dimanche 27 juin 2010

"First amendment qui garantit aux citoyens leur liberté d'expression "

Lien ajouter le jeudi 1 juillet 2010 Pourquoi certains bailleurs sociaux se débarrassent-ils de leurs logements vétustes ? Depuis l'an 2000, de véritables usines à gaz ont vu le jour dans le parc immobilier "social". Des locataires sont abandonnés... Un organiste ...?
" En 1789, la liberté d'expression a été inscrite dans deux constitutions, une de chaque côté de l'Atlantique. Les Etats-Unis venaient de gagner leur liberté sur la couronne britannique et d'adopter leur propre constitution en 1776. Celle-ci a été amendée pour la première fois en 1789, et c'est ce First amendment qui garantit aux citoyens leur liberté d'expression : "Congress shall make no law...abridging the freedom of speech or of the press " " Le Congrès ne fera aucune loi ... qui restreigne la liberté de parole ou de la presse " Liberté d'expression et internet Sigve Soldal Bjorstad
Les libertés d'expressions sont menacées par un gouvernement qui se réfugie derrière le soit disant «politiquement correct».
La grande lessive des humoristes sur France Inter avec la suppressions des chroniques de Didier Porte et Stéphane Guillon, sur la TV du service public avec l'exclusivité de la nomination du Président par le Président Sarkozy, l'intervention de l’Elysée dans la reprise du «Monde», des incertitudes pèsent sur la survie du Post.fr, un projet de loi sur l'anonymat des blogueurs, la demande de condamnation de Médiapart : « Sous astreinte de 10.000 euros par heure de retard et par extrait, les deux assignations exigent donc le retrait de notre site "de toute publication de tout ou partie" des enregistrements "clandestins de conversations privées et/ou confidentielles" réalisés chez Mme Bettencourt, qu'il s'agisse de leur transcription écrite ou de leur version sonore. Sous la même astreinte, elles demandent à la justice de nous "faire injonction de ne plus publier tout ou partie des enregistrements et/ou retranscriptions illicites réalisés au domicile de Mme Bettencourt, sur toute publication, électronique, papier ou autre, éditées par elle [la Société Mediapart] et/ou avec son assitance directe ou indirecte"...Sources Médiapart ...etc, la liste est encore longue....
Déplacement nocturne en catimini dans la banlieue...
«Un journaliste de France 3 giflé par le service d'ordre de Sarkozy en Seine-Saint-Denis»
«Nicolas Sarkozy a fait une visite surprise en Seine-Saint-Denis mercredi soir, normalement sans caméra. Mais une de nos équipes était présente à Saint-Denis, pour le tournage d'un autre reportage. Lorsqu'elle a voulu filmer la visite du chef de l'Etat, le service d'ordre du président a tenté de s'emparer de la caméra et a giflé le journaliste de la rédaction de France 3 Paris Ile-de-France.».... La suite sur Le Post.fr http://www.lepost.fr/article/2010/06/25/2129301_un-journaliste-de-france-3-ile-de-france-gifle-par-le-service-d-ordre-de-n-sarkozy.html
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

40 commentaires:

Anonyme a dit…

Au G2O du Canada, le discours tenu par le coach de l'équipe de France de football aurait-il fait des émules ?

Samedi soir à Toronto, le Président Sarkozy a affirmé son soutien à son ministre du Travail, Eric Woerth, trésorier de l'UMP : « Je soutiens Eric Woerth totalement et complètement »... « Si vous me posez la question demain matin, je vous ferai la même réponse »

FFF Français Francs-alleux Fauchés a dit…

Enfin des news qui font chaud au coeur à la France d'en bas !

ÉLYSÉE.

" L’Air Force One du président volera cet été "

" Nicolas Sarkozy devrait disposer dès l’automne d’un nouvel Airbus A-330-200 spécialement aménagé.( Coût 176 millions d'euros ). Le vol d’essai aura lieu le mois prochain."

«...Pour respecter le cahier des charges de l’Elysée, il a fallu désosser entièrement la cabine. A présent, une soixantaine de fauteuils business remplacent les 324 sièges initiaux et une grande salle de réunion a été dessinée. A bord, le président disposera d’une chambre et d’une vraie douche. Côté technologie (fax, téléphone, ordinateur), on a choisi le dernier cri, et les passagers auront la possibilité de surfer sur le Net à 10000 m d’altitude. Enfin, la carlingue a été renforcée et l’avion équipé d’un système de leurre antimissiles". Le Parisien

Hier 27 juin 2010, dans le «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI» : invité Eric Woerth

...«Mme Bettencourt a fait l'objet de nombreux contrôle fiscaux depuis longtemps, c'est la première contribuable de France. Elle a une situation fiscale qui a toujours été considérée comme claire, jusqu'à ces écoutes qui disent qu'à un moment donné il y a du patrimoine qui n'a pas été révélé», a affirmé Eric Woerth.

Si il n'y avait pas eu Médiapart ?

SÉCURITÉ.
" Le gouvernement a décidé que les 126 préfets et 450 sous-préfets actuellement en poste pourront toucher chaque année entre 41000 et 66000 euros de bonus en fonction de leurs résultats, en plus de leur salaire."
à lire dans Le Parisien.fr

Et les fonctionnaires de Police verront-ils, eux aussi, leur pouvoir d'achat augmenter ?

FFF Français Francs-alleux Fauchés

Anonyme a dit…

" Sarkozy va imposer la rigueur au sommet de l'Etat :

" Le chef de l'Etat devrait annoncer "au plus tard mardi" des mesures pour "moraliser les pratiques gouvernementales et tailler dans les dépenses des cabinets ministériels", annonce La Tribune publié lundi.

Le quotidien économique explique que "l'Etat va devoir donner des gages à une opinion publique secouée par les révélations de dépenses somptuaires de certains ministres" et affirme qu'au "plus tard mardi le chef de l'Etat devrait annoncer des mesures fortes pour réduire le train de vie gouvernemental".

