dimanche 14 novembre 2010

Dimanche 14 Novembre 2010, une majorité de Français devra s'en souvenir...!

Ajouter lundi 15 novembre
FILLON III , un prématuré de 6 mois né un 13 novembre 2010 !

http://zen49.blogspot.com/2010/11/fillon-iii-un-premature-de-6-mois-ne-un.html


21 Novembre 1961, les Chaussettes Noires chantaient ::
« De tout côté on entend plus que ça, un air nouveau qui nous vient de là-bas »

15 Novembre 2010, les ministres et les secrétaires d'Etat s'éclatent dans les médias :
« De tout côté on entend plus que ça, un remake RPR qui nous vient de Chirac »

Le gouvernement Fillon III serait-il une machine de guerre pour réélire Nicolas Sarkozy en 2012 ?.
Les caciques du RPR ont repris les rênes à l'UMP. En trois ans et demi, ils ont réussi à dévorer le Centre-gauche, l'UDF et une partie de l'extrême droite !. Sans doute est-il...la suite voir lien
-------------------------

70 % de la population dans notre pays se sentent méprisés par le pouvoir



Les questions sociales vont encore être mises à la trappe !

Belle revanche de François Fillon qui n'aura perdu son fauteuil de Matignon que l'espace de 14 heures

Jean-Louis Borloo condamné au second rôle, le Poulidor de Matignon va-t-il retourner dans son cabinet d'avocats, devenu célèbre grâce à Nanard, un ex-ministre Mitterrandien !.

Le monarque élyséen a-t-il adopté une bonne tactique en renommant son premier ministre démissionnaire, François Fillon...?. Pour l'opinion publique, c'est oui et non selon que l'on se place dans le camp des 70 % ou dans la perspective d'une défaite de Nicolas Sarkozy en 2012
La grogne et l'opposition de la population contre les injustes" réformettes sarkozystes" sont restées vaines. Les outils complaisants de la justice de cour sont trop souvent mis en exergue. Le président Nicolas Sarkozy aurait-il tendance à penser que la Justice et les juridictions doivent être au service de l'ETAT ?.

Citoyens, citoyennes, il ne vous reste plus que votre bulletin de vote pour changer de cap....italisme sauvage !
 

Contrairement à ce que nous raconte le gouvernement et le président de la République, nous sommes en période de récession et, les forces inflationnistes qui pointent leurs nez Outre-Atlantique, elles risquent de  terrasser les mesurettes économiques gouvernementales pour très longtemps !.


http://zen49.blogspot.com/ 
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr 

16 commentaires:

Détonnant ! a dit…

Il était une fois...

Début du 1er gouvernement FILLON, le 18 mai 2007,

Après les élections législatives de juin, Alain Juppé est remplacé par Jean-Louis Borloo. Arrivée de la diversité : Fadela Amara à la Ville et Rama Yade aux Droits de l'Homme.

Au tout début du printemps 2008, après la déculotté de la majorité aux élections municipales, démission de Christian Estrosi. Laurent Wauquiez nommé secrétaire d'Etat à l'emploi est remplacé par Luc Chatel qui devient porte-parole du gouvernement.
Arrivée en force de six secrétaires d'Etat, Christian Blanc, Hubert Falco, Anne-Marie Idrac, Yves Jégo, Alain Joyandet et Nadine Morano.

Avant Noël 2008, Patrick Devedjian est nommé par son ami Nicolas au poste de ministre de la relance économique et Bruno Le Maire prend la place de Jean-Pierre Jouyet aux Affaires européennes.

Après le nouvel an 2009, Xavier Bertrand devient secrétaire général de l'UMP en remplacement de Brice Hortefeux. Eric Besson ( ex PS) prend le ministère de l'immigration à Brice Hortefeux et, à l'environnement, Chantal Jouanno chipe la place de Nathalie Kosciusko Morizet

Juste avant le départ des juilletistes 2009,
La jolie Rama Yade est nommée secrétaire d'Etat, chargée des Sports
La sortie de huit ministres : Christine Albanel, Michel Barnier, Christine Boutin, Rachida Dati, Yves Jégo, Roger Karoutchi, Bernard Laporte, André Santini... ( Ne pas s'inquiéter, leur reclassement n'a été qu'une formalité !.)
L'enrée de huit ministres : Benoît Apparu, Nora Berra, Henri de Raincourt, Christian Estrosi, Pierre Lellouche, Michel Mercier, Frédéric Mitterrand, Marie-Luce Penchard

Printemps 2010, après la claque des élections régionales, Xavier Darcos et Martin Hirsch sont remerciés, Martin Hirsch à sa demande. François Barouin et Eric Woerth entre au Gouvernement. Je, Je, j'oubliais Daubresse Marc-Philippe nommé ministre de la Je nesse.... et Georges Tron secrétaire d'Etat à la fonction publique !.

