jeudi 29 novembre 2012

Bon anniversaire -Pub Gouvernement-semaine de 4,5-M.Le Pen...

La publicité de François Hollande

" Vous êtes une association, un organisme à but non lucratif ou unr collectivité territoriales, vous pouvez bénéficier de la mesure emplois d'avenir. En proposant à un jeune peu ou pas diplômé un emploi et une formation, l'Etat finance sa rémunération à hauteur de 75% du SMIC. Pour en savoir plus :
www.lesemploisdavenir.gouv.fr

" La publicité a encore de l'avenir. Alors que les campagnes de publicité pro-gouvernementales avaient suscité de nombreuses critiques sous Sarkozy (3 millions d'euros pour le RSA, 4,3 millions pour le pouvoir..."
 Politique.Nethttp://t.co/JBZMWtAI 

Bon anniversaire monsieur le président, les leaders UMP vous ont fait un sacré cadeau pour vos 80 ans !

"On a l'impression qu'il y a 30 excités à Paris, devenus complètement fous, alors que les 330.000 militants de l'UMP souhaitent que l'on sorte de cette situation", a déclaré à l'AFP le député du Territoire de Belfort, Damien Meslot, proche de Xavier Bertrand. Ce dernier a affirmé qu'il en avait "marre de ce foutoir".
Ils ne seront jamais présidents !
Il pourrait, peut-être, repostuler un jour ?

RTL info : "L'extrême droite est le principal bénéficiaire de la crise à l'UMP"


Ouest-France du mercredi  28 novembre 2012, AGL10
" Les écoliers d'Angers aux 4 jours et demi, dès 2013 "

" Luc Belot, député socialiste et ancien adjoint à l'Education à Angers "

O-F : " 35 000 € pour 150 élèves, c'est le surcoût pour l'école de l'Isoret [qui lui est chère à M. le député Belot]où la semaine de quatre jours et demi est en place. En appliquant ce nouveau rythme à la soixantaine d'écoles angevines, quel est le coùt pour la collectivité ?". Réponse de Luc Belot : " Trop tôt pour le dire...
[35 000 x 60 = 2 100 000]

Autre initiative de Luc Belot  : Une bonne partie des écoles publiques d'Angers ont été dotées d'environ 1 300 tablettes numériques, un coût pour la mairie d'environ  900 000 €. Espérons que ces écoliers en prennent soin !. Avec l'aménagement des rythmes scolaires et leur tablette, nos écoliers angevins du public n'auront plus d'excuses pour réussir leur entrée en 6ème !.
Photos tablettes captées sur écran TF1, école Le Bas Angers

Le Parti de Marine le Pen, Bleu-marine, fait la pige à l'UMP


Un retour au mois de mars 2012 :

Pourquoi donc Marine Le Pen, candidate à la Présidence de République, est-elle montrée du doigt par tous les partis politiques «installés» ?. Pourquoi de nombreux journalistes n'hésitent-ils pas à la brocarder régulièrement ?.

Pour moi, la meilleure façon d'essayer de comprendre toutes ces hostilités à son égard, c'était de me rendre à un de ses meetings de campagne. Avec des amis, on décide d'assister à son prochain meeting dans notre région, le 25 mars à Bouguenais. Une semaine avant, la Presse régionale et FR3 avaient brisé notre projet de nous rendre à Bouguenais-Port Lavigne, près de Nantes. Leurs arguments avancés : « Le chapiteau du FN est installé dans un cul-de-sac, la sécurité y serait mal assurée, etc, etc...»!



http://zen49.blogspot.com/
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

2 commentaires:

zen a dit…

La Fondation du RPR Mémoires 1 p. 222, de Jacques Chirac : " Le progrès, aujourd'hui, consiste à donner à chaque citoyen une maîtrise accrue sur sa vie quotidienne. Les peuples en marche vers la démocratie se sont d'abord débarrassés des barons et des princes qui monopolisaient le pouvoir..." Bon Anniversaire monsieur le Président.

zen a dit…

Et si c'était aussi une crise financière à Vaugirard qui viendrait en rajouter une couche au climat délétaire qui règne dans les rangs des parlementaires UMP ?.

Trois semaines offensantes pour la classe ouvrière qui constate que ces politicards " nantis" pour ne pas dire "planqués" ne pensent qu'à défendre leur pré carré, en oubliant que des centaines de milliers de salariés et leur familles souffrent dans leur chair et dans leur vie familiale.

Mesdames et messieurs les parlementaires votre conduite est inqualifiable. Que je ne vous entende plus critiquer Marine Le Pen et les membres de son parti Bleumarine qui sont, de très loin, beaucoup plus respectables que vous.

Si j'étais président de la République, j'engagerais un plan social pour tailler dans les effectifs des élus nationaux et européens qui prouvent aujourd'hui leur inutilité et leur coût pour la nation.