jeudi 21 juillet 2011

Les puissants notaires - remaniement au Parquet général - Non à l' "écrêtement" des indemnités des parlementaires !

Qui n'a pas eu un différent sérieux avec un notaire ?. Combien d'avocats souhaitent assigner un notaire au pénal, zéro ?.

Votre livre de vacances : " Les notaires : Enquête sur la profession la plus puissante de France "
Exemple : Quand un notaire, une chambre de notaires, un gradé de la maréchaussée, des avocats, que tous, ils s'évertuent à minimiser et à faire traîner un dossier, voire même quand une affaire a été jugée après des années, je ne vous dis même pas la durée de la procédure et, faut-il encore que la décision du tribunal soit exécutée ?. Ce n'est gagnée d'avance...?. C'est ça la pratique de la justice en démocratie, pour la France d'en bas !. " Que vous soyez puissants ou misérables, la justice..." La Fontaine

Fonctionnement de la justice

Question d'actualité au gouvernement n° 0689G de M. Jean-Pierre Michel (Haute-Saône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 08/07/2011 - page 6083

M. Jean-Pierre Michel. Ma question s'adresse à M. le garde des sceaux, qui n'est pas au banc du Gouvernement, ce qui est regrettable, d'autant plus qu'aucun texte sur la justice n'est actuellement en cours d'examen à l'Assemblée nationale…


Le procureur général près la Cour de cassation, à qui je veux rendre hommage ici, vient de partir à la retraite. Son départ entraîne plusieurs nominations aux hauts postes du parquet général, dont d'ailleurs celle de son remplaçant.


Le Conseil supérieur de la magistrature a auditionné les candidats au poste de procureur général près la Cour de cassation et devrait faire connaître son choix demain. Il procédera de la même manière tout au long de l'été pour les autres postes qui se libéreront en cascade.


Or on sait, d'après les confidences mêmes de membres du Conseil supérieur de la magistrature, que des pressions multiples s'exercent sur cette instance, y compris de la part de membres de l'exécutif. (Non ! sur les travées de l'UMP.) C'est donc que quelqu'un ment, chers collègues !


Je vous poserai, monsieur le garde des sceaux, deux questions.

Premièrement, pourriez-vous demander que cessent à l'avenir ces pressions intolérables ?
la suite sur ce lien ....  


" Batailles d'élus pour sauver un cher privilège "

Dans le Canard enchaîné, en page 3 du mercredi 20 juillet 2011, vous lirez un long article sur la défense des privilèges de nos parlementaires qui débute comme ceci : " Le coup était bien préparé. A l'Assemblée, dans la nuit du 28 au 29 juin, à la faveur du débat sur un projet de loi consacrée à la Guyane, le député René Dosière (apparenté PS) a glissé en douce un amendement destiné à mieux contrôler les finances des élus. En interdisant la pratique de l' "écrêtement ".
Sous ce terme bizarre se cache un fort beau privilège des élus " cumulards ", à la fois maires, députés, présidents de syndicat intercommunal, etc...  [ la suite ne manque pas de piquant ] " Libéralités entre Balkany "..., " Il est contre mais il vote pour "... excellent article de Jean-François Julliard.
l'encadré n'est pas mal non plus !
Y'a pas que la France d'en bas qui courre après le pognon, les parlementaires en veulent toujours plus, bien qu'ils ont mis notre FRANCE en faillite !. Allez donc comprendre ces gens-là et voter encore pour eux ? 

Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

7 commentaires:

alain février a dit…

Il nous faut retrouver notre indépendance avant qu'il ne soit trop tard. Nous étions 55% a dire non au traité de Lisbonne en 2005 !. Les politiciens hypocrites qui agitent la catastrophe si l'on quittait l'euro, savent-ils vraiment de quoi ils parlent ?. Permettez moi d'en douter, ils ne défendent que leur pré-carré et leurs avantages parlementaires ou ministériels. Ils s'en moquent totalement de remettre des dizaines et des dizaines de milliards supplémentaitaires de dettes pour boucher les trous de pays européens surendettés.

