vendredi 23 janvier 2015

Troïka française : Experts de la bêtise en économie, Journalistes incompétents en matière financière, Politiques entêtés :


Brosse à reluire de Thomas Thévenoud, cirage fournit par Patrick Chêne, ils n'auront pas suffit à faire briller Hollande

Florian Phliippot FN vs Thomas Thévenoud & Patrick Chêne 18-05-2014

Entre les Députés PS, Thomas Thévenoud et le FN-RBM, Florian Philippot sur LCP, débat animé par Patrick Chêne le 18 mai 2014, vous apprécierez les qualités et la compétence de chacun d'entre eux !
 

 

dimanche 22 juin 2014 : Parodie d'une monnaie unique garantissant la paix, source d'avenir meilleur, discours de rêveurs d'eurocrates nantis !.

"Véritable adversaire, le monde de la finance",
Ces paroles déclamées, un signe d'insouciance
D'un futur chef d'Etat qui instaure la défiance,
Les partis installés sont en délitescence.

Détournement d'argent masque le surendettement,
Des partis politiques en cessation de paiements,
Ils nous imposent leur loi, politiques insolents
Nous sommes tous victimes de leurs comportements.

L'identité française, symbole de la Patrie,
Se perd dans les méandres de la diplomatie
D'une europe de l'argent, d'une France en léthargie.
Cette corruption active tue la démocratie.

Troïka, l'overdose de règles et de ses normes
Imposées à des peuples à l'ambition sans bornes,
A des modèles divers, des politiques hors normes,
Quelle légèr'té coupable, ils ont franchi les bornes !.

Promesses mirobolantes que plus personne ne croit,
Qui gouverne aujourd'hui dans cette France aux abois ?
Ils méprisent les Français et ils bafouent leurs droits,
Politiques et médias ont fait les mauvais choix.

La France souveraine, c'est de l'histoire ancienne,
A Bruxelles, à Berlin, décisions régaliennes,
Qui imposent la rigueur, politique cistercienne,
Ecoutez la Gauche-Droite, toujours la même antienne.

Zen-fiatlux.blogspot, le 22 juin 2014.
 
 

http://zen-fiatlux.blogspot.com

1 commentaire:

zen a dit…

La gestation pour autrui a trouvé sa source dans la recherche de l’égalité.

 Ainsi fallait-il que des  couples d’homosexuels aient les mêmes possibilités d’élever des enfants que les couples homme/femme.

Mais on a oublié que le principe d’égalité consiste à comparer deux choses en tous points comparables .  Et ceux qui ne voient pas la différence entre un couple de même sexe et un couple de sexe différent nécessitent un complément d’information.
Levinas disait qu’une personne n’est pas un objet et ne peut être réductible à un objet.
Dans la gestation pour autrui la mère porteuse met à disposition son utérus ainsi que son patrimoine génétique pour satisfaire le désir d’enfant pour autrui.

La femme, objet, n’a d’autre rôle que d’être l’instrument pour fabriquer un enfant qui est l’objet, la chose du contrat. Mais que de complications potentielles. Que se passera-t’-il si l’enfant  est handicapé ou si ’il y a naissance multiple ? L’enfant sera-t-il encore désiré? Qui paiera la mère porteuse ?  Ne va- t-on pas  reconnaître un droit ou une obligation d’avorter ?

Ne compare-t-on pas une grossesse à l’achat d’une chose ? L’enfant est quand même traité comme une marchandise pour satisfaire un besoin. Et, dans ce cas,il n'est que l’objet d’une tractation.

L’on peut aussi se poser la question : Qui est réellement la mère de l’enfant ? la commanditaire ou celle qui a porté l’enfant ? Impossible de répondre à cette question sans tomber dans l’arbitraire.

La GPA prive ainsi l’enfant de la certitude d’avoir sa maman. Au cas où cette manipulation est utilisée pour des couples d’hommes, l’enfant n’aura pas de mère ! Ce n’est pas seulement créer une injustice  mais aussi courir au-devant de problèmes ?

L’adoption a été instituée pour réparer un accident qui a privé un enfant de sa mère. Là où la GPA suscite  une situation d’abandon. Quelle sera la réaction de l’enfant  lorsqu’il connaîtra la réalité ?

La modernité et la technicité n'ont pas généré que du bien...
« EUBOCO a.s.b.I »