lundi 2 novembre 2009

Rapport de la Cour des comptes sur le 1 % logement et les excès dans ce domaine

http://www.challenges.fr/documents/20090319.CHA2193/1_ logement__le_rapport_qui_accable_aliance.html

23 commentaires:

zen49 a dit…

Un débat sur l'identité nationale cacherait-il d'autres problèmes beaucoup plus graves ?.

Pensez-vous qu'il y aura la bousculade dans les Préfectures et les sous-préfectures pour participer au débat sur l'identité nationale ?.

Qu'elles seront les personnes habilitées à diriger les débats ?.

Quelles seront leurs moyens de communication en matière de calendriers des réunions et d'organisations de ces rencontres ?.

Aujourd'hui, 2 novembre 2009, dans chacune de nos cent préfectures et de nos trois cent sous-préfectures françaises, débutent des réunions sur l'identité nationale entre « associations, enseignants, élèves et parents d'élèves, syndicats, dirigeants d'entreprises, élus nationaux et européens » Communiqué du ministère de de M. Besson, le ministre de l'Immigration. Trois mois de débats pour régler un problème identitaire dans le pays des droits de l'homme et du citoyen ?.

La résurgence d'un débat sur l'identité nationale à la " mode baissons " aurait-elle un seul but électoraliste ?. Comme çi, ce débat était primordial en France ?.
Quelle monstreuse bêtise de vouloir raviver les tensions entre le racisme communautaire et le racisme anti-français dans une période économique aussi grave !. Chaque jour qui passe, apporte son lot de difficultés de plus en plus nombreuses à la majorité des citoyens.

Ne baissons pas le tête,
Ne baissons pas les bras
Ne baissons pas notre pantalon,
Ne baissons pas la garde
Ne baissons pas la voix
Ne baissons pas le ton
Ne baissons pas la musique

Restons zen en toutes circonstances

le pourfendeur

Anonyme a dit…

La France aurait vendu des bijoux de famille au Japon ?

200 tonnes d'or à 22 800 000 €/la tonne =

4 560 000 000 €

le père noël approche

son ami a dit…

Un scoop:


Zéro se présente pour être tête de liste modem aux régionales.

C'est (re)parti, le manipulateur avance pas à pas, mais il paraît que la région c'est plus dur à manipuler que la ville.

Un scoop: non, une habitude.

militant ump a dit…

Qui a dit?:

"je veux travailler au rassemblement des centristes, des démocrates et des écologistes"

Alors: C Lepage

et bien non c'est Gérault.
SVP ne rigolez pas, c'est vrai, manque pas d'air le gars, mais c'est le profil des ambitieux sans scrupule.
Il vient de détruire le modem 49 et dans son message il faut décoder:

"je veux travailler au rassemblement du nouveau centre, d'alliance centriste et de mon pot béchu, puisque maintenant l'ump se déclare grand parti écologiste"
et surtout "je veux travailler pour mon ambition personnelle, être élu , encore élu et un jour enfin gagner une élection"

Vas-y lolo, fonce et surtout tu peux compter sur nous...

Anonyme a dit…

Je croyais que la tête de liste MoDem des régionales était Raoul Mestre président (non autoproclamé) de Vendée ?
Pourquoi Gérault ne part-il pas au nouveau centre comme le brave conseiller de la municipalité de Trélazé.

signé : Ambitieux de me trouver un travail ailleurs que dans les fast food.

Anonyme a dit…

Les citoyens de droite comprendraient-ils plus vites que leurs élus, que le navire a sérieusement commencé à sombrer ?.

Politique.net
"...depuis que Xavier Bertrand est devenu secrétaire général de l'UMP, le parti majoritaire a... perdu des adhérents. Près de 40 000. C'est Le Figaro qui l'a révélé dans un confidentiel du 29 octobre 2009. Mais l'information est passée à la trappe :"

Le Figaro
" Confidentiel UMP :
Moins d'adhérents "

Zen49 a dit…

Erreur anonyme de 9H09 c'est le FMI de Stauss-Kahn qui a vendu à la banque centrale de l'INDE

« ...Le suspens entourant les ventes de 403,3 tonnes d'or par le Fonds monétaire international, confirmées le 18 septembre dernier après des mois de tractations, s'est déjà à demi évaporé. Le FMI a annoncé ce matin qu'il venait de vendre 200 tonnes de ce métal à la banque centrale d'Inde contre 6,7 milliards de dollars, soit un prix moyen de 1.042 dollars l'once environ..... » Cercle finance- Boursorama
Et, nous :
Pourquoi ne pas vendrions nous pas, nous aussi, un peu de notre stock d'or au lieu de vouloir à tout prix emprunter des sommes colossales que nous n'auront pas les moyens de rembourser sous peine de sacrifier les finances de nos progénitures pendant des dizaines et des dizaines d'années ?.