Ce midi sur Europe 1, nous avons assisté à un vrai débat sur l'avenir de l'Euro entre un député, Nicolas Dupont-Aignan, tenant discours clair et sans fioritures, contrairement à un professeur d'économie, Jean-Hervé Lorenzi, maniant la langue de bois et niant les conséquences néfastes et évidentes pour les citoyens français.

Après avoir consulté wikipedia et autres sites sur la toile, Jean-Hervé Lorenzi serait président du Cercle des économistes et, il serait membre du conseil d'analyses économiques qui conseille le premier ministre ?. No comment !

zen a dit…

Les flambeurs de l'euro-dette

Communiqué de Nicolas Dupont-Aignan, président de DLR, député de l'Essonne:

"Les pyromanes qui depuis 10 ans conduisent l'Europe dans le mur de la dette et de la pauvreté de masse ont joué toute la journée aux pompiers pour tenter d'abuser encore les opinions publiques.

Mais cet accord "grosse rustine" qui va endetter un peu plus les Français, sans aider les Grecs, ne règle en rien la cause de l'effondrement des économies du sud et de la France : l'euro trop cher.

Dans quelques mois la même crise se reproduira pour le Portugal, l'Espagne, l'Italie ou même la France, pour la simple raison que l'économie de ces pays est asphyxiée par une monnaie unique taillée pour la compétitivité allemande".

SVL a dit…

Un paradis fiscal transformé en enfer de pêcheur malaisien

zen sur la même page 3du Canard, il y a une demi-page consacrée à
"Dédé la sardine, l'hommequi veut dépouiller tapie"
"des documents à ne communiquer à personne"
copie du protocole d'accord du 4 mai 2000 entre André GU.... d'une part et Bernard TA... d'autre part
SVL

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Rapport de la Cour des comptes sur la sécurité publique dans le pays:http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/doc
/20110707/1545747_3260_rpt_ securite_publique_definitif.pdf

Anonyme a dit…

le maine et loire à la traîne pour le chômage des jeunes

maville.com " Pas bons du tout, les chiffres du chômage, fin juin, dans le Maine-et-Loire. En un mois, on a compté 988 demandeurs d'emploi supplémentaires en catégorie A. C'est la catégorie qui regroupe les personnes n'ayant pas du tout travaillé. Au total, elles sont 29 608 dans le département, soit une augmentation de 3,5 %. Dans le même temps, le chômage dans les Pays de la Loire a augmenté de 1,5 % et de 1,3 %, en France..."OF

Anonyme a dit…

« Polémique autour des logements HLM vacants

Combien de logements HLM sont-ils vacants à travers le territoire ?

Un « listing confidentiel » publié par Le Parisien/Aujourd’hui en France, en plein congrès du mouvement HLM, fait état de taux de vacances importants dans certains parcs de logements sociaux....

...« Selon Le Parisien/Aujourd’hui en France, le listing, qui recense département par département les bons et les mauvais élèves, ferait apparaître qu’en ne comptant que les communes ayant plus de 100 logements sociaux, le total soit de 8.000 logements vacants.

Le parc HLM, où vivent 10 millions de personnes, compte actuellement 4 millions de logements, et 1,2 million de demandes sont en attente, dont 550.000 émanant de personnes déjà logées dans le parc social.»...

«...Benoist Apparu, le secrétaire d’Etat au Logement, a indiqué pour sa part que "cette enquête illustre le besoin d’avoir une politique territorialisée pour le logement", estimant que la gestion des HLM devait être "plus transparente et plus efficace"...

...Un problème également montré du doigt par Christine Boutin, l’ancienne ministre du Logement. Interrogée sur Europe 1, elle a déclaré que "ce qui nous choque dans ces chiffres c’est qu’il y a des milliers de logements vacants alors qu’il y a des milliers de gens qui attendent des logements sociaux dans la région parisienne par exemple....» ACAD 29/09/2010