lundi 8 février 2010

A Matignon : Séminaire, colloque, symposium, réunion, table ronde....

Eric Besson : "le débat sur l’identité nationale se situe au coeur de la République" " ...Il comble de biens les riches, renvoie les pauvres les mains vides ". " ...la France se montre désormais parmi les pays d’Europe les plus fermés et les plus insensibles, au nom d’une « identité nationale » qui a pour seule finalité, dans la bouche d’un Eric Besson, de rejeter toute altérité, qu’elle soit corse ou qu’elle soit kurde...." François Alfonsi
Eric besson identité nationale Portail Gouvernement Portail du Gouvernement Grand débat sur l'Identité Nationale
Les commentaires d'Eric Besson
Raffermir le pacte républicain
08/02/2010
" Ce lundi va s’achever, par un séminaire gouvernemental présidé par le premier ministre, la première étape du débat sur nos valeurs et sur notre identité nationale.
L’heure est venue, pour moi, d’en tirer quelques premières conclusions :
1/ Oui, l’identité nationale existe..... 2/ Oui, il faut renouveler, raffermir, consolider le pacte républicain.... 3/ Oui, l’Etat a un rôle majeur à jouer pour consolider notre unité et notre identitéhttp://www.debatidentitenationale.fr/ nationales.... 4/ Oui, il faut pérenniser ce débat,... 5/ Oui, à titre personnel, je suis heureux et fier d’avoir porté ce débat public...."
Et de conclure : « ...Si nous voulons définir un chemin de crête qui vise à concilier compétitivité économique et haut niveau de protection sociale, si nous voulons une nation forte et solidaire, alors nous devons en permanence valoriser auprès de nos concitoyens, autant qu’à l’échelle européenne et internationale, ce qui fait la singularité de l’identité nationale française. » Eric Besson "... Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides ".
3 ans déjà qu'il me manque, qu'il nous manque, qu'il manque à la France, qu'il manque à tous les exclus de la terre, à tous les sans-abri, à tous les sans papier
« De nombreuses personnalités ont apporté leur soutien aux réfugiés afghans de Paris. Parmi elles, le patron du groupe français Pinault-Printemps-La Redoute (PPR). » l'express publié le 15/01/2010 - mis à jour le 18/01/2010

46 commentaires:

Anonyme a dit…

La meilleure façon de ne pas voir la droite de BECHU-SARKOZY gagner les élections c'est de faire le vote révolutionnaire MoDem aux élections régionales. Pourquoi ? Non pas parce que la composition de la liste MoDem a été démocratique, non pas parce que l'on est un inconditionnel de BAYROU mais tout simplement pour faire un pied de nez à tous ceux (les politiciens que l'on retrouvent en 5ème position des listes par exemple EE et UMP) qui n'ont pas eu le courage de se rassembler pour créer un parti vraiment démocrate.
Aux urnes, citoyens,...

Anonyme a dit…

Conclusion du blog de J-M APATHIE du 8-02 :
...Aucun des dirigeants actuels n’est prêt à contrarier les intérêts partisans. Trop de clientèles diverses y sont affiliés pour que quiconque s’y risque. Voilà pourquoi notre paysage politique ressemble à un musée, avec des découpages électoraux, cantons et communes notamment, qui remontent soit à Napoléon III, soit aux Mérovingiens, et un éventail idéologique unique en Europe qui se matérialise dans la présence de plusieurs courants trotskystes ou nationalistes, sans oublier les nuances de l’écologie, celles du radicalisme, ou encore les survivances du communisme, plus la social démocratie de gauche et de droite, le gaullisme, le villepinisme, le sarkozysme, etc... Et ceci n’est pas prêt de changer.

Anonyme a dit…

...et le bayrouisme...et le le lepagisme...

Philippe Markowicz a dit…

Bonjour,

Je ne vois pas en quoi, en 2010, le Modem représente une alternative crédible aux partis traditionnels. Comme beaucoup, je l'ai cru en 2007, mais cet espoir ne s'est pas confirmé.
Pour l'avoir vécu en interne, je sais qu'il n'y a pas de démocratie interne au Modem (ce qui est plutôt ennuyeux pour un parti "démocrate").
En ce qui concerne le discours, il se limite peu ou prou à de l'antisarcozysme, ce que j'approuve certes, mais cela ne fait pas un programme politique.
Enfin, ce parti, je l'ai déjà exprimé ici, ou plutôt son leader, a dilapidé le capital militant dont il avait hérité en 2007, du fait d'erreurs multiples de stratégie, mais aussi et surtout parce qu'il est clairement évident maintenant que la raison d'être du Modem est de constituer l'écurie présidentielle pour Bayrou en 2012.
Tout cela est loin d'être motivant pour des électeurs qui avaient envie et besoin 1) de faire de la politique autrement 2) d'avoir enfin une entité capable de proposer un réel et crédible changement de mode de fonctionnement et d'évolution de notre société.

