jeudi 26 février 2015

Peuple de France et de la zone euro, vous en êtes d'abord des victimes. votre réel pouvoir d'acheter s'amenuise...



10 janvier 2012 !

On vous radote :

que les conseillers et les experts des dirigeants politiques n'avaient pas vu arriver la crise ?. Cependant tous les indicateurs économiques et financiers étaient connus de tous !.

On peut affirmer la même chose :

que les principaux partis politiques et, une partie des médias nationaux, font semblant d'ignorer la montée importante de l'exaspération des citoyennes et des citoyens des classes moyennes et, le ras-le-bol des licenciés, des demandeurs d'emploi, des salariés pauvres et des retraités, qui ne peuvent plus subvenir à leurs besoins vitaux !.

A l'exception de la multitude de bourgeois dans les Assemblées nationales, à Bruxelles et à Strasbourg, les laquais, les serfs de la France d'en bas et, de la zone euro-mark, ils subissent, de plus en plus, l'appétit dévorante d'une seigneurie en pleine expansion, celle-là !.

Peuple de France et de la zone euro, vous en êtes d'abord des victimes.

Nos souverains ont une mémoire virtuelle très absente mais, vous, citoyens de la zone euro, votre réel pouvoir d'acheter s'amenuise, d'année en année !.


Selon le journal La Croix :
« L’observatoire des prix de Familles rurales, que « La Croix » publie en exclusivité, montre une hausse du panier moyen des ménages de + 4,4 % en 2011 »

A ces prix de première nécessité, il convient de rajouter la forte augmentation des impôts locaux, des primes d'assurances, des mutuelles de santé, du gaz, de l'électricité, de l'eau, de l'essence, du gasoil, des charges au logement...etc.

Et, voilà que pour 2012, l'UMPS sont en accord avec la mise en place d'une TVA sociale et d'une augmentation de la CSG !.

Pendant ce temps-là, des journalistes, tels des Duhamel, Field, Mougeotte, Thréard, grandes voix des médias, etc..., qui sont grassement rémunérés, ils ne cessent de commenter, à votre place, des situtaions souvent erronées !. Parfois, vous devez vous demander pour qui roulent-ils ?. Pour conserver leurs privilèges, c'est certain. A mon avis, ce qui est plus grave "en démocratie", ce sont des émissions du genre "médiapolis" qui passent une bonne partie de leur temps d'antenne à casser du sucre sur le dos des "opposants" au pouvoir en place !. Qu'en fait-il le CSA ?.  10.01.2012

Devenu démocrate de plus en plus populiste, par la grâce de la pensée unique de certains médias importants, qui ne supportent pas que l'on puisse trouver des vérités dans le discours de Marine Le Pen.

En France, à chaque percée du FN, pourquoi l'UMPS, les partis centristes et d'extrême gauche, les Verts et les médias, les syndicats et les assos SOS..., se regroupent-ils en "Front Républicain" ?. Est-ce uniquement pour priver plus de 20 % [30% en 2015] de citoyens français de représentation dans les Instances Nationales ?.

Pourquoi, en cette période de grave crise sociale, économique et financière, tous ces gens hétéroclites ne forment-ils pas la même chose, un gouvernement «Front Républicain», pour essayer de sauver la France et son peuple ?.

Dans une démocratie, dans le pays des droits de l'homme, il est inadmissible d'ignorer plus de 20 % de français [30% en 2015], tout en se permettant d'aller donner des leçons de démocratie, hors de nos frontières. Continuer à marginaliser le parti de Marine Le Pen, c'est participer à son renforcement !.

François Mitterrand avait rétabli la proportionnelle, à quand son retour ?.

A moins que la répression de la liberté d'expression soit devenue la nouvelle arme du pouvoir démocratique ?.

10.01.2012 Peuple de France et de la zone euro, vous êtes d'abord des victimes. http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2012/01/cessons-lhypocrisie-legard-du-fn-de.html

 

Un acte de courage, un acte responsable, juste pour sauver la FRANCE et son identité !
Avant de sombrer corps et biens, sanctionnons par nos votes, ce parti UMPS ; il a fait allégeance à la Troïka en 2008, contre l'avis du peuple français ; lui, il n'a pas fini d'en payer le prix !. Electrices, électeurs, votre avenir financier, social, identitaire, il est entre vos mains. Il faut aller voter les dimanches 22 et 29 mars 2015.

Le parti patriote, le FN-RBM est le seul aujourd'hui, à défendre la FRANCE.

Mensonges, peurs, ignominies et, j'en passe, MM les journalistes, politiques, économistes de salon, vous défendez, prioritairement, votre fonction et vos privilèges. Les salariés, les retraités, les chômeurs, vous les avez toujours ignorés et souvent méprisés 


Facebook - Google : Alain Février
Twitter : @fiatlux49-Alain Février

1 commentaire:

zen a dit…

A ces libres-penseurs, aux écolos charmeurs,
A ces contestataires, à tous ces libertaires,
Soutenir les casseurs et tous ces destructeurs,
Sont-ils des incendiaires, tous ces parlementaires ?.

Conseillers et experts, sangsues des ministères,
Très bien rémunérés, vivent sans anxiété.
Ils glissent leur savoir, faisant semblant d'y croire
Aux idées éculées, recettes paraffinées.

Et comble de malheur, comment calmer l'ardeur
De zadistes écolos, nouveaux économistes,
Qui sèment la terreur en jouant sur les peurs.
Gauchistes socialistes défendent ces fascistes !.

Ces fachos de l'euro cumulent les zéros ;
Ne parlent que de racisme et d'antisémitisme,
Se prennent pour des héros, nous mènent au chaos.
La politique du schisme cultive l'intégrisme.

Cette bande de maboules, adeptes de la cagoule,
Bravent les Institutions en toute décontraction.
Nous roulent dans la farine en excitant les foules.
Qui finance ces actions, qui paie ces trublions ?.

Ce vingt et unième siècle a très mal commencé.
Ce Noël de quatorze suscite la méfiance.
Violences et corruption, les vols à l'arraché,
Les meurtres et agressions sont en recrudescence.

Aux familles éprouvées, à tous les sinistrés,
Aux victimes du chômage, aux personnes isolées,
Aux hospitalisés et aux déracinés,
A ces gens dans la peine iront toutes mes pensées.

Nous sommes tous responsables de cette situation.
Les fils de Noé l'avaient envisagée,
La construction d'une tour pour atteindre le ciel.
La référence biblique, Babel la division,
La confusion des langues, Chantier abandonné,
Ce mythe babylonien, un mirage pour Bruxelles,
Et pour ces eurocrates qui sont déconnectés,
Totalement dépassés par les réalités,
Les moins-disants sociaux et l'afflux d'immigrés.

A une France soumise au diktat d'étrangers,
A ces communautés, à cette libre-pensée,
Ses familles politiques cachent la vérité.
Le peuple l'a bien compris, il va se révolter.

zen-fiatlux.blogspot, mercredi 24 décembre 2014