"Le président de la République va donc plaider pour une république exemplaire et surtout plus modeste", ajoute La Tribune, après les révélations de ces dernières semaines concernant les excès divers quant aux logements de fonction, dépenses de fonctionnement, effectif de cabinets ministériels, voire achat de cigares, et en plein scandale Bettencourt-Woerth."

Sources : La Tribune, AFP, Boursorama

Alain février a dit…

28 juin 2010 «Affaire Bettencourt/Woerth : "Il faut préciser dans une loi ce qui est de nature à constituer un conflit d'intérêts et y mettre fin", pour Marielle de Sarnez»

Toujours et encore une loi pour quoi faire : bon dieu mais c'est bien sûr,pour garantir la probité de nos ministres et de nos parlementaires ?
Comment se fait-il que personne n'y avait pensé avant ?

«Marielle de Sarnez était l'invitée ce lundi de Guillaume Durand sur Radio Classique.»

" Elle a notamment demandé l'élaboration d'une loi définissant ce qui "est de nature" à constituer un conflit d'intérêts "afin d'y mettre fin", à propos de l'affaire Bettencourt dans laquelle sont cités les noms d'Eric Woerth et de son épouse. "Pas un jour ne se passe sans son cortège d'annonces absolument terribles sur certains qui ont des privilèges, sur des conflits d'intérêts. Ca ne peut plus durer. Il faut que ça s'arrête!", a-t-elle ainsi affirmé.

" Pour Marielle de Sarnez, si Mme Woerth "n'avait pas été embauchée pendant qu'Eric Woerth était ministre du Budget chez la première contribuable de France, il n'y aurait pas eu cette suspicion"." (Lire la suite) sur le Site Web du Mouvement Démocrate

le fouineur a dit…

Tribulations d'un ministre,trésorier de l'UMP....

Tu viens ou tu viens pas à la réunion des mécènes de l'UMP ?

La Clarté et la Franchise à l'intérieur du parti de l'UMP n'est pas l'exemple à suivre...

Selon Le Monde.fr :
" Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, a annoncé, lundi 28 juin, que la réunion du Premier cercle, un club de donateurs de l'UMP, initialement prévue lundi était annulée.

M. Bertrand a ainsi confirmé une partie des informations publiées par Le Point.fr. Selon le site Internet, "Eric Woerth devait coanimer la soirée avec Henri Guaino, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy". M. Bertrand a en revanche nié que le ministre ait été attendu à cette réunion. "Il y a des réunions régulières avec les donateurs de l'UMP, sans pour autant qu'Eric Woerth participe à toutes", a ajouté le numéro un de l'UMP...."

le fouineur

Anonyme a dit…

Un juge d'instruction indépendant devrait prendre l'affaire en main

28/06/2010 Le Parisien.fr :

" Les fonctions de ministre du Budget et de trésorier du parti au pouvoir sont-elles compatibles?

Pour Eric Woerth, en poste à Bercy de mai 2007 à mars 2010, la réponse est oui. Grand argentier de l’UMP depuis 2002, il est aussi à la tête du très influent club Premier Cercle depuis 2007.
Le Premier Cercle? Il s’agit d’une association de donateurs fortunés que Nicolas Sarkozy remercie régulièrement en organisant des dîners à l’hôtel Bristol, à deux pas du palais de l’Elysée.

« Il n’y a pas de confusion des genres », a toujours martelé Woerth sur ce sujet. Hier, sur Radio J, le député vert Noël Mamère a pourtant rappelé que Liliane Bettencourt faisait partie de ces donateurs réguliers et a demandé « très officiellement que le Premier Cercle soit dissous ». « Parmi ses donateurs, il y en a qui pratiquent l’évasion fiscale, accuse Mamère. On n’est pas obligé d’accepter de l’argent de ceux qui pratiquent l’évasion fiscale quand, de la main gauche, on est ministre du Budget et que l’on dit qu’on veut faire la chasse à l’évasion fiscale. »

En août 2009, alors ministre du Budget, Woerth avait jeté un pavé dans la mare en annonçant que la France disposait d’une liste de 3000 évadés fiscaux en Suisse. Mais quelques jours plus tard, le journal suisse « le Matin » révélait que, pendant la campagne présidentielle de 2007, il s’était rendu en Suisse pour récolter des fonds pour le compte de l’UMP…"

Ceci explique cela... Le Président et l'Elysée ne veulent pas changer le trésorier (8 ans déjà) du parti UMP..!

Septembre 2010 a dit…

Comment voulez-vous avoir encore confiance dans un gouvernement et un Président qui ont dilapidé l'argent public ?.

Le plus grave, ce sont les mêmes qui réforment injustement les retraites de celles et de ceux qui ont enrichi la Nation, parfois au prix de leur santé !

Sources Le Point.fr-AFP

« Budget de l'Etat: René Dosière (PS) répond au Premier ministre »

« Le député (app. PS) René Dosière, spécialiste des dépenses de l'Elysée, a souligné vendredi qu'en 2009 "l'ensemble des rémunérations et indemnités versées aux membres des cabinets ministériels ont augmenté de plus 21%".
"Plutôt que d'attaquer ridiculement Martine Aubry, François Fillon aurait mieux fait de reconnaître l'apport de la gauche dans la moralisation de la vie publique", affirme M. Dosière dans un communiqué....»

...« "Dès la prise du pouvoir par l'UMP, la rémunération des ministres a été augmentée de 70% au 1er Mai 2002, note M. Dosière (...) Déplacements aériens, parc automobile, personnels d'intendance, ont connu un envol spectaculaire. Même chose pour les cabinets ministériels. Le gouvernement Jospin reste à ce jour le plus modeste avec un effectif de 582 collaborateurs contre 626 pour le gouvernement Fillon en 2009", ajoute-t-il.