Le résultat est là, 4 à 6 % dans les sondages, avec un centre atomisé en plusieurs composantes, soit inféodées à la droite, soit illisibles pour le commun des électeurs.

Il faudra trouver autre chose pour rassembler ceux qui souhaitent sortir de l'obsolète schéma droite-gauche, et retrouver l'envie de faire de la politique sur la base des idées et des projets.

Philippe Markowicz

Anonyme a dit…

"Le Modem c'est faire un vote révolutionnaire" ...AH HA AH

Vous confondez avec suicidaire.

Allez va faire campagne et bonne bourre.

Madame Irma Musicienne et adhérente Modem a vie.

PS : j'ai beaucoup aimé votre chef de file régionale devant les journalistes de la voix est libre sur France 3 quand ils lui disent " ..en faite votre programme ne peut pas se réaliser a cause des lois actuelles et la région n'ayant pas les capacités législatives cela n'y changera rien.."
"oui, c'est cela...mais les lois c'est fait pour être changées."
Vous vous êtes trompée Madame Patricia il fallait faire les législatives pas les régionales.
Bonne campagne les amis.

Anonyme a dit…

Les sondages sont à 4% OK et le Modem est l'écurie présidentielle de BAYROU OK. CAP21 c'est l'écurie présidentielle de Corinne LEPAGE qui espère que DANY COHN-BENDIT ne se présentera pas pour incarner le courant écolo-démocrate qui fera encore moins bien que BAYROU. Il faut "trouver autre chose pour rassembler ceux qui souhaitent sortir de l'obsolète schéma droite-gauche, et retrouver l'envie de faire de la politique sur la base des idées et des projets." Le parti socialiste ?

Anonyme a dit…

"Gérault fait le pari de la renaissance du centre droit avec Arthuis, ce sont ses convictions, son choix, et je les respecte.
Le centre droit de l'UDF, effectivement, c'était une spécificité des Pays de la Loire et cette spécificité existe encore, d'accord, mais elle s'accompagne aussi de la montée des centristes écolo tels BCH et tout ceux qui la suivent, entre Modem et Europe Ecologie. Là, avec la mise au point de François Bayrou et sa mise en cause de L.Gérault lors des municipales d'avoir été avec l'UMP alors qu'il eut fallu faire une liste indépendante, donnant raison à BCH, le Modem des Pays de la Loire peut se replacer au centre de l'échiquier, en plantant
fermement son indépendance."

Anonyme a dit…

Les Démocrates humanistes voteront MoDem au 1er tour car ils ne voteront pas VERTS, le centre indépendant fera entre 5 et 10% en Pays de Loire et fera perdre BECHU c'est tout vu ! Et Gérault = zéro !

Philippe Markowicz a dit…

Bonsoir,

Cap 21 n'a aucunement la prétention d'être une écurie présidentielle. Au Modem, Cap 21 n'a pas eu la prétention d'être le Modem, mais simplement d'en être une composante. Si un jour un courant "écolo-démocrate" espéré par Corinne Lepage voit le jour, Cap 21 aura de la même façon la prétention d'en être un acteur, un participant et d'y contribuer avec ses idées, ses militants et son enthousiasme.
Et c'est déjà pas si mal.

Tout le personnel politique n'a pas pour unique obsession d'être élu président, certains préfèrent privilégier la défense de leurs idées à un éventuel mandat. Cette remarque est valable aussi au niveau local (je ne cite personne, les avertis auront compris).

Philippe Markowicz

Anonyme a dit…

anonyme du 8 février 2010 19:37

"Gérault fait le pari de la renaissance du centre droit avec Arthuis, ce sont ses convictions, son choix, et je les respecte...."

Gérault n'a toujours pensé qu'à luiet à sa carrière d'opposant politique. L'UMP de Christophe Béchu et ses alliés ont récupéré une girouette politique de plus sans le mât qui la soutient.

Résultat de ce ex-duo municipal, Rendez-vous le 14-21 mars.
Sera-t-il à la hauteur d'un probable nouvel échec électoral comme lors des dernières municipales angevines ?.

Cette personne est aussi brillante que Nadine Morano sur RTL, ce matin !

antoine duboyt a dit…

A l'anonyme de 19:37

Le modem ne pése plus beaucoup dans l'échiquier politique de la France, des pays de la loire et du maine et loire.
Bayrou va payer cher son manque de décision, de programme, de gestion des conflits.
Aucune personne connue ne pourra reprendre le flambeau, car ils se sont tous encoquinés à droite style gérault, à gauche style Caillard Humeau , Legoff à droite , Robin à droite et des inconnus sur la liste Europe Ecologie. Plus personne de crédible.