Mardi 3 novembre
La bourse CAC 40 : - 2,35 % à 13H 3554 points
Chutes libres à la Société Générale, Dexia, BNP PARIBAS...

Quand aux querelles entre "petits ambitieux politiques locaux" et le débat sur l'identité nationale, si vous saviez comme la majorité des gens s'en moquent "allègrement". Leurs problèmes sont d'ordre économiques et vitaux, alors !

Philippe Markowicz a dit…

Bonjour,

Le Modem étant à 6% dans les intentions de vote pour les régionales, pour une fois on ne pourra pas dire après que c'est son président départemental de Maine et Loire qui a fait chuter le score .............

Encore que !

Philippe Markowicz

ridicule a dit…

A quoi servent les 577 députés et les 343 sénateurs ?

En Afrique ou dans les pays de l'EST, on ne pas faire pire !.

" La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a déclaré mardi devant l'Assemblée nationale qu'il n'était "pas question" de "recaler" ou de "décaler" la réforme de la taxe professionnelle, contestée jusque dans les rangs de la majorité."

"Il n'est pas question (...) ni de la recaler, ni de la décaler, il est question de dialoguer et d'aboutir", a-t-elle affirmé devant les députés, en réponse à une question de Marie-Odile Bouillé (PS)..."

On ne se moquerait pas du peuple français par hasard ?.

Anonyme a dit…

On ne se moquerait pas du peuple français par hasard ?.

Anonyme a dit…

La vie politique française a connu des vagues bleues, des vagues roses et enfin est né l’espoir d’une vague orange en 2007 avec les 18,57% de François Bayrou au premier tour.

Etait né l’espoir que la France pouvait élire un président de la République, chef d’orchestre. Non pas de la race de ceux qui jouent toujours en solo, oubliant le parlement, préférant les décrets aux lois – un médiateur, un animateur, un faiseur d’idées, élaborées dans le calme, la sérénité, la dignité.

La lecture des blogs en 2007 créé un grand espoir, l’espoir que les décisions politiques colleraient aux réalités sociales, économiques, humaines.

L’homme au cœur de la politique. Une politique qui aurait oublié les querelles stupides de la gauche et de la droite pour se consacrer exclusivement au bien-être des français.

C’était cela le bayroutisme !


Troisième homme de cette élection présidentielle, François Bayrou aurait pu retomber dans l’oubli, redevenir Monsieur 6% de son UDF historique. Par ses analyses pertinentes avec le soutien des médias, ceux-là même qu’il avait tant fustigés avec une espèce d’arrogance. Il était devenu le référent.

Les succès électoraux ne furent pas aux rendez-vous : des législatives, des municipales, des européennes. « Abus de Pouvoir » avait donné à François Bayrou, un nouveau statut, de référent « rocardien », (homme d’idées, sans pouvoir politique) il avait acquis le statut de celui qui était seul capable de tenir tête au président de la République, de celui qui serait son adversaire en 2012.

Une gestion désordonnée des européennes, une altercation puérile avec Daniel Cohn Bendit, une vague verte est arrivée et Bayrou revient à 6%.
Les sondages (mot vulgaire à ses yeux) donnent au Modem, un score de 6 à 7% aux élections régionales, en tout état de cause un score inférieur à 10% ce qui interdit toute participation au second tour.

Tout un chacun (il ne va pas aimer être qualifié de « tout un chacun ») aurait réfléchi à des alliances de raison pour donner aux régions, une chance d’offrir aux électeurs une chance de recueillir les fruits d’une politique moins agressive et destructive des plus faibles.

Sous prétexte de faire entrer la « démocratie » dans le Modem, d’être moins directif et centralisateur avec ses adhérents, d’une voix « unique et centrale », le Modem se présentera seul aux régionales. En un mot de l’art et la manière de foncer dans le mur en klaxonnant comme disait Santini.

Corinne Lepage avec diplomatie et délicatesse est de fait partie du Modem. De Villepin vient de lancer sa campagne électorale pour 2012 et il ne faut pas être devin pour affirmer que de nombreux modémiste vont être attirés par son club.