M. Dosière "rappelle enfin qu'en 2009 l'ensemble des rémunérations et indemnités versées aux membres des cabinets ministériels ont augmenté de 11,9 millions d'euros (soit plus de 21%) alors même que les salaires de la Fonction publique stagnaient".»

alain Février a dit…

« G8: un journaliste américain frappé... par les talonnettes de Sarkozy », Le Post.fr du 28/06/2010

Zen49

Les talonnettes du Président sont un signe particulier et une notoriété publique... Si vous voulez vous en convaincre : http://zen-fiatlux.blogspot.com
Ce ne sont pas des talonnettes qui modifient la personnalité d'un individu contrairement à ce que disent les psys. Certains mal intentionnés s'offusquent des critiques plus ou moins drôles déposées sur ce blog (le Post.fr). C'est leur droit mais c'est aussi un droit d'en rire ou de s'en moquer pour d'autres.

Quand au G20 de Toronto, il en ressort rien de bien folichon hormis le coût faramineux de ce sommet et des violentes manifs !. Résultat : tout le monde est d'accord pour réduire ses déficits publics, défendre la croissance mais, personne n'a de recettes miracles.

Alain Février

vox populi a dit…

Stopa boulota porto-parola Umpia yousqua 2013, data de la rigora ministria décida por la présidencia sarkozilla

L'intelligencia Umpia frédérica Lefebvria a lancé una pétitiona por instora vidéo au footballistiqua.

ça évita l'ennuyacion des parasitas politicas and agassa la FIFA pschit Cupa Européa 2016

Jacques L. a dit…

Retraites réformes

Un leurre de vouloir repousser la limite de l'âge de départ à la retraite à 62 ans. Il faudrait mieux se pencher sur le calcul d'une retraite par points comme cela se fait déjà à l'ARCCO et à l'AGIRC.

Si l'on résonnait en nombre d'années cotisées, le départ légal et volontaire à la retraite, ne pourrait intervenir qu'après avoir cotisé 40 années, Le départ en retraite des salariés ayant commencé à travailler jeune ne se poserait plus.

Pour une véritable justice sociale et pour garantir le régime de retraites par répartition, il faut que tout le monde joue le jeu, c'est à dire avoir cotisé 40 années.

zen49 a dit…

" Eric Woerth a son propre parti politique : sans adhérents mais avec de multiples financements "

L'UMP et le PS ont tendance à suplanter la justice et ce n'est pas bon pour notre démocratie

Pour clarifier la situation, ce n'est pas une commission parlementaire qu'il faut mais un juge d'Instruction !

« Le confident de madame Bettencourt " Patrice de Maistre, interrogé sur ces versements, a expliqué d’abord que Liliane Bettencourt avait donné « 10 000 euros pour la construction d’un auditorium ». Quelques jours plus tard, le 20 juin, son avocat contredit cette première version dans le JDD affirmant que Bettencourt n’avait donné que 7 500 euros sans donner plus d’explication mais c’est De Maistre qui s’en charge dans Le Figaro du 25 juin : la milliardaire aurait soutenu la campagne d’Éric Woerth pour les Régionales."


" Pourtant Woerth ne s’est pas présenté aux régionales. Mediapart a mené son enquête et a découvert que le ministre du Travail possède un parti, agréé seulement en Picardie : « Association de soutien à l'action d'Éric Woerth », qui ne compte depuis sa création en 2008 aucun adhérent. Usant du droit de tout citoyen à avoir accès aux documents administratifs, le site s’est procuré les comptes du parti d’Éric Woerth auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques. Pour l’année 2008, y aurait eu 45 000 euros de liquidités et un bénéfice de 19 650 euros provenant de « dons de personnes physiques ». Mieux, quatre versements de la part de l’UMP (3 000 puis 5250 euros en mai 2008, 3000 euros en décembre 2008 et 55 000 euros en janvier 2009) prouverait, selon le site que « Éric Woerth, trésorier du parti présidentiel, s'arrange pour que l'UMP finance un parti politique local à son service »."... Médiapart, Le Figaro, JDD, Politique.net

A chaque jour son scandale, aujourd'hui 30 juin 2010 : « La comptable avait ordre de distribuer des enveloppes »
« Après les comptes en Suisse, l’île aux Seychelles et les chèques pour des campagnes électorales, l’affaire Bettencourt connaît un nouveau rebondissement. Pendant des années, Claire T., comptable employée par la famille Bettencourt pendant douze ans avant d’être licenciée en novembre 2008, retirait chaque semaine et en liquide des dizaines de milliers d’euros des comptes bancaires de sa patronne.
Elle avait ensuite mission de distribuer l’argent à différentes personnes désignées par l’héritière de L’Oréal.....» Lire la suite dans Le Parisien.

boursicoteur a dit…

Dettes publiques de la France : 80,3 % du PIB au 1er trimestre 2010

Comme les paris en ligne sont ouverts demain matin 1er juillet et,
sachant qu'en 2007, la dette publique était de 63,8 % et qu'en début 2010, cette dette passe à 80,3%, à quelle date seront atteints les 100% du PIB de la dette publique française ?
Les paris sont ouverts..., fin 2011, 2012... ?.

Selon cerclefinance.com :

" Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, et François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'Etat soulignent que l'augmentation de la dette sur le passé récent est liée aux politiques de relance après la crise. 'Ces mesures de relance ont porté leurs fruits : la croissance du PIB est redevenue positive depuis 1 an en France, à raison de +0,3% par trimestre en moyenne'...."

La France fait-elle vraiment mieux que ses voisins ?.
En matière de scandales politico-financiers, c'est probable mais pour le reste, on a du mal à le croire

La com de nos deux ministres, finances et budget, n'est pas des plus convaincantes !. Ce serait la faute à "la relance d'après crise" ?. Chouette la crise est terminée...!

boursicoteur

alain février a dit…

Selon un ex responsable de l'UMP du Maine et Loire, il y aurait des procureurs à gauche et pas à droite ?.

On comprend mieux pourquoi le chef de l'UMP ne veut plus entendre parler de juge d'instruction, et pour cause !.