Alors oui une chose est sûre: on peut toujours rêvé.

Anonyme a dit…

Corinne LEPAGE c'est un leader à 4% contrairement à François BAYROU qui lui vaut 4 fois plus au niveau national. Europe Ecologie fera plouf en Pays de Loire à moins de 10% et le MODEM ne sera pas très loin. Ce n'est pas d'un courant Ecolo-démocrate que l'on a besoin, c'est un courant ECO(NOME)-DEMOCRATE en phase avec les préoccupations écologiques. L'économie est incontournable.

serèiza a dit…

Sur Web-TV Dailymotion Pays de Loire

Au moins EE, Europe écologie a dit clairement qu'il soutiendrait la liste PS au second tour.

Par contre, au MoDem, leur position est très ambigüe, comme d'habitude

Tous les cas de figure sont possibles au 2ème tour selon les têtes de liste MoDem Gallerne et Robin !. Sous-entendu, même de rejoindre la liste UMP au second tour ?.

La volonté de François Bayrou et son électorat sera-t-elle bafouée au second tour des régionales en Pays de Loire si la liste Modem passait le cap des 5 % ?.

Aux dernières municipales, le MoDem s'était allié à l'UMP à Angers et à Saumur dès le 1er tour ?

serèiza

florence girouette a dit…

Il serait bon que l'informaticien du modem pirate le blog d'alliance centriste comme il l'avait fait lors des dernières municipales sur le blog de BCH.

Oui il devrait inscrire à coté de gérault le nom d'oiseau qui fait toujours son nid dans celui des autres. Mais si il sait faire et c'est facile d'inscrire "coucou"!

Philippe Markowicz a dit…

Bonjour,

Entièrement d'accord avec l'anonyme de 8h36.
Cap 21 n'a pas un poids électoral majeur, mais ne serait ce que 3 ou 4 % ça peut compter beaucoup dans un paysage politique et électoral. Mais il est clair que Cap 21 n'essaye pas de jouer à la grenouille qui se prend pour un boeuf. Il n' a pas vocation à être un poids lourd politique, mais bien une composante d'une entité plus large.
Quant à l'économie, oui bien sur c'est important (c'est une évidence) et l'approche écologique n'exclut pas l'économie, au contraire elle prétend modifier le fonctionnement de nos économies en intégrant les impératifs écologiques qui s'imposent à nous.
C'est je crois le meilleur gage d'une économie qui réussira demain, en prenant dès maintenant en compte ces données largement ignorées jusqu'alors.

Philippe Markowicz

Anonyme a dit…

" Du «fiasco» à «l'enterrement de première classe», variations autour de l'identité nationale"

"Les éditorialistes sont nombreux mardi à évoquer un «enterrement» voire un «fiasco» du débat sur l'identité nationale, quelques-uns saluant le rôle du Premier ministre dans le «recadrage» de ce dossier controversé.

«Mais alors, quel fiasco! Ainsi l'opération "identité nationale", qui devait soulever de vastes questions de fond, se termine par une retraite la queue basse au son d'une trompette fêlée», ironise Laurent Joffrin dans Libération."
...la suite dans Libération.fr

Anonyme a dit…

Politique.net du 8 février 2010

" Le secrétaire général de l'UMP a-t-il grossi le trait pour justifier la réforme des retraites ?
Lundi 1er février, Xavier Bertrand était interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. En toute fin d'émission, le journaliste le questionne sur le dossier des retraites. Le secrétaire général lui présente alors un argument imparable pour justifier une réforme indispensable : "Quand vous preniez votre retraite à 60 ans en 1982, vous aviez dix ans d'espérance de vie, aujourd’hui vous avez vingt ans d’espérance de vie. Cette formidable bonne nouvelle, il faut la financer"."

"L'argument est intéressant mais il est faux comme l'a noté Libération en s'appuyant sur un rapport du Conseil d'Orientation des Retraites : "Aujourd'hui, l'espérance de vie à 60 ans (nombre d’années restant à vivre au-delà de cet âge) est de 22,2 ans pour les hommes et de 27 pour les femmes.

Mais surtout, l’évolution depuis 1982 est loin d’être aussi spectaculaire que ne l’affirme Bertrand. En 1980, l’espérance de vie à 60 ans n’était pas de dix ans comme il le dit, mais de 17,3 ans pour les hommes, et de 22,4 ans pour les femmes"."

Brève rédigée par Julien Riant

A lire également sur Politique.net:

" Quand Frédéric Mitterrand compare Frédéric Lefebvre à Jeanne d'Arc "....