François Bayrou, vous homme lettré, cultivé – il faut vous le dire en quel langage : « Arrêtez de « déconner » - vous vous auto-détruisez !
« L’homme est un animal raisonnable qui se met régulièrement en colère lorsqu’on lui demande d’agir en accord avec les préceptes de la raison. [Oscar Wilde] »

Certains de vos anciens amis vous décrivent comme étant autoritaire, colérique, ne leurs donnez pas raison !


Agoravox.


article intéressant.
Grégoire Jauneault
elandemocrate@yahoo.fr

Anonyme a dit…

Tout le monde doit donc se coucher devant un monarque, même si ce dernier se trompe ?.

Députés – Parlementaires – Citoyens circuler il y a rien à voir, je continue mes réformes même si ça ne vous plaît pas !

" Ca ne sert à rien de dramatiser les choses. La réforme de la taxe professionnelle, elle se fera, parce qu'on ne peut laisser faire les délocalisations" Président N. Sarkozy à l'ancien er ministre J.P. Raffarin

Parodie de cette affirmation :
" Ca ne sert à rien de dramatiser les choses. La réforme des retraites se fera parce qu'on ne peut laisser faire filer les déficits "
CQFD : Baissons les revenus de tous les retraités et baissons le coût du travail " parce qu'on ne peut laisser faire les délocalisations " ?.

zen49 a dit…

Quand les sondages n'existaient pas !

Il y a plus de deux cents cinquante ans, le philosophe allemand, Emmanuel Kant écrivait dans son "Essai sur les maladies de la tête" :
«La passion amoureuse ou un haut degré d'ambition ont changé des gens raisonnables en fous qui déraisonnent»

Qu'en penseraient-ils, aujourd'hui, les Pascal, Descartes, Aristote... ?.

Je m'incluerais dans la maxime suivante de François de La Rochefoucauld :
«Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas»

«Le doute est le commencement de la sagesse» disait Aristote «Ethique à Eudème»

Boidin Gwenael a dit…

Pour prolonger ton dernier commentaire Zen49, le site du monde à fait paraitre hier une note présentant les montants engagés par l'Elysée dans divers sondages. Pour la seul année 2008, près de 3 millions d'euros ont été dépensés.

Le plus étrange est que selon OpinionWay, l'institut de sondage le plus incriminé, seul 190 000€ ont été facturé par ces équipes aux conseillers de l'elysées hors pour la cours des comptes la factures passent à plus de 1 millions d'euros...où est donc passé la différence ?

pour plus d'information :
http://abonnes.lemonde.fr/archives/article/2009/11/05/sondages-l-elysee-devoile-ses-factures-le-ps-veut-une-commission-d-enquete_1263407_0.html

modem a dit…

la garde rapprochée de bechu ouvre le feu dans la presse.
Ils sont en protection du bb sarko. contre les propos de monsieur Rotureau.
De bonne guerre oui d'accord... sauf que nous trouvons à côté de Capus (UMP) le vassal de gérault à savoir Groussard (modem)

Groussard modem ou ex modem, futur alliance centriste, il se trahit le petit père qui défend déjà sa tête de liste.

Anonyme a dit…

Un sydicat, la CFDT, s'allie avec le Ministère du Travail de Sarkozy pour "éliminer" les syndicats CFTC, CGC et FO ?

" La représentativité syndicale ira en cassation " Ouest-France du 6 novembre 2009

" La CFDT et le Ministère du Travail ont décidé de se pourvoir en cassation contre un jugemant du Tribunal d'Instance de Brest, qui estimait qu'une disposition légale de la réforme de la représentativité syndicale, prise en 2008, était " contraire au principe de la liberté syndicale ".
Si ce jugement est ainsi contesté, c'est que, confirmé, il bouleverserait cette réforme qui, par exemple, a fait que la CFTC, la CGC et FO ne sont plus, aujourd'hui, considérées comme représentatives à la SNCF "

Les salariés jugeront d'une telle démarche syndicale ?.

Anonyme a dit…

Ça s'appelle de la transparence

Consensus gouvernemental : Pas de Commission d'enquête sur les montagnes de sondages élyséens demandée par le PS

...«La demande des socialistes sera examinée mardi après-midi par la conférence des présidents qui fixe l’agenda de l’Assemblée, a précisé la présidence de l’Assemblée."