A l'UMP, on qualifie d'irresponsabilité, une demande d'éclaircissement sur le rôle joué par le ministre Eric Woerth*, (le meilleur des chasseurs des évasions fiscales !), quand ça touche au financement du parti UMP et à ses relations avec la famille Bettencourt
*( ex ministre du budget, ministre du travail et trésorier de l'UMP depuis 2002)

Ce retraité « procureur » UMP en conclu sur son blog :
«... En attendant, devant une telle attitude d’irresponsabilité, on peut regretter de lui avoir concédé la présidence de la commission des finances à l’Assemblée nationale. La Majorité fera bien de rester soudée dans cette affaire, sans pousser de hauts cris, mais solidement.
C’est du moins ce qu’on attend d’elle : esprit de responsabilité et maturité. Tout le contraire des autres, quoi !
Les chiens aboient, la caravane passe....» UMP retraité au surnom d'Akhénaton...

A l'UMP, la preuve est faite que l'on peut faire tout et n'importe quoi en toute impunité !. Au pire passer devant une commission d'enquête parlementaire pour un éventuel « rappel à l'ordre ».

Ces gens là s'étonnent encore que les citoyens n'ont plus du tout confiance dans les politiques.

Alain Février

KV62 / FGA23 a dit…

Peut-on être corrompu et avoir les fesses propres...?.

Qui s'est fait secouer le cocotier au C.d.M ?

« On retient l'offense et on oublie le don » disent les italiens.

PARIS (AP) «— Ségolène Royal a "pété un câble", a estimé mercredi le ministre de la Jeunesse Marc-Philippe Daubresse, tandis que son collègue à l'Immigration Eric Besson qualifiait la responsable socialiste d'"outrancière", à l'issue du conseil des ministres.
"Mme Royal a pété un câble. Elle nous a servi à l'heure du repas de la bouillie pour chien et franchement, faire de la politique comme ça dans les caniveaux, ça n'honore ni Mme Royal ni la République. Parce qu'une fois de plus, elle dit n'importe quoi avec des mots outranciers", a déclaré M. Daubresse dans la cour de l'Elysée.»

Propos de Marc-Philippe Daubresse :
"Vous savez, il y a un proverbe africain qui dit que quand le singe veut monter au cocotier, il faut qu'il ait les fesses propres", a-t-il ajouté."

Décidément ces propos tenus par un ministre dans la cour de l'Elysée à la sortie du Conseil des ministres, ils sont d'une élégance sans nom...!. Un ministre qui a commencé à faire de la politique à 21 ans, il devrait savoir que des citations de ce genre ne font qu'attiser les braises de la révolte.

Ses passages à la tête de l'Agence nationale de l'Habitat (ancienne dénomination, Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat, Anah) auraient pu lui permettre de rénover son vocabulaire à défaut de pouvoir contrôler la restauration du patrimoine des particuliers et des institutions (collectivités) dans le cadre de dossiers et de conventions (OPAH, PIG).

Dans les jours à venir, on va peut-être découvrir qu'il n'y a pas que des fesses propres et des non corrompus ?
KV62 / FGA23

France aux abois a dit…

" Le ministre du Budget, François Baroin, a annoncé mercredi soir qu'il saisirait l'Inspection générale des finances
Lors du JT de 20h de France 2, le ministre du Budget, François Baroin, a saisi l'Inspection générale des finances au sujet des soupçons de complaisance fiscale qui pèse sur Eric Woerth.".

C'est qui ce Barouin pour se moquer du peuple ?

" Il souhaite ainsi "organiser les contrôles à l'intérieur des dispositifs de l'administration fiscale pour mettre tout sur la place publique", a-t-il dit."

Il y a trois mois, il faisait quoi ce Barouin ?.

Arrêter de prendre les électeurs pour des idiots et, ce n'est pas parce que l'Elysée vous dicte ce qu'il faut dire qu'il faut obéir...

France aux abois

boursicoteur a dit…

CAC40 > vers les 3 000 points !!!!!

"La Justice européenne contraint
BNP et la BNL à payer des impôts en Italie :

La justice européenne a contraint jeudi BNP-Paribas et la banque italienne BNL à payer des impôts sur des avantages fiscaux accordés en Italie en 2003 mais jugés incompatibles avec le marché commun." AFP-Boursorama

boursicoteur a dit…

Encore un qui n'a rien compris au film
Il est reproché à Mr Woerth d'être à la fois trésorier de l'UMP depuis 2002 et ministre du budget maintenant toujours Trésorier UMP et ministre du Travail. Ajouter à cela qu'il a un fondé un parti seul et qu'il récupère des fonds déductibles d'impôts.
On lui reproche même pas ses gueletons en Suisse et au Bristol avec les minus du CAC 40

" Gérard Longuet, chef de file des sénateurs UMP, a estimé jeudi qu'il n'y avait "aucun début de commencement de preuve d'un délit" imputable à Eric Woerth dans l'affaire Bettencourt, "si ce n'est d'avoir une femme qui travaille avec une capitaliste"."
CAC - 3 %

Bouclier a dit…

Merci au bouclier fiscal du Président et de la majorité Présidentielle !

" Bouclier fiscal : Bettencourt a récupéré 30 millions d'euros, selon Mediapart

Le fisc a remboursé 30 millions d'euros à la milliardaire Liliane Bettencourt en mars 2008 au titre du bouclier fiscal, une opération qui a dû recevoir l'aval de l'ancien ministre du Budget Eric Woerth, affirme jeudi le site internet Mediapart citant une source fiscale."Boursorama

surpopulation a dit…

Gérer c'est Prévoir , ce n'est la devise du C.G. !

Ouest-France
« Ça déborde au collège de Brissac »
« L'agrandissement du collège est prévu pour 2015. Conçu pour 240 élèves, il va en accueillir 415 en septembre. La grogne monte.
Impossible de pousser les murs, faute de terrain disponible. Le collège de l'Aubance, à Brissac, est devenu trop étroit face au nombre de collégiens qui augmente depuis environ deux ans et demi. Initialement construit pour 240 élèves en 1989, il devra en accueillir 415 à la rentrée.