Anonyme a dit…

La droite et la gauche où est le clivage ? Economie socialiste et économie de marché, voilà un vrai clivage historique.
"à droite style gérault, à gauche style Caillard Humeau , Legoff à droite , Robin à droite,..."cela n'a aucun sens il faut dire avec l'UMP style Gérault ou avec le Parti Socialiste style BCH ce serait plus clair et obligerait chaque politique à se justifier sur les programmes et non pas sur la tarte à la crème GAUCHE-DROITE qui n'a plus qu'un sens politicien : le parti socialiste étant un parti social-démocrate aujourd'hui (cf MELENCHON).
PS : à voir la composition des listes EE, effectivement beaucoup d'inconnus et de grands écarts de Troskystes à Nationalistes !

Anonyme a dit…

la liste ump est très diverse depuis la droite extrême à la droite d'arthuis ; le ps lui aussi à gauche bien ancré avec des Verts à gauche des verts.. mais pas de centriste ; les centristes écolos sont donc à encourager Europe Ecologie pour ses fondamentaux et en ancrant dans la réalité économique et en prévision d'un arc central.. mais avec ou sans Bayrou ? clairement le modem, gallerneau excepté mais a t elle du corps ? - est en pays de la loire clairement au cnetre droit

PIB ? a dit…

On ne nous dit pas tout sur la situation financière de la France !

A entendre les discours du Président, de Christine Lagarde, des porte-paroles de l'UMP, la France est mieux que les autres pays européens ?. En fait, la France se rapproche gravement de la situation de l'Espagne, du Portugal, de la Grèce...?.

(Finances publiques)

" La Cour des Comptes épingle l'Etat : il doit réduire fortement ses coûts
La rédaction avec Nathalie Croisé - radiobfm.com, le 09/02/2010"

" Les contriuables ne sont pas toujours égaux face aux contrôles fiscaux. Détails avec Simon Tenenbaum, le 9 février 2010 sur BFM Radio."

" Le gouvernement responsable "

" L'institution s'alarme de la dégradation des comptes notamment sociaux. La dette "s'emballe" et risque d'approcher 100 % de PIB en 2013. La crise y est pour quelque chose mais pas seulement: le gouvernement se montre incapable de maîtriser suffisamment ses dépenses pour compenser les baisses d'impôts."

infiltré a dit…

" Loppsi II: le filtrage du Net inquiète‎ - Il y a 2 jours
L'amendement Tardy a été jugé "rassurant" par Jérémie Zimmerman, de la Quadrature du Net, même s'il souligne qu' "on n'est pas à l'abri d'un revirement en ..."

Inéfficace et dangereuse, cette surveillance de la pédo pornographie des sites web. Ce danger du filtrage du net risque le surblocage de milliers de blog tout à fait licite ?.

L'allemagne a annoncé qu'elle allait renoncer à cette surveillance ?.

Anonyme a dit…

Aujourd'hui, le déplacement du Président Sarkozy dans le centre de la France avait des allures de campagne électorale pour les régionales.

Il préfère laisser filer les déficits publics et faire campagne ?.

Anonyme a dit…

la liste ump est très diverse depuis la droite extrême à la droite d'arthuis ; le ps lui aussi à gauche bien ancré avec des Verts à gauche des verts.. mais pas de centriste ; les centristes écolos sont donc à encourager Europe Ecologie pour ses fondamentaux et en ancrant dans la réalité économique et en prévision d'un arc central.. mais avec ou sans Bayrou?

zen49 a dit…

Le Post.fr

C'est un ministre de la République qui aurait tenu ces propos, jugez par vous-même :

«...X en off:"Sarkozy a raison: les médias il faut les passer à la kalachnikov"...»

«...Sur Le Post, une journaliste de RMC raconte: "...X...a immédiatement rajouté: je plaisante ". Il vient d'appeler le rédacteur en chef de RMC....»

X «...Dites si vous voulez que j'étais dans une séquence délire et provocation...»

Article complet sur le Post du 9/02
Par Aude Courtin de La rédaction du Post
le 09/02/2010 à 18:28,

zen49

zen49 a dit…

Mon coup de gueule ne doit pas vous empêcher de rester zen !

Faudra-t-il aller voter avec un bandeau et des boules Quiès ?

A l'UMP, on a oublié que ce monsieur Besson ex-PS devenu UMP, avait rallié Nicolas Sarkozy, seulement quatre mois après avoir écrit un brûlot contre lui :

« L’inquiétante rupture tranquille de Monsieur Sarkozy ».