Eté 2010, les ministres de la Coopération, Alain Joyandet et du Grand Paris, Christian Blanc démissionnent....

Après l'annonce du Président Sarkozy d'un remaniement en juin 2010, samedi soir 13 novembre, il accepte enfin la démission de son premier ministre Fillon et de son gouvernement.
Cette fois-ci, le président Sarkozy a-t-il été pris de panique pour renommer François Fillon premier ministre, 14 heures plus tard ?.

Détonnant !

Anonyme a dit…

Selon Le Point.fr :
" Jean-François Copé est ravi. Après des mois d'attente, le maire de Meaux s'empare des clés de l'UMP. Sans surprise, "l'offre de service" du chef de file des députés UMP pour exercer la fonction de secrétaire général du parti majoritaire a été acceptée, dimanche 14 novembre, par l'Élysée.

"On s'est reparlé dimanche en fin de matinée. J'ai décliné l'Intérieur, car je souhaitais le parti, par souci de cohérence, a précisé Copé au Monde. Le Président m'a dit : Pas de problème, j'ai décidé de te faire confiance. On fonce." Jean-François Copé succède à Xavier Bertrand, qui devrait faire son entrée au gouvernement.

La mission de Jean-François Copé est des plus claires et des plus décisives. L'UMP doit se transformer en machine à gagner pour la prochaine élection présidentielle. Le chef de l'État n'est donc pas resté sourd à la pluie de critiques émises depuis les rangs de l'UMP qui s'abattaient sur Bertrand.

"Les adhésions ont baissé, le parti n'émet aucun son, la révolution internet n'a pas eu lieu", ont égrené, ces dernières semaines, les anti-Bertrand."

Amour avec un A h'ump !

Amie de François a dit…

Un futur nouveau recul social ?

Une ex-RPR qui passe de la santé et des sports aux solidarités et à la dépendance...Les assureurs, les banquiers et les gestionnaires de fonds de pension peuvent peuvent se frotter les mains et faire péter les bouchons de champagne !

Amie de François

temps des cerises a dit…

Le renoncement et l'égoïsme

Voilà les deux symboles de la renomination de François Fillon au poste de premier "des nouveaux et anciens ministres"

Une giffle pour les 70% de citoyens français qui n'ont pas confiance dans ce gouvernement Fillon et, ils n'en n'auront pas plus dans le prochain qui sera annoncé dans les prochaine minutes par Claude Guéant

temps des cerises

Anonyme a dit…

Le tout nouveau ministre d'Etat du tout nouveau gouvernement Fillon, Alain Juppé, maire UMP de Bordeaux avait déjà goûté furtivement au poste de ministre sarkozien :

" Début du 1er gouvernement FILLON, le 18 mai 2007,
Après les élections législatives de juin, Alain Juppé est remplacé par Jean-Louis Borloo "

Souhaitons lui que ça dure plus longtemps bien qu'il avait dit qu'il ne cumulerait pas ?

"Je suis élu maire jusqu'en 2014 il n'y a aucune raison qu'il y ait rupture. Je resterai maire. Je ne serai pas le seul dans cette situation. Ce n'est pas la première fois qu'un ministre est également maire d'une grande ville"

avocat du diable a dit…

Sauvez, sauvez la France...!