La construction de logements dans les environs depuis environ trois ans a logiquement rempli, plus que prévu, les classes du collège. En septembre, l'Aubance devra faire avec 65 collégiens de plus qu'en 2009, des collégiens qui viennent à 95 % par bus de communes environnantes. Pour absorber ce « surplus », le principal vient de faire installer un préfabriqué supplémentaire : « Nous avons aujourd'hui plus de classes en préfabriqué (10) que dans les murs (9), s'insurge Guillaume Ciret, le principal. Je m'inquiète aussi des conditions de sécurité lors de la récréation dans une cour qui est de plus en plus réduite. »

Autre problème, celui de la demi-pension : comme les élèves arrivent en bus, les cours commencent à 8 h 45. La pause repas dure seulement 1 h 15 dans un self-service de 170 places pour 330 demi-pensionnaires effectifs. « Forcément, on déborde sur le début de l'après-midi, poursuit le principal. En septembre, la pause de midi sera allongée de 15minutes. »....
lire l'article dans maville.com

surpopulation

Démocrate a dit…

Tout à fait d'accord avec vous monsieur François Bayrou

" La lutte contre l'absentéisme scolaire est une exigence pour les pouvoirs publics. Car c'est le signe, non pas avant-coureur mais dernier de l'échec scolaire qui signifie exclusion, et galère tout au long de la vie.

Mais dans ce combat pour donner à tous les jeunes une formation et un savoir, c'est-à-dire les clés de la réussite et de l'épanouissement social et personnel, la suppression des allocations familiales ne résout rien. C'est même un constat d'échec pour notre société. Pour des familles en grande difficulté qui ont perdu l'autorité, dont les enfants n'ont plus de repère, il faut un long et lent travail d'accompagnement, de suivi, pour que la responsabilité parentale retrouve un sens. C'est notre politique familiale et éducative qui doit repensée.

De ce point de vue, la proposition de loi UMP ne s'attaque en aucun cas les causes de l'absentéisme scolaire, et n'aboutira en réalité qu'à fragiliser un peu plus des familles en situation déjà difficile." François Bayrou, Président du Modem

Démocrate

Zen49 a dit…

Marc "le dénicheur" a dit…
Public-Privé

Salut le pourfendeur ZEN,

Qu'en penses tu du dernier mensuel du Conseil général de Maine et Loire N°3 Juillet-Août 2010 ?

Dossier page 11, pleine page avec photo roulotte famille et en encadré : " Nouveauté 2010 ! Le premier village de roulottes du département s'est ouvert au Domaine du Moulin, à Chenillé-Changé."

Dossier page 14, un rectange à droite de la page avec photo famille
" Un Village de Roulottes en Anjou"

Petit encadré : " Vivez un séjour atypique : les roulottes confortables de chenillé-Changé vous accueillent pour une expérience originale."

" La vie de bohème vous fait rêver ?
Faites l'expérience d'une nuit dans une roulotte au bord de la mayenne !
A Chenillé-Changé, sur le Domaine du Moulin, la famille BOUIN a ouvert début mai le premier village de roulottes du département. Un parc résidentiel haut de gamme avec un jacuzzi, un piscine et une salle de fitness. Ce projet de 1,13 million d'euros a notamment bénéficié d'une subvention de 173 000 euros du Conseil général.
A deux pas, vous pourrez visiter le moulin à eau familial, toujours en activité, avant d'embarquer sur une péniche à la base Maine Anjou Rivières pour partir à l'aventure, au fil des 300 km de cours d'eau navigables en Anjou, sur la Mayenne, l'Oudon ou la Sarthe."

Si le propriétaire du Domaine du Moulin n'avait pas été le député suppléant de Madame Bachelot-Narquin, il aurait eu droit, lui aussi, à une subvention du Conseil Général de Maine et Loire ?.

Pour ton info :

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 24 juin 2010.
PROPOSITION DE LOI
ADOPTÉE PAR LE SÉNAT,
visant à clarifier le champ des poursuites
de la prise illégale d'intérêt,
TRANSMISE PAR
M. LE PRÉSIDENT DU SÉNAT
À
M. LE PRÉSIDENT
DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Article unique
Au premier alinéa de l’article 432-12 du code pénal, les
mots : « un intérêt quelconque » sont remplacés par les mots :
« un intérêt personnel distinct de l’intérêt général ».
Délibéré en séance publique, à Paris, le 24 juin 2010.
Le Président,
Signé : Gérard LARCHER

Proposition de loi visant à réformer le champ des poursuites de la prise illégale d'intérêts des élus locaux
Petite Loi

Thèmes : Collectivités territoriales / Justice

Lire le dossier : http://www.senat.fr/dossierleg/ppl08-268.html

Objet du texte
La présente proposition de loi de M. Bernard Saugey (UMP - Isère) a pour objet de clarifier la notion d'intérêt et de lever les incertitudes pesant, pour les agents publics, sur la compatibilité avec la loi pénale des actes qu'ils sont appelés à commettre ès qualités."
Sources Mensuel du Conseil Général de Maine et Loire - Sénat - Assemblée Nationale

bonnes vacances

Marc "le dénicheur"

vendredi, 02 juillet, 2010

Merci Marc pour 3 commentaires identiques sur le blog zen49.

Zen49 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
boursicoteur a dit…

Eric Woerth ne s'en souvient pas !