Parmi toutes ses sévères critiques à l'encontre du candidat Sarkozy, il y a de quoi s'interroger sur ce personnage qui commente le mental, la politique d’immigration du ministre de l’Intérieur de l'époque : « Nicolas Sarkozy fabrique des sans-papiers, lui qui prétend lutter contre l’immigration clandestine ! » et, la petite dernière : « La France est-elle prête à voter en 2007 pour un néo-conservateur américain à passeport français ? » etc....

Après tout ça, on oublie ce que l'on vient d'écrire et l'on encense celui que l'on vient de brûler ?.

Remember :
" L'ancien "M. Economie" (E. Besson) du PS a annoncé dès dimanche soir son ralliement à l'ancien ministre de l'Intérieur, qui affrontera le 6 mai, au second tour, Ségolène Royal."...
"..."Je suis un homme de gauche qui va soutenir et voter pour un homme qui se revendique de droite", a insisté l'ex-responsable socialiste. "...Publié le 23/04/2007 par Le Point

Qui se ressemblerait, s'assemblerait ?

Il faut être sourd et aveugle pour avoir encore confiance dans un gouvernement qui donne quitus à ce genre de personnage politique.

zen49

la fouine a dit…

TF1, Hello J.P.P. "combien ça coûte ?"

Il va falloir vérifier ce qu'écrit
" Le CRI du contribuable
Le quotidien de la dépense publique " du 2 février 2010

Les écarts de langage de ce personnage, Georges Frêche, seraient-ils l'arbre qui cache la forêt ?

" Languedoc-Roussillon : le véritable scandale Georges Frêche "
.....
" Mais le véritable scandale est ailleurs : il est dans les dépenses somptuaires réalisées par le socialiste depuis son accession à la présidence de la Région, dont les contribuables ont vu leurs impôts augmenter de 154%! (depuis 2004) La preuve en quelques chiffres."...

"...En matière de gaspillages, la Région Languedoc-Roussillon, sans conteste, est championne toute catégorie. L’un des plus connus est celui des Maisons du Languedoc-Roussillon, ces vitrines de la Région installées à travers le monde : à New-York,près de Central Park, à Shanghaï, à Bruxelles, Milan, Londres… Le budget global s’élevait, en 2009, à 6 millions d’euros.
Tout ça pour quoi? Pour rien, comme la démontré une enquête du magazine Capital selon laquelle ces « coûteuses ambassades » reçoivent de l’ordre de 0 à 5 visiteurs par jour !"

"...Un autre scandale réside dans les dépenses de communication de la Région Languedoc-Roussillon, sur lesquelles Georges Frêche n’est pas regardant, c’est le moins que l’on puisse dire. Ainsi, à peine élu, il a voulu rebaptiser sa région la « Septimanie » : pour celà, il a mis en oeuvre une campagne publicitaire de 15 millions d’euros – pour finalement annuler sa décision, qui n’était qu’un caprice."...

"..Et puis il y a le reste : le 4X4 Wolkswagen tout équipé, à 53 000 euros, la salle de bains attenante au bureau du Président au Conseil régional, équipée d’une ligne d’objets signée Philippe Starck, à 17 000 euros, ou la statue de Lénine installée à Montpellier et acheté pour 170 000 euros… !"....

Lire l'article complet sur Google :
" Languedoc-Roussillon : le véritable scandale Georges Frêche | Le ..."

la fouine

Quelle incompétence a dit…

Zen,
Juges de la mauvaise foi caractérisée de l'UMP, vas lire le bloc-notes d'un acien secrétaire départemental de l'UMP, un collègue de ton "ami" Béchu :

Il écrit :
"Tout n’a pas été dit à propos du débat sur l’identité nationale. Le ton obséquieux des responsables de gauche se réjouissant de la « vanité » des propositions qui en ont découlé ne correspond pas à la réalité de la situation, surtout après avoir tout fait pour rendre ce débat impopulaire et faire en sorte qu’il dérive de telle façon qu’il profite au Front National...."

Il ne manque pas de culot cet ex-secrétaire départemental UMP. Quand le torchon brûle, c'est la faute à la gauche !. Avec des arguments comme celui-ci, il n'y a rien de surprenant de voir le pays s'enliser.

Quand on a tous les pouvoirs et que l'on cherche encore des boucs émissaires pour justifier un échec, cela s'appelle de l'incompétence.

Quelle incompétence

zen a dit…

" A la veille du conseil européen de Bruxelles au cours duquel sera évoqué la situation financière de son pays, le Premier ministre grec Georges Papandréou a assuré mercredi que son gouvernement prendrait "toutes les mesures nécessaires" pour réduire de 4% le déficit public de la Grèce cette année."