" A la suite de la polémique estivale sur le prix de sondages commandités par l’Elysée, l’audition à l’Assemblée de M. Frémont avait révélé que le spécialiste des sondages Pierre Giacometti bénéficiait -avec sa société selon lui- d’un contrat de 43.500 euros mensuels avec l’Elysée et le politologue Patrick Buisson d’un contrat de 10.000 euros par mois." Extraits de Libération.fr – AFP

Un nouveau recul social

Les salariés français reviennent Travailler plus pour risquer plus d'accidents du Travail, nos honorables parlementaires viennent de lever le bouclier fiscal sur l'ex exonération de la fiscalisation des indemnités journalières des accidents du travail ?

« Pourquoi ces indemnités n'étaient jusqu'à présent pas taxées ?

"Si les indemnités journalières versés aux victimes du travail ne sont pas taxées, c'est parce qu'elles constituent non pas un revenu de remplacement, mais la réparation d'un préjudice subi du fait d'un risque professionnel et de conditions de travail déplorables", explique Arnaud de Bocca, secrétaire général de la Fnath, l'association des accidentés de la vie. En outre, l'exonération d'impôt découle du fait que l'indemnisation "est bien inférieure à celles qui sont versées aux accidentés de la route, aux victimes d'infractions, aux victimes d'un accident médical", souligne-t-il. ...»
Sources L'expansion.com du 24.09

Elles étaient déjà soumisent à la CSG et le RDS

Merci à nos élus UMP-NC

CHIC LA DROITE DE RETOUR a dit…

Caillard-Humeau via un de ses prêtes noms lance une association fantôme appelé élan machin je ne sais quoi? Sans doute cherche-t-elle l'asile politique? en vue de négocier une place directement auprès d'Auxiette au premier tour (parce que les verts, en ce moment ce n'est pas très sûr...). Donc après avoir avalé la couleuvre de la rocade sud, il lui faudra ingurgiter le boa de l'aéroport Notre Dame des Landes qui ne sera accessible que par la route.
Bravo le report modal. Si avec ça on n'a pas compris que le dévt durable c'est juste un attrape gogo destiné à faire perdre du temps en conf' de presse à des journalistes parce qu'on a rien d'autre à leur servir que la consistance du vide?
Manifestement Antonini a un peu de mal avec la formation de sa p'tite adjointe (vu la façon dont elle répond sur le dossier des sans papiers... qui retardent honteusement les travaux du tramway de la honte... Tout ça c'est pas très charitable...).

Anonyme a dit…

Résultat du discours de François Fillon à l'adresse des banques :
" Nous avons su résister à la crise, mais nous ne devons pas recommencer comme si rien ne s'était passé, il faut éviter les excès...".

Des excès comme ça :

Qu'en pensent-ils, les millions d'électeurs qui ont recours aux crédits révolving ?. Eux, ils s'appauvrissent de jour en jour en supportant des taux bancaires scandaleux de 21,5 % hors assurance avec la bénédiction du gouvernement.

Comme dirait zen, c'est la "chienlit qui s'installe", ça commence par la grogne dans la police, dans les collectivités locales, à la mairie d'Angers...

Pendant ce temps là, que fait le premier ministre Fillon samedi dernier à Angers ?. Il ignore totalement les problèmes des angevins en préférant " redorer le blason des banquiers en inogurant, hier matin, le nouveau siège régional du Crédit Agricole de l'Anjou.

Lancement de la campagne des régionales UMP-De Villiers

Aujourd'hui, François Fillon était à deux pas d'Angers, à la salle Jeanne de Laval à ANDARD, très bien gardée par une importante garde rapprochée assurée par la gendarmerie. Il est vrai que la ministre de la santé, Roselyne Bachelot et le tout frais député européen et prochain tête de liste UMP aux régionales, Christophe Béchu ( ce sera la 4ème fois qu'il fera campagne en 2 ans en étant tête de liste !), ils étaient tous présents pour lancer la campagne des élections Régionales de mars prochain.
Demandez le programme de l'UMP et ses bilans au cas où ?

Anonyme a dit…

A l'UMP, le slogan récurrent :
la moralisation du capitalisme ?. C'est du foutage de gueule. Il n'y a que les nantis de l'UMP de France pour y croire encore ou pour faire semblant.