Dans son nouveau gouvernement, François Fillon recrute des couples dans la ville :

Michèle Alliot-Marie, ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères et européennes et son compagnon Patrick Ollier, ministre auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement

Alain Juppé, ministre d'Etat, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre, Michel Mercier, garde des sceaux, ministre, Brice Hortefeux, ministre de l'intérieur, Christine Lagarde, ministre de l'économie, Xavier Bertrand, ministre du travail, Luc Chatel, ministre de l'éducation nationale, François Baroin, ministre du budget, Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur, Bruno Le Maire, ministre de l'agriculture, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des solidarités, Maurice Leroy, ministre de la ville, Chantal Jouanno, ministre des sports, Eric Besson, ministre auprès de la ministre de l'économie, Henri de Raincourt, ministre auprès de la ministre d'Etat, Philippe Richert, ministre auprès du ministre de l'intérieur, Laurent Wauquiez, ministre auprès de la ministre d'Etat, Nadine Morano, ministre auprès du ministre du travail, Marie-Luce Penchard, ministre auprès du ministre de l'intérieur, soit 22 ministres

Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat, Nora Berra, secrétaire d'Etat, Benoist Apparu, secrétaire d'Etat, Georges Tron, secrétaire d'Etat auprès du ministre du budget, Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'Etat, Thierry Mariani, secrétaire d'Etat, Frédéric Lefèbvre, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de l'économie, Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat,
soit 8 secrétaires d'Etat

avocat du diable

Anonyme a dit…

Il est ou le ministre de l'immigration et de l'identité nationale Française ?
Ils ne veulent plus concurrencer Le Pen pour le faire arriver au deuxième tour contre le Nain ?
Car a mon avis il va y avoir du monde a gauche en 2012.

Signé ; Casimir

zen a dit…

Eric Woerth a toutes ses chances pour revenir Ministre d'Etat. Il n'est pas encore condamné et il ne le sera peut-être pas. par contre Alain Juppé avait pris 3 ans d'inéligibilité et il est numéro 2 du gouvernement Fillon III

jesus a dit…

Mais il est où? mais il est où?
le pére béchu?


Et oui pas si bon que cela, pas au gouvernement, et il veut nous faire croire qu'il ne voulait pas y aller, petit malin qui utilise sa situation d'échec en avantage (lire ses déclarations)"je ne suis pas allé aux régionales pour Paris!"
Mon oeil, simplement comme le dit la presse "monsieur béchu n'apporte pas de plus value"
Pour une fois c'est juste, et j'ai envie d'écrire: ni pour Angers.

Allez, maintenant faut démissionner de l'europe (dur dur c'était lucratif) et oui pas sauvé par sarko.

Alain Février a dit…

A l'attention de Jésus, je vous livre ce que j'ai lu dans le COURRIER DE L'OUEST de ce lundi 15 novembre 2010 :

C.O. "Christophe Béchu " Surpris par les équilibres de ce gouvernement " (il doit en être le seul !).

"Christophe Béchu l'assure " Je ne suis pas déçu, car je ne m'attendais à rien ". ( Ce n'est pas ce que la presse locale exprimait ces jours derniers.)

" A titre personnel précise-t-il d'ailleurs, je vois là comme un démenti à postériori à tous ceux qui faisaient de ma candidature à des élections récentes à une promesse élyséenne " sa priorité est et demeure locale ".

( Ah bon ! comme dirait Roselyne, sa référente ! )

Il en est où aujourd'hui cet "élu" du peuple, ses fonctions, ses cachetons ...?

Alain Février

Anonyme a dit…

Lundi 15 novembre 2010

Avant la tribune libre RTL chez Hondelatte «  On refait le monde » de ce lundi 15 novembre, le directeur adjoint de la rédaction du Figaro, Yves Thréard, « langue de vipère du jour » cite les livres : «  la tentation de Venise ou Je ne mangerais plus de cerises en Hiver » d'Alain Juppé, maire de Bordeaux et, nouveau ministre du gouvernement FILLON III. Il n'hésite pas à dénoncer l'incohérence des précédentes affirmations de ce monsieur Juppé qui disait «  montrer ce que je fais, dire ce que je vis ...». Il aurait même pu ajouter l'inégibilité de ce mangeur de cerises durant trois années !.

Que dire de plus, que rajouter à la chronique d'Yves Thréard du Figaro « la langue de vipère de 19H54 sur RTL, rien, si ce n'est que ce journaliste politique m'exaspérait depuis un certain temps. J'avoue que ce soir, dans ma voiture, ce monsieur Thréard m'a vraiment bluffer !.