"Nous sommes prêts à prendre toutes les mesures nécessaires afin de nous assurer que l'objectif de réduction de notre déficit de 4% en 2010, pour arriver à 8,7% de notre PIB, se réalise", a-t-il déclaré après un déjeuner de travail avec le président Nicolas Sarkozy..."

La suite sur Boursorama Actualités-AFP

Qui préside l'Europe ?

Anonyme a dit…

CAC 40 à 3 635 points et EURO/DOLLAR à 1,37. Vive les PIGS (Portugal, Ireland, Grece, Espagne) qui nous évitent des délocalisations massives...avant le FPIGS paradoxe !

Anonyme a dit…

L'écolo-centre est en marche en Poitou-Charentes.
« C'est un mariage de passions », a résumé Pascal Monier, tête de liste régionale, en évoquant l'union du Modem et de l'Alliance écologiste, le président national de Génération écologie, Jean-Noël Debroise, étant d'ailleurs tête de liste en Charente-Maritime.

zen49 a dit…

La politique sécuritaire du Gouvernement sert-elle à masquer la situation financière désastreuse de la France ?. Son incapacité à régler les problèmes économiques et sociaux qui intéressent prioritairement les citoyens ne fait que confirmer cette politique électoraliste.

Le nombre de projets de lois, "émotionnels" proposés aux parlementaires conforte l'impression que l'ordre républicain est malmené en France, principalement dans nos banlieues. La pléthore de promesses et d'engagements du Président Sarkozy n'ont pas permis d'enrayer l'insécurité, son cheval de bataille électorale. C'est à croire que ce serait la principale préoccupation des citoyens.

Sans être un oiseau de mauvaise augure, en moins de trois ans de présidence, Nicolas Sarkozy et son gouvernement doivent admettre leur échec sur le chômage, sur le pouvoir d'achat, sur les petites retraites, sur les déficits publiques, sur la santé, sur les universités...

Le ministre Besson en fera-t-il les frais de cette dérive sécuritaire instaurée par son chef, le Président Nicolas Sarkozy et, bien acceptée "électoralement" par le parti majoritaire l'UMP ?.

Quand on a renié sa famille politique PS et, qu'ensuite on dénigre âprement le chef de sa nouvelle famille politique UMP, pourquoi faudrait-il avoir de la compassion pour cet aventurier de la politique ?.
Un homme intelligent comme monsieur Besson, il devait bien s'attendre que le cadeau de Nicolas Sarkozy était peut-être empoisonné ?. Un poste de ministre de l'immigration et de l'identité nationale, une antithèse qui ne pouvait conduire qu'à des débordements d'antagonistes et d'opposables. Les débats sur l'identité "française" l'ont démontré très tôt et, l'acharnement à vouloir les prolonger n'a fait que réveiller le sectarisme et le racisme d'une couche importante de la population.

Ciel mon logis ! a dit…

Aïe-Aïe-Aïe !, Ciel mon logis !

En campagne électorale à Ancenis, Christophe Béchu " Agirvraiment" propose un changement de logiciel pour la Région des Pays de Loire !.

Serait-ce la copie du logiciel économique de son Conseil général ?.

Ciel mon logis !

Anonyme a dit…

Reality

J’ai le sentiment que pendant trois ans, nous avons perdu du temps. La France se referme sur elle-même en communiquant beaucoup sans vraiment agir !. Sauver les apparences,ça ne dure qu'un temps.

Anonyme a dit…

Un Xavier Bertrand sur Antenne 2 qui se prend pour un homme de la cour des miracles qui n'arrête pas de dire qu'il a du courage (10 fois) pour diminuer les retraites....Mais, rien sur le courage de réformer les retraites des parlementaires avant de sabrer celles des citoyens !

Anonyme a dit…

L'incompétence et la mauvaise foi sont deux bonnes raisons de renvoyer l'UMP dans ses dix huits mètres au prochain scrutin régional

Avec des supers menteurs comme l'UMP Xavier Bertrand qui se plante sur les déficits de la Sécu, les citoyens français ne peuvent que s'inquiéter !

Les déficits explosent en Grèce, au Portugal, en Espagne, en France, en Irlande, en Italie...


