samedi 14 novembre 2015

Pas de mots assez durs devant cette tuerie, Ces attentats ignobles visant des innocents,


Vendredi NOIR

Pas de mots assez durs devant cette tuerie,
Ces attentats ignobles visant des innocents,
Aux familles éplorées et à tous leurs amis,
L'ETAT est désarmé, totalement impuissant.

À tous ces va-t-en-guerre, Hollande et Sarkozy
Avec les U.S.A, vous semez la terreur.
Vous avez mis le feu dans toutes les sociétés.
Le peuple exaspéré dénonce votre mépris.
Les Français patriotes, ils refusent vos pleurs.
Vous les avez trahis, vous êtes disqualifiés.

Chaque citoyen Français, il se sent concerné.
Vivre en sécurité n'est même plus assuré !.
Le peuple souverain a été oublié.
Votre incapacité n'est plus à démontrer.
Ces massacres en série, Paris est outragé,
Députés, sénateurs, devraient démissionner.

Terrorisme, intégrisme, prosélytisme public,
Silence assourdissant de tous les musulmans,
Ce carnage programmé par l'État islamique,
FRANCE est à l'apogée de son délabrement.

Alain Février, samedi 14 novembre 2015
« Absurde en administration, criminel en politique, qu'avait-il donc pour séduire les Français, cet étranger ? ». Ces mots sont de François-René de Chateaubriand pour qualifier l'Empereur Napoléon 1er, Bonaparte, en 1814


1 commentaire:

Alain Février a dit…

Les « Frères trois-points » de toutes obédiences auraient-ils repris du poil de la bête sous le hollandisme ?. http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2015/05/les-francs-macons-ont-envahi-les.html