Anonyme a dit…

Zen faut bien payer pour les autres, la gauche ou la droite ont accepté ces montages financiers d'argent public et privé. Cette usine à gaz immobilière est acceptée par tous les partis politiques
Site : « Le Toit Angevin vous informe »
« la ville d'Angers soutient le logement social »
« C'est pour lutter contre les effets négatifs de cette crise que la ville d'Angers a voté et mis en place le 30 mars 2009 un plan de soutien au logement social. 15 millions d'euros seront débloqués en 2009 et 2010 pour aider les bailleurs sociaux à construire des logements. Des aides sont également prévues pour les accédants à la propriété. Ce plan de soutien au logement social a pour ambition d'accélérer la production de logements sociaux à Angers mais également de soutenir l'économie locale et préserver les emplois.
Pour la mise en place du plan de soutien, la ville d'Angers a invité les bailleurs sociaux à signer une convention avec elle. Ce document précise les interventions et les engagements des organismes pour la réalisation de ce plan. Ainsi on y trouve pour chaque bailleur, les objectifs quantitatifs et qualitatifs de logements à produire, avec le calendrier de réalisation des projets. La localisation des opérations est également précisée dans la convention.
Le Toit Angevin s'engage
Partenaire de la ville d'Angers, le Toit Angevin a souhaité participer à ce plan de soutien. En signant la convention, le bailleur s'est engagé à construire et/ou acheter 134 logements entre 2009 et 2010. Tous ces logements sont destinés à la location et sont répartis dans quatre quartiers : les Justices, la Doutre, la Madeleine et les Hauts de Saint Aubin.....
Dans cette convention, l'accession à la propriété n'est pas oubliée : le Toit Angevin s'engage à promouvoir le dispositif d'aides financières de la ville d'Angers et d'Angers Loire Métropole en faveur de l'accession aidée. Parmi les mesures, on peut retenir la TVA à 5,5 % pour une acquisition dans un quartier bénéficiant d'une opération de renouvellement urbain : la Roseraie, Grand-Pigeon, Monplaisir, Verneau et Belle-Beille. Ce taux réduit de la TVA s'applique également dans un périmètre de 500 mètres autour de ces cinq quartiers et il est soumis à des conditions de revenus afin de favoriser l'accession sociale à la propriété....»
«...Une aide supplémentaire pourra être accordée au bailleur social s'il prend en compte les prescriptions urbaines souhaitées par la ville....» la suite sur le site du toit angevin

Anonyme a dit…

Zen faut bien payer pour les autres, la gauche ou la droite ont accepté ces montages financiers d'argent public et privé. Cette usine à gaz immobilière est acceptée par tous les partis politiques
Site : « Le Toit Angevin vous informe »
« la ville d'Angers soutient le logement social »
« C'est pour lutter contre les effets négatifs de cette crise que la ville d'Angers a voté et mis en place le 30 mars 2009 un plan de soutien au logement social. 15 millions d'euros seront débloqués en 2009 et 2010 pour aider les bailleurs sociaux à construire des logements. Des aides sont également prévues pour les accédants à la propriété. Ce plan de soutien au logement social a pour ambition d'accélérer la production de logements sociaux à Angers mais également de soutenir l'économie locale et préserver les emplois.
Pour la mise en place du plan de soutien, la ville d'Angers a invité les bailleurs sociaux à signer une convention avec elle. Ce document précise les interventions et les engagements des organismes pour la réalisation de ce plan. Ainsi on y trouve pour chaque bailleur, les objectifs quantitatifs et qualitatifs de logements à produire, avec le calendrier de réalisation des projets. La localisation des opérations est également précisée dans la convention.
Le Toit Angevin s'engage
Partenaire de la ville d'Angers, le Toit Angevin a souhaité participer à ce plan de soutien. En signant la convention, le bailleur s'est engagé à construire et/ou acheter 134 logements entre 2009 et 2010. Tous ces logements sont destinés à la location et sont répartis dans quatre quartiers : les Justices, la Doutre, la Madeleine et les Hauts de Saint Aubin.....
Dans cette convention, l'accession à la propriété n'est pas oubliée : le Toit Angevin s'engage à promouvoir le dispositif d'aides financières de la ville d'Angers et d'Angers Loire Métropole en faveur de l'accession aidée. Parmi les mesures, on peut retenir la TVA à 5,5 % pour une acquisition dans un quartier bénéficiant d'une opération de renouvellement urbain : la Roseraie, Grand-Pigeon, Monplaisir, Verneau et Belle-Beille. Ce taux réduit de la TVA s'applique également dans un périmètre de 500 mètres autour de ces cinq quartiers et il est soumis à des conditions de revenus afin de favoriser l'accession sociale à la propriété....»
«...Une aide supplémentaire pourra être accordée au bailleur social s'il prend en compte les prescriptions urbaines souhaitées par la ville....» la suite sur le site du toit angevin

zen a dit…

Rapport de la Cour des comptes sur le 1 % logement...