" Le blog de Jean-Michel Aphatie Jean Michel Aphatie 11 février 2010Lien permanent "

" UNe solution à la crise grecque: éliminer les spéculateurs 11/02 "

..."...Dans Libération, Laurent Joffrin estime que "la crise grecque, prolongement spectaculaire de la tourmente financière mondiale déclenchée par les embardées de l'argent fou, met en lumière l'irresponsabilité historique" des dirigeants européens qui ont toujours refusé la création d'un "gouvernement économique" européen.
Jacques Camus, dans la République du Centre, fustige lui aussi les "honteuses pratiques des marchés financiers spéculant sur le pire".
Et face à cette "panique", explique Philippe Waucampt, du Républicain Lorrain, il faut "une intervention rapide et concertée des partenaires d'Athènes au sein de la zone euro".
"Il faut sauver la Grèce pour sauvegarder l'euro! Oui, mais comment?", s'interroge Chantal Didier dans l'Est Républicain.
Car malheureusement, "l'Union européenne, toujours sans gouvernement économique, se cherche", s'inquiète Hervé Chabaud dans l'Union.
Mais au moins, "le sursaut exprimé hier à Paris, Berlin et Bruxelles éloigne le spectre" d'une intervention du Fonds monétaire international, qui aurait été un "désastre", pour Denis Daumin, de la Nouvelle République
Hubert Coudurier, du Télégramme, rappelle qu'"il y a tout juste un an, Nicolas Sarkozy fut le premier à s'inquiéter des dérives budgétaires de la Grèce dont il a reçu hier à déjeuner le Premier ministre, Papandréou".
Néanmoins, "nous serions donc bien avisés de ne pas ricaner des malheurs de l'élève grec, car nous sommes tous promis, Français compris, au pain sec et à l'eau", selon Francis Brochet, du Progrès de Lyon.
Daniel Ruiz, de La Montagne, est du même avis: "La crise est loin d'être finie et les dettes qu'elle nous laisse en héritage seront nos fragilités pour longtemps".....

La suite sur le blog de JMA

Marc Kéo a dit…

Le tramway a été au coeur de la campagne des dernières municipales angevines. Ce cheval de bataille enfourché par le tandem Béchu-Gérault ne leur avait pas permis de gagner la mairie d'Angers.

Les élections régionales n'intéressent pas que les électeurs du 44. Cette fois le tandem Béchu-Gérault ont trouvé un nouvel os à ronger : l'aéroport Notre Dame des Landes.

Il ne faudrait pas oublier les problèmes des ligériens en focalisant l'opinion publique sur une ou deux pistes et un tarmac.
Il ne faudrait pas que l'identité régionale prenne le relais de l'identité nationale !.

Anonyme a dit…

Alain, as-tu reçu ce livre qui fait l'apologie de la CFDT et qui décrit une gestion surréaliste de KEOLIS. Toi qui connait bien l'historique de cette société, tu vas bien rigoler

"30 ans de transports angevins"

directeur de la publication : CHRISTOPHE REINERI

L'édition courante de cet ouvrage a été imprimé à 3000 exemplaires par Abélia à BEAUCOUZE achevé d'imprimé en novembre 2009

Il a été tiré à 300 exemplaires de tête, dont 100 numérotés
couverture en Balathane sensuale marqué à froid et doré argent

Christian

florence g........ a dit…

gerault contre l'aéroport (voir presse hier)
comment va-t-il faire maintenant?
c'est vrai il est si peu éthique, il va s'adapter pour sauver son ambition personnelle!

Anonyme a dit…

Copier/coller sur Libération.fr
11/02/2010 à 17h15

" La polémique sur les sondages de l'Elysée rebondit au tribunal"

"Une association de lutte contre la corruption a déposé une plainte visant la convention entre Publifact et la présidence de la République, déjà épinglée par la Cour des comptes.
Non, le feuilleton autour des sondages de l’Elysée n’est pas fini. Après l’enterrement de la commission d’enquête parlementaire réclamée par le PS, la convention entre l’Elysée et le cabinet de Patrick Buisson pour la fourniture de sondages, épinglée par la Cour des comptes en juillet dernier, fait maintenant l’objet d’une plainte déposée à Paris, par l’association de lutte contre la corruption, Anticor.
L’association - dont le comité de parrainage est présidé par le juge Eric Halphen - a ainsi porté plainte contre X, mercredi, pour «délit de favoritisme», passible de deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.
Cette plainte vise Publifact, le cabinet de l’ancien journaliste Patrick Buisson, qui avait passé une convention le 1er juin 2007 avec la présidence de la République. Un accord qui prévoyait la fourniture d’études d’opinion, pour un coût total avoisinant 1,5 million d’euros sous la forme de «près de 130 factures», selon le récépissé de la plainte, consulté par l’AFP."

"Le parquet de Paris peut donc désormais ouvrir une enquête préliminaire, une information judiciaire confiée à un juge d’instruction, ou classer sans suite cette plainte..."
la suite dans libération

A la trappe a dit…

"Une justice qui fontionne "cahin-caha ". Des commission d'enquêtes réclamées par des groupes de parlementaires sont refusées ou, quand elles voient le jour, elles traînent en longueur pour ne jamais faire aboutir les conclusions ?."