L'austère rit T a dit…

Une facette du nouveau N° 2 du gouvernement Fillon III

" Je ne mangerai plus de cerises en hiver " Editions PLON

Copier/coller sur le Le Blog d'Alain Juppé

22 mars 2009 18:25
" Mon livre "

" Mon éditeur me dit que mon livre marche bien. La couverture médiatique a été bonne, et les commentaires, la plupart du temps, sympathiques. J’ai bien senti que la présentatrice de “Thé ou café” n’aimait ni l’oeuvre ni l’auteur et qu’elle avait avait mis un malin plaisir à sélectionner deux Bordelais qui aimaient moins encore. Mais c’est bien sûr son droit!

Je n’ai pas voulu faire un livre principalement politique, même si j’y parle souvent de l’histoire politique récente, des hommes et des femmes politiques, des grands défis politiques de demain. C’est encore moins un acte de candidature à quelque fonction que ce soit.

J’ai voulu livrer mon témoignage sur la belle aventure de vivre, ce qui lui donne du goût, les bonheurs et les souffrances que traverse tout être humain, et qu’il a envie de partager. Beaucoup de mes lecteurs l’ont compris et je les remercie de tout coeur de la bienveillance qu’ils me manifestent."

L'austère rit T

Alain Février a dit…

Murat victime des humiliations de Napoléon

26 Brumaire 20H15 : Ici l'Elysée, nous sommes dans le salon Murat en présence du monarque, le Président Sarkozy. Bien que Nicolas Sarkozy ne soit pas le beau-frère du premier ministre François Fillon, cela n'empêche pas de revenir 200 ans en arrière et de penser fortement à ce symbole : Napoléon et Murat ne s'appréciaient guère.Napoléon méprisait ouvertement son beau-frère Joachim Murat.!. Choisir ce salon élyséen est-ce bien raisonnable pour cette intervention télévisée. (lol)


« Le chef de l'Etat interviendra simultanément à 20h15 sur trois chaînes : TF1, France 2 et Canal+. Interrogé par Claire Chazal, David Pujadas et Michel Denisot, il va présenter la feuille de route du nouveau gouvernement remanié de François Fillon, dont le resserrement autour du noyau dur de l'UMP suscite des critiques chez les centristes comme dans l'opposition de gauche. Au menu : emploi, solidarités et sécurité ».Source RTL

Anonyme a dit…

Dans Ouest-France de ce mardi, madame Bachelot-Narquin veut nous faire connaître Nicolas Sarkozy : « Je veux faire connaître le vrai Nicolas Sarkozy »

Non merci, on a déjà donné. Qu'elle reste à Paris

Conflit d'intérêts ? a dit…

Serait-il impossible de couper le cordon ombilical avec les labos sous les gouvernements Fillon ? les nominations des ministres chargés de la santé doivent-elles être agréer par les laboratoires pharmaceutiques ?

Après madame Roselyne Bachelot, la nouvelle secrétaire d'Etat à la santé, Nora Berra, elle aussi a travaillé pendant 10 ans (> 2009) pour des laboratoires pharmaceutiques ?.

Le Parti communiste déclare : "Médecin aux hospices civils de Lyon tout en étant médecin au sein de trois des principaux groupes pharmaceutiques, la nouvelle secrétaire d'État continuera de cultiver le conflit d'intérêt, qui reste la marque de fabrique des gouvernements de l'ère Sarkozy".

Le député Gérard Bapt, rapporteur spécial de la Mission Santé pour la Commission des Finances, il "espère que la nouvelle Secrétaire d'Etat procédera à sa propre déclaration publique d'intérêts ainsi qu'à celle de l'ensemble de ses collaborateurs au moment de leur prise de fonction".

Conflit d'intérêts ?

Anonyme a dit…

5 sur 30 soit 17 % des membres du gouvernement Fillon III sont nés où ?

"Quel est le point commun entre Valérie Pécresse, Bruno Le Maire, Georges Tron, Brice Hortefeux et Frédéric Lefebvre ?

Ces cinq ministres et secrétaire d'Etat sont tous nés à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), respectivement en 1957 (Georges Tron), 1958 (Brice Hortefeux), 1963 (Frédéric Lefebvre), 1967 (Valérie Pécresse), 1969 (Bruno Le Maire),"
France 2