" La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a affirmé vendredi au sujet des 30 millions d'euros versés en 2008 à Liliane Bettencourt, qu'à l'époque le bouclier fiscal était "appliqué par le ministre en charge des impôts", en l'occurrence Eric Woerth, alors au Budget." AFP

Anonyme a dit…

" Ségolène Royal persiste et signe: "On est dans un système corrompu"

"Quand il y a mélange entre fonds publics et privés, c'est corrompu (...) L'impunité quand on est riche, c'est corrompu. Quand il y a deux poids, deux mesures, on est dans un système corrompu." Ségolène Royal
Par La rédaction du Post 01/07/2010

Suisse fââché a dit…

FRANCE

L'affaire Woerth fait des remous jusqu'à Genève
02.07.2010 | Tribune de Genève

"Un 'Genèvegate' menace Mme Bettencourt et les Woerth", titre le quotidien suisse. Relatant les propos d'un "banquier genevois", il rapporte que, "depuis 2008, Florence Woerth était presque à demeure à Genève". L'épouse du ministre du Travail – alors ministre du Budget et, à ce titre, lancé dans une croisade contre l'évasion fiscale et le secret bancaire suisse – gérait à l'époque la fortune de Liliane Bettencourt. Son mari pouvait-il ignorer les déplacements de sa femme ? "Que vaut encore la parole de la France ?" se demande le journal dans son éditorial. "En présence de conflits d’intérêts aussi criants, de connivences politico-financières aussi étroites, comment la Suisse pourrait-elle
prendre pour… argent comptant les réquisitoires contre ses turpitudes
fiscales prononcés par Eric Woerth ?"

Suisse fââché

boursicoteur a dit…

« CNP Assurances : division par 4 de la valeur de l'action »

Encore une façon d'attirer le petit porteur dans ses filets pour mieux le ...?.
Un signe alarmant d'un manque de liquidité du premier financeur de l'Etat ?.

« CNP Assurances va diviser par quatre la valeur nominale de son titre pour le rendre plus accessible à de nouveaux actionnaires, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué ».Cercle Finance 02/07/10

« CNP Assurances est la principale compagnie d'assurance de personnes en France. Filiale de la Caisse des dépôts et consignations, du Groupe Caisse d'épargne et de La Banque postale, c'est une société anonyme » Wilkipedia

« CNP Assurances, anciennement Caisse nationale de prévoyance (CNP), a été fondée en 1959 par la fusion de la Caisse nationale d'assurance en cas d'accident (créée en 1868) et de la Caisse nationale d'assurance sur la vie, toutes deux filiales de la Caisse des dépôts et consignations. Cette dernière, créée en 1949, regroupait la Caisse nationale d'assurance en cas de décès (1848) et la Caisse de retraite pour la vieillesse (1850). La CNP fut, il y a cent-cinquante ans, un pionnier de l'assurance vie en France.

Le 10 juillet 2007, l'assemblée générale extraordinaire a modifié les statuts de la société qui est désormais une société anonyme à conseil d'administration.»
Wilkipedia

cale-pied coincé ! a dit…

« Une vérité qui dérange » écrit-il ce quelqu'un qui a certainement vécu ce genre d'expérience ?

« Absolument débordée » ou « comment faire les 35 heures …en un mois » de ZOE SHEPAR

«... bref, tout le fonctionnement d’une collectivité territoriale où l’incurie ne cède qu’à l’incompétence et au gaspillage des deniers publics. Il se trouve que cette collectivité est entre les mains d’un baron socialiste. Mais bien des événements font penser à d’autres collectivités, comme cette fastueuse cérémonie de vœux qui aurait bien pu se dérouler … au Conseil Régional des Pays de la Loire. » écrit cet ancien secrétaire départemental UMP, lui-même ayant siégé dans cette institution."

Vous savez ce retraité de l'UMP en connaît un rayon !. Sans doute ne parle-t-il que de se qu'il a vécu quand il était un élu de la Région des Pays de Loire à l'époque d'Olivier Guichard et de François Fillon...!

cale-pied coincé !

Anonyme a dit…

Le Conseil Général de Maine-et-Loire mène une politique exemplaire en matière de construction et d'extension de collèges. Soucieux de l'économie des deniers publics, ce même conseil a justement décidé de modifier ses priorités, de manière à tenir compte des évolutions démographiques. Mais manifestement, tous ne semblent pas s'en rendre compte.
Contrairement au Conseil Régional, le conseil général ne fait pas de l'implantation des établissements dont il a la charge une lecture politicienne.
Auxiette se moque du monde quand il dit qu'il va construire le lycée des mauges. Il se moque des lycées existants du choletais, qu'il va vider d'une partie de ses élèves potentiels, tout ça pour construire un sous-lycée de trois-cents élèves (or un lycée pour être attractif doit avoir au moins huit-cent places). Mais celui qui paiera, ce ne sera pas celui qui aura décidé, ce sera le contribuable ligérien, déjà passablement plumé par une fiscalité ultra dispendieuse qui est le fait de la région et des grandes villes où l'on ferait bien là aussi d'appliquer la règle de un fonctionnaire sur deux partant à la retraite non remplacé.

zen49 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
zen49 a dit…

Madame Christine lagarde a inventé la « ri-lance », un nouveau lip dub ?.

Ce matin, Madame la ministre Alliot-Marie était l' invitée d'europe 1, elle a précisé :

"Il faut utiliser les bon mots, monsieur Elkabbach... Le ministère de la Justice ne peut s'auto-saisir d'un dossier fiscal..."
Dans l'affaire Woerth-Béttencourt
"Les écoutes sont illégales"

Les questions des journalistes ont eu le don d'énerver madame la ministre qui a commencé à revenir sur l'époque Mitterrand,les écoutes téléphoniques, situation familiale complexe, utilisation des fonds secrets... Jean-Pierre Elkabbach lui précise que c'est Lionel Jospin qui a mis fin à ces pratiques. La réponse de la ministre : " Il aurait pu le faire plutôt, pas en fin de mandat...!.

