Sarkomenteur

"Intox «Les socialistes allemands ont supprimé il y a quelques années l’impôt sur la fortune.»

"Désintox " C’est une technique rhétorique dont raffole Nicolas Sarkozy pour ringardiser le PS : il s’agit d’affirmer que les socialistes européens consentent aux réformes que leurs homologues français refusent. Le chef de l’Etat use volontiers de cet argument, y compris quand il est faux. Pour faire face aux critiques de la gauche sur le bouclier fiscal, le Président avait par exemple déclaré en mars 2009 qu’«il ne viendrait à l’idée d’aucun socialiste allemand» de supprimer le bouclier fiscal.

Parfait bobard consistant à inventer un attachement des socialistes allemands à un bouclier fiscal qui n’existe pas.

Mardi, le Président a utilisé la même grosse ficelle, à propos du projet de suppression de l’ISF, que dénonce le PS. Sarkozy a affirmé : «Les socialistes allemands [en insistant sur le mot «socialistes»,..." Libération du 18/11/2010

Anonyme a dit…

Actualités-Boursorama

(CercleFinance.com) - Dexia publie un résultat net part du groupe de 723 millions d'euros pour 2010, contre un milliard d'euros l'année précédente, soit une baisse de 28,4%.

La banque franco-belge affiche un bénéfice par action de 0,39 euro, contre 0,55 euro en 2009.

Les revenus du groupe atteignent 5,3 milliards d'euros, en repli de 14,1%, tandis que les coûts s'élèvent à 3,7 milliards d'euros, en hausse de 2,7%.

Dexia fait état d'un résultat brut d'exploitation de 1,6 milliard d'euros, contre 2,6 milliards d'euros l'année précédente."...