"Un exemple concret :
" PROPOSITION DE RÉSOLUTION
visant à créer une commission d'enquête sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion par le Gouvernement de la grippe A (H1N1)v,
Présentée par 24 Sénateurs..."
Les motifs évoqués par ce groupe de Sénateurs sont d'importance et ils touchent tous les citoyens de près et de loin" :

http://zen49.blogspot.com/
"samedi 30 janvier 2010
Grippe H1N1-Cette commission d'enquête verra-t'elle le jour...?"

A la trappe

Anonyme a dit…

Contre l'aéroport de Notre Dame des Landes au 1er et Pour au second tour !
signé EE-UMP

Alain a dit…

Bonsoir Christian,
Non, je n'ai pas reçu ce livre
"30 ans de transports angevins" .

Pourquoi 3000 exemplaires ?.

Keolis Angers ne souhaite plus revoir ces retraités et, il leur a supprimé le local destiné à cet usage. Comme tu le sais, le Directeur de Keolis Angers, Christophe Reineri m'a interdit par deux courriers, (un par an) d'aller dire bonjour à mes anciens collègues à l'IP mensuelle.

Des collègues m'ont proposé de me donner leur livre et, tu peux compter sur moi pour faire les mises à jour sur mon blog. Là, au moins personne ne m'interdira de dire la vérité...

A plus

Alain

Alain Février a dit…

La guerre, la misère, la faim, conduisent les personnes qui subissent ces situations à quitter leur pays. Qui peut leur en vouloir ?.

Dans ceux-là même qui gouvernent la France, combien de ses représentants politiques sont-ils issus de l'immigration ?. Eux-mêmes ou leur famille ont-ils été victime ou témoin de ces drames ?

A quoi sert l'Europe en matière d'immigration ?

En cette période électorale, serait-ce une névrose obsessionnelle à l'encontre des étrangers réfugiés ou entrant illégalement sur notre territoire ?.

Le ministre de l'immigration et de l'identité nationale continuerait-il à se faire mousser en enfonçant des portes ouvertes :

Selon Libération du 12/02/10

" Besson veut durcir le code de l'entrée et du séjour des étrangers
Le ministre de l'Immigration annonce la prochaine création d’une «zone d’attente spéciale» pour faire face à une arrivée massive de réfugiés."

A-t-il oublié que cela existe déjà ?.

"...Près de 50 zones d'attente en métropole

Créées en 1992, les zones d’attente sont situées «à proximité immédiate du point de passage d’une frontière entre la France et un autre pays» qu’il s’agisse d’une frontière aérienne (aéroport), maritime (port), ou ferroviaire (gare). La France compte une cinquantaine de zones d’attente en métropole. Un étranger entré clandestinement y est «maintenu», le temps qu’il décide de repartir ou, le cas échéant, le temps que les autorités s’assurent du bien fondé d’une demande d’asile.

L’avant-projet de loi de Eric Besson, révélé par le site Médiapart et consulté par l’AFP, prévoit de transformer en zone d’attente n’importe quel lieu hors d’un poste frontalier où seraient découverts des clandestins...."
la suite dans Libération
Alain Février

Anonyme a dit…

AFP : " Le groupe Veolia est désormais autorisé à faire circuler des trains de voyageurs en France, selon un arrêté ministériel paru samedi, ouvrant ainsi la voie à une concurrence avec la SNCF."

Anonyme a dit…

Harkis Nazisme...!.

Sur Le Post.fr

" Insultes: l'UMP compare Ségolène Royal au régime nazi!"

Par RichardTrois le 14/02/2010

" C'était à Lagord, près de La Rochelle, le 4 Février dernier.
Une réunion électorale UMP pour les régionales en présence de Dominique Bussereau, ministre, qui se présente contre Ségolène Royal en Poitou-Charentes.

Le reportage de Canal+ montre le maire de Lagord, Jean-François Douard, insulter Ségolène Royal en tenant ce discours :

"Elle dirige de façon dictatoriale, c’est une dictature. Une dictature du prolétariat mais une dictature. Je vous rappelle que le nazisme était une dictature du prolétariat."....
....
"... Il est vrai qu'au moment où le maire de Lagord prononce ces insultes, Dominique Bussereau est lui même au coeur d'une polémique pour avoir qualifié les centristes qui ont rejoint Ségolène Royal de Harkis....". La suite sur Le Post

Anonyme a dit…

Vu sur un blog de soutien modem

" Avec François BAYROU, dans le Mouvement Démocrate. Avec Christophe Béchu,Laurent Gérault,Michelle Moreau,Hervé Carré... Angers, choisir l'avenir."

il est où Bayrou - Quel avenir a-t-il choisi ????

jarnidieu