Ri comme Rigueur et Lance comme Relance !
Aux Rencontres économiques d'Aix en Provence qui se tenaient de vendredi à dimanche, le néologisme « Bravitude » de Ségolène Royal a été détrôné par celui de madame Christine Lagarde avec sa « ri-lance »
«Christine Lagarde a déclaré dimanche que la politique française de sortie de crise était un mélange de "rigueur" et de "relance", qu'elle a résumé par le néologisme "ri-lance". "Relance ou rigueur, ce n'est pas un choix, ce n'est pas un noeud gordien pour moi", a affirmé la ministre de l'Économie. "La politique économique que nous menons en France actuellement, c'est une politique de ri-lance", a-t-elle ajouté...»

j'veux qu'on ri/t, j'veux qu'on danse, j'veux qu'on s'amuse comme des fous avec la « ri-lance ».... Est-ce le futur lipdub de l'UMP concocté par la ministre Christine Lagarde ?.

Le pourfendeur Zen49

Lance-ri a dit…

Première victime de l'affaire Bettencourt-Woerth ou de la "Ri-Lance" " Rigueur-Relance " de madame la ministre de l'économie...?.

Selon plusieurs radios et médias, Alain Joyandet a annoncé sa démission du Gouvernement ce dimanche, sur son blog. La connexion au blog est actuellement impossible !

Alain Joyandet démissionnaire de son poste de secrétaire d'Etat, va-t-il retrouver son siège de député ou récupérera-t-il un fauteuil de sénateur, un poste qu'il a déjà occupé ?. C'est aussi l'inventeur de la proposition d'organiser un loto qui financerait une partie de l'aide au développement en Afrique. Une proposition qui n'a pas fait l'unanimité, loin de là !..

« ...Un jet privé à 116.000 euros pour Alain Joyandet... Le secrétaire d'État à la Coopération a mis en avant lundi des contraintes d'agenda pour justifier le choix de s'être rendu en jet privé les 23 et 24 mars en Martinique. Selon le site Internet d'informations Mediapart,...»

Juin 2010, « Le secrétaire d'Etat à la Coopération Alain Joyandet aurait enfreint les règles d'urbanisme et bénéficié d'un permis de construire illégal pour une maison qu'il entend faire bâtir près de Saint-Tropez, affirme le "Canard enchaîné" dans son édition de mercredi. Selon l'hebdomadaire, le ministre a obtenu son autorisation pour une villa de 231 mètres carrés, alors que les règles en vigueur sur la commune concernée, Grimaud, auraient dû limiter la superficie à 157,5 mètres carrés. L'intéressé réfute l'information.» Site RTL-Le Canard enchaîné

Cousu de fil blanc a dit…

Allez comprendre quelque chose ?

Deux poids, deux mesures ou un effet dissuasif de l'ELYSEE, c'est vous qui voyez ?

La démission d'Alain Joyandet, secrétaire d'Etat à la Coopération et celle du fumeur de havane, Christian blanc, secrétaire d'Etat au Grand Paris, ce dimanche 4 juillet, seraient-ils des sacrifiés « volontaires » pour faire un écran de fumée et sauver le soldat trésorier UMP, le ministre du travail Woerth ?.

Pourquoi en janvier 2008, ce simple secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, Christian Estrosi ne voulant pas raté un pince-fesse élyséen, avait dit à son cabinet d'annuler la réservation d'Air France et de réserver un Falcon privé pour... 138 000 euros. Source Le Canard Enchaîné.
Ce secrétaire d'Etat a même obtenu une promotion de ministre chargé de l'Industrie depuis le remaniement de juin 2009 du gouvernement Fillon II ?.

Cousu de fil blanc

Drôle a dit…

Drôles de démissions ?

Drôle de "ri-relance" la garde ?

Drôle la suppression des fonds secrets exécutée par la droite de L Jospin ?

Drôle le défaut de mémoire d'une ministre ?

Alain Février a dit…

" Nous devons être exemplaire a dit le Président, nous le serons " dixit Nadine Morano

Chez Jean Michel Aphatie à 7H50, Nadine Morano qui dépend d'Eric Woerth, a dévoilé qu'une République irréprochable est en route après les démissions de Blanc et de Joyandet !. Ca veut dire qu'avant et encore maintenant, elle n'est pas très propre ?.

Le Ministre trésorier de l'UMP est-il scotché à son siège ?. La petite souris serait-elle en train de grignoter des documents gênants..?. La ri-lance et la réforme des retraites vont-elles avoir raison de notre République "corrompue" ?

Ces deux sécrétaires d'Etat ne seront pas remplacés, leur travail sera réparti entre Kouchner et Mercier !. Ils ne devaient pas avoir une charge trop lourde ?. A moins que ce soit les deux ministres qui n' avaient pas assez de boulot ?.

boursicoteur a dit…

L'Europe subit, les grands groupes font la pluie et le beau temps !

(AOF) - "Carrefour a annoncé vendredi soir la fermeture de 16 magasins en Belgique. A la suite de négociations avec les syndicats, 16 magasins "structurellement déficitaires" - 9 hypermarchés et 7 supermarchés - seront fermés à la fin du mois de juillet. Cinq des supermarchés seront réouverts ultérieurement sous l'enseigne Carrefour Market, a précise le géant de la grande distribution dans un communiqué. De plus, Carrefour vise, à partir de 2011, sur 25 millions d'euros d'économies par an sur les coûts salariaux dans le pays.

Le groupe entend pour cela réviser un certain nombre d'acquis sociaux et limiter les augmentations de salaire."
boursicoteur

Zen-fiatlux a dit…

Combien de temps cela va-t-il durer, ce feuilleton politico-financier ?. La France est au bord de la faillite, chaque jour qui passe amène son lot d'exclus, pendant que d'autres travaillent dans des organismes privés-publics en se construisant des rentes de situations au frais des collectivités et du contribuable !.

Selon Médiapart,
" Entendue par la police lundi 5 juillet

L'ex-comptable des Bettencourt accuse: des enveloppes d'argent à Woerth et à Sarkozy
Par Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme

L'ex-comptable de Liliane et André Bettencourt révèle, dans un témoignage explosif à Mediapart, comment le couple de milliardaires a régulièrement financé, via des enveloppes contenant des espèces, des personnalités de la droite française, dont Nicolas Sarkozy. Elle a notamment relaté un épisode – qu'elle a également rapporté lundi 5 juillet aux policiers – situé en mars 2007 et mettant en scène Eric Woerth. Ce dernier se serait vu remettre, via le gestionnaire de fortune Patrice de Maistre, une somme de 150.000 euros pour la campagne présidentielle de M. Sarkozy."

Lire la suite sur médiapart

C'est peut-être pour ces raisons que Nicolas Sarkozy tient tellement à conserver le trésorier de l'UMP, également ministre du Travail, Eric Woerth, afin que la comptabilité soit bien gardée ?.

Zen-fiatlux

Alain Février a dit…

Touche pas à mon 1% logement, le Président Sarkozy a-t-il écouté les sirènes des bailleurs «sociaux» ou bien a-t-il cédé à madame Boutin ?

Une pratique récurrente : des charges locatives plus élevées chez les bailleurs « sociaux » et des allocations logements plus faibles que dans le secteur privé !.

Depuis le passage à l'euro, les bailleurs sociaux et leurs syndics bénéficient-ils d'une certaine clémence du côté de la cour des comptes voir de personnalités bien placées dans la hiérarchie politique ?.. La représentation dans leurs conseils d'administration favoriserait-elle une certaine léthargie fontionnelle?

Les charges de ces logements « sociaux » sont 30 % plus élevés que dans le parc immobilier du privé. Les factures d'eau et les "fuites" sont monnaie courante...?.

Si l'on y regarde de plus près, dans un même secteur, les loyers du secteur privé/public sont sensiblement équivalents. A la différence importante que pour les personnes à faible revenus, les loyers sont plus faibles et les charges locatives plus élevées (+30%) dans le secteur public !.
Le locataire à faible revenu bénéficie d'allocations logements plus importantes dans le parc locatif privé !.

Comme me l'a dit une personnalité angevine : « l'OPAC n'est-ce pas une dénomination prédestinée pour ce genre d'institution ? ».

C'est pas demain que l'on y verra plus clair à moins que la justice s'empare du problème...!.

Alain Février

Merci à François

Justice de cour a dit…

Le courage en politique c'est de démissionner de ses fonctions pour faire toute la lumière. S'accrocher coûte que coûte à sa fonction, ce n'est pas le moyen de mettre fin à ce scandale politico-financier.

Le patron du FMI, à une certaine époque, il n'avait pas hésité à rendre son tablier ministériel pour se mettre à la disposition de la justice. Là, on assiste à une innoocence autoproclamée par un suspect soutenu par un gouvernement, par un présidentde la république et par l'UMP

Sur la TV, les propos tenus ce soir par monsieur Woerth sont un outrage à la démocratie et au peuple de France. Si ce monsieur se considère plus blanc que blanc dans l'affaire Bettencourt et les remises d'enveloppes, pourquoi ne démissionne-t-il pas et, pourquoi ne saisit-il pas les tribunaux ?.

Ce matin sur RTL, le nouveau ministre du budget, mr Baroin a parlé de "rigueur". Il a ajouté sans ri- lance: "C'est un budget responsable. J'assume rigoureux sans aucune difficulté sur le thème, précis, minutieux, méthodique (...). L'austérité c'est l'étape d'après."

Alain Février a dit…

D'accord avec "Justice de cour" : Le courage en politique c'est de démissionner de ses fonctions pour faire toute la lumière. S'accrocher coûte que coûte à sa fonction, ce n'est pas le moyen de mettre fin à ce scandale politico-financier."

Troublant pour notre Justice :

Extraits de Le Post : "Coup tordu dans l'affaire Liliane Bettencourt "

"Ce post est fait à partir de l'article de Maitre Eolas que l'on doit consulter ICI

Je ne vais pas tout reprendre, mais aller à l'essentiel. On Parle de l'audience du 1ier Juillet à 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre.

Qui a-ton en présence, Philippe Courroye en procureur de la République de Nanterre et Isabelle Prévost-Desprez, présidente de la 15e chambre. On sait qu'ils ne s'entendent pas et Philippe Courroye veut dessaisir la présidente de cette affaire. Et une erreur de la présidente va faire qu'elle va être en effet dessaisie de l'affaire. Comment ?..."....

"...Du coup, suivant la jurisprudence (Cass. crim. 20 juill. 1993, Bull. crim., n° 249) qui assimile ce report sans date à un jugement sur le fond, il est possible de faire appel. Chose évidement que c'est empressé de faire le parquet.
Et Maitre Eolas spécifie bien que ce genre de manoeuvre est en parfaite opposition avec ce qui se fait, car jamais, un procureur ne se met en opposition avec la présidente.
Ainsi les Sarkozistes ont gagné la première manche. La présidente ne peut pas mener son enquête sur les enregistrements du maitre d'hôtel de Liliane Bettencourt et on voit un procureur qui fait le travail de la défense, étonnant non ?"... lire la suite dans le Post et dans le journal d'un avocat Me Eolas : " L'affaire Bettencourt et l'affaire Woerth "

Hier soir, Xavier Bertrand : " Un site qui utlise des méthodes fachistes..." !

Il y a quelques jours, certains UMP reprenaient les mots prononcés par François Mitterrand " ...livré aux chiens..." à l'encontre de journalistes et d'une certaine presse !

Hier, le Président Sarkozy voulait reprendre la main en argumentant sur les graves problèmes de la France, la santé, les retraites...!

Eric Woerth : "Je ne sais pas pourquoi elle ment à la justice. C'est faux. C'est archi-faux. C'est insupportable. Tous les jours depuis 3 semaines, j'ai une accusation supplémentaire. C'est une cabale politique, qui est aussi orchestrée par le Parti socialiste."

Eric Woerth est peut-être sincère et "dégoûté" comme il le dit. Mais ses états d'âme ne suffisent pas à faire preuve de sa bonne foi. Il a choisit une carrière politique, très bien. Personne ne l'oblige à continuer dans cette voie si il en est dégoûté.

Alain Février

Alain Février a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.